André Campeau sillone fréquemment les sentiers du parc Les Écarts sur son vélo de montagne.

Depuis sa fondation en mai 2017, Sentiers Vélo Lévis (SVL) s’est fixé comme objectif de développer le sport du vélo de montagne sur le territoire de la ville de Lévis. Pour ce faire, l’équipe de SVL mise d’abord sur l’accessibilité du sport.

SVL a pour principal objectif de promouvoir l’activité qu’est le vélo de montagne à Lévis et dans Chaudière-Appalaches. Pour y arriver, l’organisme mise sur la création d’un vaste réseau de sentiers, interconnectés et aux points d’entrées multiples, de niveau débutant à intermédiaire. «Ce qu’on veut dire par accessible, c’est un réseau qui ne vise pas les experts. On vise la famille, les jeunes et les enfants. Le vélo de montagne peut être très facile, comme ça peut être très difficile. Ici, même si on a des bouts de sentier un peu plus difficiles, on s’adresse quand même au grand public», a expliqué André Campeau, vice-président marque et communication de SVL.

Le principal défaut de la plupart des centres de vélo de montagne est leur localisation. Souvent, il faut parcourir de bonnes distances en voiture afin d’y accéder. Toujours dans l’optique de l’accessibilité, SVL croit être la première grande ville du Québec à pouvoir offrir des sentiers en milieu urbain. «On veut être le premier réseau urbain de vélo de montagne. D’ici cinq à six ans, on voudrait que l’ensemble de la ville de Lévis soit relié avec un réseau de vélo de montagne. Nous serions la seule grande ville du Québec qui aurait un réseau comme celui que nous développons actuellement», a mentionné M. Campeau. SVL veut se différencier du mont Bellevue de Sherbrooke par son réseau qui rejoindra plusieurs secteurs de la ville.

Un développement anarchique

Pour SVL, le nerf de la guerre est l’obtention des droits de passage sur les différents terrains privés ou publics. «Le vélo de montagne s’est développé un peu de façon anarchique. Les gens qui voulaient pratiquer le sport traçaient des sentiers sans avoir les droits de passage. Nous ne voulons pas avoir de conflit avec des propriétaires terriens, alors avant de développer une piste, on obtient les droits de passage. On a suffisamment de droits de passage actuellement pour développer un grand réseau. Nous n’irons pas où nous n’avons pas le droit», a affirmé André Campeau.

L’organisme Sentiers Vélo Lévis a vu le jour pour donner un cadre légal au développement du sport du vélo de montagne. Ainsi, il est plus facile pour l’organisme d’obtenir des droits de passage, mais également une précieuse aide financière. SVL peut compter sur les six boutiques de vélos de Lévis pour l’appuyer financièrement et promouvoir ses activités.

De nouveaux sentiers en vue

Présentement, il y a environ 20 kilomètres de sentiers à Lévis. Dès l’automne, l’organisme prévoit construire des tracés du côté ouest de la rivière à la Scie afin de rejoindre ceux existant du côté est. «Éventuellement, on souhaite que le réseau de sentiers rejoigne toutes les parties de la ville de Lévis. La ferme Chapais est un endroit où on pourrait développer des pistes pour y arriver», a proposé le cycliste.

Le territoire de Lévis offre un potentiel non négligeable pour la création de nouveaux sentiers. «Notre vision c’est d’avoir une cinquantaine de kilomètres qui couvriraient Saint-Romuald, Saint-Jean-Chrysostome, Saint-David, Lévis et Pintendre. Traverser vers Saint-Nicolas pourrait être un peu plus difficile. Il y a des bouts où il faudrait peut-être passer sur des pistes cyclables, mais on pense que c’est possible de le faire presque entièrement sur la terre battue», a conclu André Campeau.

