Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel. CRÉDIT : COURTOISIE

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a souligné, le 7 novembre par voie de communiqué, la nomination d'un directeur dédié au bureau de projet du troisième lien routier entre Québec et Lévis. De plus, il a annoncé une modification au mandat de l’organe.

D’abord, Frédéric Pellerin est nommé à titre de directeur général exclusivement dédié aux projets d'implantation d'un troisième lien routier entre Québec et Lévis et de reconstruction du pont de l'Île-d'Orléans. 

Titulaire d'un baccalauréat en génie géologique et d'une maîtrise interuniversitaire en sciences de la terre, M. Pellerin travaille au ministère des Transports depuis 2000 et a occupé différentes fonctions de gestion depuis 2010. Il était jusqu'ici directeur général de la Chaudière-Appalaches.

Pour sa part, Richard Charpentier demeure responsable de l'ensemble des autres grands projets routiers de Québec et de l'Est.

Modification au mandat

Également, le bureau de projet a désormais le mandat de réaliser et d'assurer le suivi des études nécessaires à l'élaboration des projets d'implantation d'un nouveau lien entre les villes de Québec et de Lévis à l’est et de reconstruction du pont de l'Île-d'Orléans. Le gouvernement caquiste estime que la gestion de ces deux projets majeurs au sein du même bureau de projet «assurera une cohérence et un arrimage pour leur réalisation».

Notons de plus que des ressources supplémentaires seront embauchées au bureau de projet, permettant ainsi d'accélérer la réalisation de son mandat. Des mandats d'accompagnement seront aussi attribués à des firmes d'ingénierie à la suite d'appels d'offres publics pour soutenir le bureau de projet.

«Nous avons reçu un mandat fort de la population pour travailler sérieusement à la réalisation du troisième lien. Les changements annoncés aujourd'hui poursuivent cet objectif en renforçant l'expertise du bureau de projet et en concentrant nos efforts dans un seul et unique corridor d'étude à l'est. Je suis confiant qu'ils permettront de raccourcir les délais liés à l'implantation d'un troisième lien routier, tout en assurant une démarche sérieuse qui s'inscrira en cohérence avec le projet de reconstruction du pont de l'Île-d'Orléans», a soutenu M. Bonnardel. 

«Un vrai leadership»
 
Et ces changements ont réjoui le maire de Lévis, Gilles Lehouillier. Depuis plusieurs mois, le premier citoyen demandait un changement de cap au bureau de projet du troisième lien, un projet ardemment désiré par Gilles Lehouillier.

«Là, on a la preuve d’un vrai leadership gouvernemental. Un leadership où on fait tabula rasa de l’ancien devis technique où il était demandé au bureau de projet d’étudier 50 moyens potentiels pour diminuer la congestion routière. C’était cinq à six ans d’étude assurés. Maintenant, il n’y a qu’un seul scénario», a déclaré M. Lehouillier lorsque joint par le Journal.

Lors d’une rencontre avec le ministre des Transports à l’hôtel de ville de Lévis le 6 novembre, le maire de Lévis a aussi reçu de bonnes nouvelles en ce qui a trait à d’autres projets d’infrastructures routières qu’il désire voir se réaliser et le dossier du fonds d'immatriculation.

«M. Bonnardel m’a rassuré sur la réalisation des projets que nous avons identifiés comme prioritaires, l’aménagement du viaduc Saint-Omer et la transformation de la route 116 (des Rivières) en boulevard urbain. Le ministère est déjà à pied d’œuvre sur ces deux projets. C’est un revirement assez exceptionnel et important pour les Lévisiens. Encore une fois, le gouvernement passe de la parole aux actes», a conclu Gilles Lehouillier.
 

