CRÉDIT : RENÉ LECLERC - ARCHIVES

La 40e édition du Concours hippique de Lévis se déroulera, du 6 au 9 septembre prochains, aux Écuries de la Chaudière à Breakeyville. Des cavaliers canadiens de renommée internationale prendront part à différentes compétitions. Nicole Lapierre, vice-présidente, directrice du concours et copropriétaire du site qui accueille la compétition, est prête à recevoir tous les touristes et cavaliers pour cette édition spéciale du concours.

Par alexandrebellemare@journaldelevis.com

L’événement qui invite les cavaliers de tous âges à participer à ses différentes compétitions attire toujours son lot de touristes. C’est près de 200 cavaliers qui seront en action du jeudi au dimanche. Le Concours hippique est l’hôte des finales de l’Est du Canada et provinciales chez les professionnels.

«80% des compétiteurs sont amateurs, il y a surtout des jeunes âgés de 6 à 18 ans. Les professionnels sont là pour compétitionner, mais aussi pour encadrer ces jeunes», affirme Mme Lapierre. De plus, comme la plupart des cavaliers reviennent chaque année participer à cet événement, on reconnaît des visages et des chevaux d’année en année.

Le concours n’est toutefois pas seulement réservé aux compétiteurs. «L’entrée est gratuite, il y a des tours de poney, des restaurants, des compétitions, tout le monde peut trouver son compte sur le terrain», explique la directrice du concours.

Lors de la soirée du vendredi se tiendra un souper retrouvailles dans le cadre des 40 ans du Concours hippique de Lévis. Les profits seront remis à la fondation Jane H Dunn, qui vient en aide aux enfants ayant une déficience intellectuelle. Lors de cette soirée, on promet un encan silencieux, des tirages de prix, un retour sur les 40 éditions de l’événement et des surprises.

Implication inestimable

Pour inviter tous ces cavaliers et spectateurs dans ses écuries pendant 40 ans, il faut avoir ce projet à cœur. «C’est l’évolution du sport, mais surtout la passion qui fait qu’on recommence chaque année. Passion et évolution du sport, c’est vraiment notre leitmotiv», avoue Nicole Lapierre.

En 40 éditions, Mme Lapierre est fière de l’agrandissement et de l’adaptation des infrastructures qui, maintenant, peuvent attirer beaucoup plus de spectateurs et de cavaliers. L’augmentation des prix en bourse est aussi un bel accomplissement au cours des années.

«C’est toujours intéressant de voir des cavaliers comme François Lamontagne qui vient depuis ses 6 ans, et aujourd’hui, une trentaine d’années plus tard, on le voit compétitionner à des niveaux internationaux. Mais il revient ici chaque année.»

Pour plus d’information sur l’événement, vous pouvez consulter le www.ecuriesdelachaudiere.com.

Les plus lus

Tournoi international pee-wee BSR : une édition commémorative

La 44e édition du Tournoi international pee-wee BSR se déroulera, comme à l’habitude, à l’Aquaréna de Charny et à l’Aréna BSR dans le secteur de Bernières, du 14 au 24 février. Cette année, sept pays différents seront représentés lors de la compétition et un salut tout spécial sera fait à l’honneur de trois anciens organisateurs.

Victoires lévisiennes au Tournoi national atome de Lévis

À la suite de la première semaine d’activités du Tournoi national atome Desjardins de Lévis qui se déroule à l’Aréna André-Lacroix, deux équipes de la région ont remporté les grands honneurs dans leur catégorie respective.

Appel à tous de la part du Tournoi national atome de Lévis

L'organisation du Tournoi national atome Desjardins de Lévis désire joindre les membres des éditions 1958-1959, 1959-1960 et 1960-1961 de l'équipe midget de Bienville dans le cadre du passage au tournoi du plus illustre représentant de cette formation, l'ancienne vedette de l'Association mondiale de hockey André Lacroix.

Premier revers pour les Chevaliers

Les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) affrontaient les Cantonniers de Magog et l’Intrépide de Gatineau à l’aréna de Charny, les 18 et 19 janvier derniers. Invaincue depuis le début de la saison régulière, la formation lévisienne a vu sa série de victoires s’arrêter face aux Cantonniers.

Le Tournoi national atome Desjardins de Lévis est officiellement ouvert

En cours depuis lundi, la 50e édition du Tournoi national atome Desjardins de Lévis a officiellement été ouverte hier lors d'une cérémonie avant le match mettant aux prises les Commandeurs #2 de Pointe-Lévy et les Cerfs de Charlesbourg dans la classe B.

Deuxième semaine d’activités au Tournoi national atome de Lévis

Le Tournoi national atome Desjardins de Lévis a tenu sa deuxième semaine d’activités où les équipes de division BB s’affrontaient, à l’Aréna André-Lacroix du secteur Lauzon. La finale s’est déroulée le 3 février dernier.

Une nouvelle série victorieuse pour les Chevaliers

À la suite de leur premier revers de la saison, le 18 janvier, les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec ont porté à trois leur série victorieuse en récoltant deux autres gains alors qu’ils visitaient les Estacades de Trois-Rivières et les Élites de Jonquière, les 23 et 26 janvier derniers.

Nouvel honneur pour André Lacroix

Profitant de son passage dans sa ville natale lors de la 50e édition du Tournoi national atome Desjardins de Lévis, la Ville de Lévis a décerné, le 8 février, le titre de Citoyen d’honneur pour l’année 2019 à André Lacroix, cet ancien joueur de la Ligue nationale de hockey (LNH) et de l’Association mondiale de hockey (AMH) natif de Lauzon.

Antoine Vermette accroche ses patins

L’attaquant originaire de Saint-Agapit et ancien élève du Collège de Lévis entre 1994 et 1998, Antoine Vermette, a annoncé, le 31 janvier, sa retraite officielle du hockey professionnel, après une carrière de 14 saisons dans la Ligue nationale de hockey.

Coupe Femina 2019 : oser la voile

La prochaine Coupe Femina, une compétition de voile 100 % féminine, se tiendra le 6 juillet. Les participantes rivaliseront d’adresse sur le parcours Lévis-Saint-Michel-de-Bellechasse-Lévis. Au cours de cette compétition, trois à quatre régates d’adolescentes des écoles secondaires de la région affronteront également les eaux du Saint-Laurent.