Les plus lus

Imbattables ces Chevaliers

Les Chevaliers de la Ligue de hockey midget AAA du Québec étaient à l’action les 5 et 7 octobre dernier. Probablement la fin de semaine d’activités la plus éprouvante depuis le début du calendrier, puisqu’ils affrontaient les Cantonniers à Magog, invaincus avant le passage de la formation lévisienne, le 5 octobre, et les Vikings de Saint-Eustache, le 7 octobre. La troupe de l’entraîneur Mathieu Tu...

Dix matchs et autant de victoires pour les Chevaliers

Les Chevaliers de Lévis, évoluant au sein de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, étaient en visite à Châteauguay et y affrontaient les Grenadiers, le 28 septembre dernier. Aussi, ils accueillaient les Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup, le 30 septembre, à l’aréna de Charny. Les Chevaliers de Lévis ont écrasé leurs adversaires par les marques de 8-1, contre les Grenadiers, et 9-...

Cyclisme : nouveau programme à Pointe-Lévy

À partir de l’année 2019-2020, les étudiants de Pointe-Lévy pourront prendre part au nouveau programme sport-études cyclisme. Le projet a été mis sur pied et sera dirigé par Frédéric Jardot. Selon lui, plusieurs jeunes pourront s’entraîner sur la Rive-Sud plutôt que de devoir traverser à Québec.

Une saison qui promet pour les Commandeurs

Les Commandeurs du Collège de Lévis entament leur saison les 5 et 6 octobre prochains. Évoluant dans la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS), les formations M17 et M18 sont jeunes, mais prometteuses. Claude Boivin, entraîneur-chef des M18, est confiant pour la campagne 2018-2019 des Commandeurs.

Des Chevaliers encore imbattables

Les Chevaliers de Lévis n’ont toujours pas été vaincus en ce début de saison dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec, un exploit égalé par les Cantonniers de Magog. Alors que la formation lévisienne entamait la séquence la plus compétitive de son calendrier depuis le début de la saison. La troupe de Mathieu Turcotte a remporté ses duels face aux Lions du Lac Saint-Louis et du Rousseau-Royal d...

Victoire pour les Faucons

C’est samedi après-midi dernier que les Faucons de Lévis-Lauzon accueillaient les Nordiques de Lionel-Groulx. Malgré un départ difficile, la troupe de Pierre-Alain Bouffard a remporté le match 57-16. Bouffard estime son équipe chanceuse d’avoir remporté cet affrontement.

Dessureault, grand gagnant de l’Open de tennis Rive-Sud

C'est du 27 août au 1er septembre dernier que s'est déroulé l'Open de tennis Rive-Sud. À la suite d’un match chaudement disputé, Luc Dessureault a eu le dessus sur Nathan Lecompte, tombeur de deux têtes de série, par la marque de 3-6, 6-2, 6-4 dans la catégorie Hommes AA. Le finaliste et le gagnant se sont partagés une bourse de 2 000 $.

L’Expert et le Lévy Honda prêts pour la nouvelle saison

La saison régulière de la Ligue de hockey junior AA Chaudière-Appalaches s’amorcera le 28 septembre prochain. Les entraîneurs de l’Expert de Saint-Romuald, Gabriel Beaupré, et du Lévy Honda de Lévis, Pierre-Luc Lévesque, sont confiants de voir leur équipe respective bien performer. L’Expert avait conclu sa dernière campagne en quart de finale face au Lévy Honda, formation qui a pour sa part vu sa ...

Junior AA : fin de semaine de massacres

C’est le week-end dernier que la saison 2018-2019 de la Ligue de hockey junior AA Chaudière-Appalaches s’amorçait. En action chacun à deux reprises, le Lévy Honda de Lévis et l’Expert Junior AA de Saint-Romuald ont principalement subi ou infligé des massacres à leurs adversaires.

Un Lévisien dans l’alignement de l’Everest

L’équipe de la Ligue de hockey junior AAA du Québec, l’Everest de la Côte-du-Sud, en est à sa première saison dans le circuit. On compte un Lévisien parmi les rangs de cette équipe. Adam Veilleux est un attaquant de 17 ans et porte le numéro 12.