Les plus lus

Lévis absente du conseil des ministres

La composition du conseil des ministres dirigé par le nouveau premier ministre du Québec, François Legault, a été dévoilée le 18 octobre. Et les trois députés représentant Lévis à l’Assemblée nationale, Stéphanie Lachance (Bellechasse), François Paradis (Lévis) et Marc Picard (Chutes-de-la-Chaudière), ne feront pas partie du premier gouvernement provincial de la Coalition avenir Québec (CAQ).

Urgence du Centre Paul-Gilbert : la CAQ promet un retour à la normale pour le début de 2019

Foi de Marc Picard, député de la Coalition avenir Québec (CAQ) pour Chutes-de-la-Chaudière, la diminution de services prévue à l’urgence du Centre Paul-Gilbert de Charny, situé dans son comté, n’est que temporaire. Le nouveau gouvernement caquiste travaille activement pour que l’urgence rouvre ses portes jusqu’à 23h au début de l’année prochaine.

Changements au bureau de projet du troisième lien

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a souligné, le 7 novembre par voie de communiqué, la nomination d'un directeur dédié au bureau de projet du troisième lien routier entre Québec et Lévis. De plus, il a annoncé une modification au mandat de l’organe.

Blaney interpelle Trudeau au sujet de Davie

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a demandé, le 22 octobre, au premier ministre du Canada, Justin Trudeau, «de réparer les dommages causés par les libéraux et le président du Conseil du Trésor fédéral qui a tenté de suspendre un contrat à Davie». Pour ce faire, le politicien lévisien demande qu’Ottawa commande sans tarder le navire de ravitaillement Obelix au cha...

Lévis souligne la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté

Afin de souligner la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, la Ville de Lévis a réitéré. le 17 octobre son engagement envers les foyers de son territoire qui sont en situation de pauvreté et d’exclusion. Elle a également tenu à mettre en lumière le travail accompli par les organismes de son territoire qui ont pour mission de rehausser les conditions de vie des personnes vivant u...

Le centre communautaire de Saint-Rédempteur revampé

C’est en compagnie d’autres élus, dont le conseiller municipal du secteur Réjean Lamontagne, de représentants d’organismes et d’artisans du projet que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a inauguré, le 10 octobre, la nouvelle section du centre communautaire Le Carrefour, dans le quartier Saint-Rédempteur.

Pointe-De la Martinière : la construction du pavillon amorcée

Gilles Lehouillier, maire de Lévis, a souligné, le 26 octobre, le début des travaux de construction du pavillon d’accueil du Parc régional de la Pointe-De la Martinière en présence de la conseillère municipale du secteur Lauzon, Fleur Paradis, de la coordonnatrice à l’aménagement du territoire à la Communauté métropolitaine de Québec, Carole Beauregard, et du chef du service sports et plein air à ...

L’administration Lehouillier dresse un premier bilan de son deuxième mandat

C’est en compagnie de la majorité des conseillers municipaux que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a dressé, le 8 novembre, le bilan de la première année du deuxième mandat de son équipe à la tête de la ville. Le premier citoyen s’est réjoui des nombreuses réalisations du conseil et des avancées positives enregistrées dans certains dossiers.

Le troisième lien et la Davie sont des enjeux majeurs pour le chef du PCC

De passage devant la Chambre de commerce de Lévis (CCL) au Complexe 2 glaces Honco de Saint-Romuald, le 1er novembre, le chef du Parti conservateur du Canada (PCC), Andrew Scheer, a appuyé les projets de mobilité de la région de la Chaudière-Appalaches ainsi que la Davie. De plus, le chef de l’opposition officielle en a profité pour souligner les «bévues» du gouvernement de Justin Trudeau.

Le chef des conservateurs à Lévis

Par l’entremise d’un communiqué publié le 17 octobre, le député fédéral conservateur de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, n’a pas caché sa joie d’accueillir son chef, Andrew Scheer, dans son comté le 1er novembre prochain. À cette occasion, celui qui est à la tête du Parti conservateur du Canada présentera une conférence devant les membres de la Chambre de commerce de Lévis, au Compl...