CRÉDIT : COURTOISIE - ARCHIVES

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a demandé, le 22 octobre, au premier ministre du Canada, Justin Trudeau, «de réparer les dommages causés par les libéraux et le président du Conseil du Trésor fédéral qui a tenté de suspendre un contrat à Davie». Pour ce faire, le politicien lévisien demande qu’Ottawa commande sans tarder le navire de ravitaillement Obelix au chantier naval de Lauzon.

«Notre gouvernement conservateur a confié la conversion de l’Asterix en navire de ravitaillement qui a employé 1 500 travailleurs à  Lévis et qui fait maintenant la fierté de la marine royale canadienne. Or, on apprend que les libéraux ont tout tenté pour suspendre ce contrat de 688 M$ avec de l’interférence politique. Pourquoi?», a déclaré le porte-couleur conservateur lors de la période des questions à la Chambre des communes.

Selon les conservateurs, le président du Conseil du Trésor aurait réclamé la suspension d’un contrat de 688 M$ avec Davie pour ce navire de ravitaillement provisoire. Steven Blaney déplore également qu’en août dernier, les libéraux aient «brisé leur promesse» en accordant des contrats pour la conversion de trois brise-glaces au lieu de quatre, tout en écartant le plus important navire qui aurait permis de garder une majorité de travailleurs actifs.

«Alors que les libéraux déversent des  milliards ailleurs, pourquoi priver le plus grand chantier canadien situé au Québec de sa juste part et ne pas lui confier maintenant la conversion du second navire de ravitaillement Obelix?», a renchéri l’élu lévisien.

 Les libéraux disent non

Interpelé par Steven Blaney, le gouvernement libéral a aussitôt profité de son droit de réponse lors de la période des questions pour répliquer. 

«Nous sommes très reconnaissants à la Davie pour les travaux qu'elle a menés sur le navire Asterix. Il sert maintenant aux côtés de nos frégates. Comme deux navires de soutien interarmées permanents seront construits dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale, nous n'avons pas besoin d'un autre navire provisoire en ce moment», a soutenu Harjit S. Sajjan, le ministre de la Défense nationale.

Les plus lus

Lévis se réjouit du budget de la CAQ

Si, dans un élan d’insatisfaction, le maire de Québec a pointé du doigt de nombreux éléments du premier budget de la Coalition avenir Québec (CAQ), le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, s’est montré quant à lui tout à fait en accord avec les priorités énoncées par le gouvernement provincial, le 21 mars dernier. Il s’agit même, selon lui, du meilleur budget qu’il ait connu depuis qu’il est maire.

Des emplois d’été menacés selon Blaney

Steven Blaney a interpellé le gouvernement libéral, le 17 avril afin de «régler» le dossier du programme Emplois d’été Canada 2019. Dans sa circonscription, des centaines d’emplois pour près de 600 000$ seraient en jeu selon le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis.

Fermeture de trois garderies à Lévis :les libéraux critiquent la gestion caquiste

La députée de Westmount-Saint-Louis et porte-parole de l’opposition officielle en matière de famille, Jennifer Maccarone, a questionné, le 17 avril, le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, sur les actions posées lors de la fermeture de trois garderies privées de Lévis en février dernier.

La ministre du Tourisme rencontre les entreprises de la région

Dans le cadre de sa tournée provinciale des entreprises du domaine touristique, Caroline Proulx, ministre du Tourisme, a rencontré les acteurs du milieu en Chaudière-Appalaches au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, le 5 avril dernier. Cette tournée a pour but d’élaborer la stratégie de croissance économique de l’industrie touristique 2020-2025.

3e lien : la CAQ manque de transparence selon les libéraux

Par voie de communiqué, le Parti libéral du Québec (PLQ) a critiqué le fait que le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, «a esquivé l'ensemble des questions» que le député de La Pinière et porte-parole de l'opposition officielle en matière de transports, le libéral Gaétan Barrette, a formulé dans ce dossier lors de l'étude des crédits budgétaires du ministère des Transports hier a...

Conseil en bref : le crucifix sera enlevé de la salle du conseil

Une séance du conseil municipal s’est tenue le 8 avril à l'hôtel de ville de Lévis. Voici en résumé les principaux points adoptés ou abordés lors de la séance par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux.