CRÉDIT : ARCHIVES

Par voie de communiqué de presse, le conseil central Québec-Chaudière-Appalaches de la CSN a réagi, cet après-midi, au départ de la vie politique du premier ministre sortant du Québec, Philippe Couillard.

Rappelons que jeudi matin, celui qui était également le chef du Parti libéral du Québec (PLQ) a annoncé sa démission de ce poste ainsi qu'à titre de député de Roberval, à la suite de la cuisante défaite subie par les libéraux le 1er octobre.

«À la lumière des résultats de lundi, il est évident qu’il n’avait pas vraiment le choix de démissionner. Ce que l’on va retenir de son passage comme premier ministre, c’est l’austérité appliquée aux services publics. Dans la région de Québec–Chaudière-Appalaches, c’est plus de 160 M$ qui ont été coupés en santé et service sociaux et plus de 100 M$ en éducation», a commenté Ann Gingras, présidente du conseil central régional.

Du même souffle, la syndicaliste a déploré que c'est sous un gouvernement de Philippe Couillard qu'une ouverture a été accordée aux garderies non subventionnées, «au détriment des CPE», et que les libéraux avaient une «propension» à octroyer des contrats publics «sans avoir d'exigences fortes en matière de contenu local».

 «Certes, M. Couillard a été un grand défenseur de Chantier Davie face au gouvernement fédéral. Cependant, sur le plan québécois, on se souvient que l’appel d’offres pour le remplacement du CTMA Vacancier n’exige que 25 % de contenu local même s’il s’agit d’un investissement public», a martelé Ann Gingras.

La CSN ne veut rien savoir de Barrette 

Dans un autre ordre d'idées, la présidente du conseil central régional a aussi analysé la possibilité que le ministre sortant de la Santé, Gaétan Barrette, devienne le chef intérimaire de l'opposition officielle, le temps que les militants du PLQ élisent un nouveau chef. Ann Gingras a alors profité de l'occasion pour inviter le député de La Pinière à ne pas tenter sa chance.

«Pour l’avenir, il nous apparaît inconcevable et honteux que Gaétan Barrette puisse même penser assurer l’intérim. Les travailleuses et les travailleurs ainsi que la population se ressentent encore de sa désastreuse réforme et de son style de gestion autoritaire. Il devrait plutôt essayer de se faire oublier», a-t-elle conclu.

Les plus lus

Projet d’hôtellerie hospitalière : demande de démolition acceptée

Les résidences situées 15 rue Charles-Édouard et 36 rue Montcalm pourront finalement être démolies pour laisser place à un projet d’hôtellerie hospitalière voulu par Dessercom en prévision de l’ouverture du centre de cancérologie à l’Hôtel-Dieu de Lévis, a tranché le conseil municipal dans une décision rendue le 24 septembre lors de la séance ordinaire.

Sondage Journal de Lévis/CJMD 96,9 FM : appuis massifs pour Paradis et Picard

Selon un sondage Axiome marketing/Imago Agence de communication pour le compte du Journal de Lévis et de CJMD 96,9 FM, les députés sortants et candidats de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Lévis et Chutes-de-la-Chaudière, François Paradis et Marc Picard, voguent aisément vers une réélection.

Départ de la vie politique de Philippe Couillard : la CSN réagit

Par voie de communiqué de presse, le conseil central Québec-Chaudière-Appalaches de la CSN a réagi, cet après-midi, au départ de la vie politique du premier ministre sortant du Québec, Philippe Couillard.

Couillard aux côtés de Dominique Vien dans Bellechasse

À deux jours du scrutin, le chef du Parti libéral québécois (PLQ), Philippe Couillard, est venu soutenir la députée sortante et candidate dans Bellechasse. Dans les sondages, les libéraux sont au coude à coude avec la Coalition avenir Québec (CAQ) et la circonscription ne fait pas exception.

L’économie sociale gagne à être connue

Un débat ayant pour sujet les entreprises qui ont comme modèle d’affaires l’économie sociale était organisé par la Table régionale d’économie sociale de Chaudière-Appalaches (TRÉSCA) à la Ressourcerie de Lévis, le 26 septembre dernier. Les candidats des quatre grands partis dans Lévis étaient présents, c’est-à-dire, Adulkadir Abkey du Parti libéral du Québec (PLQ), François Paradis de la Coalition...

Béchard appuie les ambulanciers

Dans le dernier droit de la campagne électorale, le candidat du Parti québécois (PQ) dans Bellechasse, Benoît Béchard, a rencontré, le 25 septembre, Jean-François Gagné, représentant syndical de paramédics de la région et ancien aspirant à l'investiture du PQ dans Lévis, afin de comprendre la problématique actuelle liée aux horaires de faction dans le domaine ambulancier.

Les élections provinciales minute par minute

Après 39 jours de campagne électorale, plus de six millions d'électeurs québécois sont appelés aux urnes aujourd'hui pour élire les 125 députés qui formeront la 42e législature de l'Assemblée nationale du Québec. Le Journal de Lévis suivra minute par minute les événements de cette journée qui déterminera, entre autres, qui seront les députés des circonscriptions du Grand Lévis, soit Lévis, Chutes-...

Béchard présente son plan d’action pour les loisirs et le tourisme

Par voie de communiqué, le candidat du Parti québécois (PQ)dans Bellechasse, Benoît Béchard, a présenté, le 24 septembre, sa série d’engagements visant à améliorer l’offre touristique et sportive dans sa circonscription.

Restauration de la Citadelle de Québec : Blaney s'offusque de l'utilisation de pierres américaines

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et porte-parole du Parti conservateur du Canada en matière de patrimoine canadien, Steven Blaney, a interpelé, le 17 septembre, le ministre fédéral et député de Québec, Jean-Yves Duclos, afin qu’il intervienne pour empêcher qu’une pierre américaine «non conforme soit subtilisée à la pierre d’origine québécoise pour le pro...

Débat dans Bellechasse : Lachance et Vien jettent les gants

C’est ce midi qu’a eu lieu le traditionnel débat électoral sur les ondes de Passion FM, mettant aux prises les candidats dans la circonscription de Bellechasse des partis présents à l’Assemblée nationale. L’exercice a été marqué par plusieurs échanges dignes de bagarres de ruelles entre Stéphanie Lachance, la candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ), et Dominique Vien, la députée sortante et ...