Stéphanie Lachance et son équipe ont déjà commencé à se pencher sur les dossiers de la circonscription. CRÉDIT : ÉRIC GOURDE - LA VOIX DU SUD

La députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, indique être maintenant à jour dans le traitement des dossiers locaux et ajoute que son bureau de circonscription est maintenant entièrement opérationnel.

Par Éric Gourde – Collaboration spéciale La Voix du Sud

 Elle a également fait connaître l’identité de ses principaux collaborateurs, eux qui seront chargés des opérations courantes de la députée. Gabriel Côté, de Saint-Lazare, sera responsable de l’agenda de Mme Lachance et contribuera au traitement des dossiers locaux. Dominique Charrière-Pialoux, résidente de Saint-Luc, est l’autre personne qui occupera la fonction d’attachée politique au bureau de circonscription, en plus d’être responsable des budgets discrétionnaires de la députée de Bellechasse.

«Gabriel connaît bien la région et a fait ses preuves pendant la campagne électorale. Dominique a pour sa part une certaine expérience politique, ayant travaillé aux côtés de l’ex-ministre libérale Lucie Charlebois», explique Mme Lachance qui jongle toujours avec l’idée de recruter un troisième collaborateur au sein de son équipe, une personne qui pourrait partager son temps entre le bureau de circonscription et l’Assemblée nationale à Québec.

Si elle occupe temporairement les locaux de l’ex-députée Dominique Vien à Saint-Malachie, devenus vacants après la dernière élection, elle étudie aussi la possibilité d’avoir un bureau permanent ailleurs et des endroits dans Les Etchemins et à Pintendre pour y tenir des rencontres.

«Je ne peux pas être sûre à 100 % de quelle forme cela pourrait prendre et je ne veux pas me mettre de limites à ce niveau. Je me donne jusqu’en janvier pour y réfléchir. Il faudra également tenir compte des budgets qui sont prévus à cet effet. On veut établir nos modes de fonctionnement et que cela puisse être accommodant pour tout le monde», fait-elle valoir. 

Déléguée à la famille

 Par ailleurs, Mme Lachance a été nommée adjointe parlementaire du ministre de la Famille, par le premier ministre François Legault. Elle assistera ainsi le ministre Mathieu Lacombe dans l’exercice de ses fonctions. Elle pourra mener certains dossiers ou représenter le ministre dans différentes activités. Le comté demeure toutefois sa priorité insiste-t-elle.

«On savait que cela était une possibilité, alors l’importance de l’équipe au bureau de comté prend tout son sens dans ce contexte. Ma priorité, c’est la circonscription, alors il faudra composer avec les incontournables de l’Assemblée nationale et le reste.»

Les plus lus

Conseil en bref : de nouveaux jeux d'eau à Lévis

Une séance du conseil municipal s’est tenue le 11 février à l'hôtel de ville de Lévis. Voici en résumé les principaux points adoptés ou abordés lors de la séance par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux.

Conseil en bref : un nouveau feu de circulation sur l’avenue Taniata

La première séance ordinaire de l’année 2019 s’est tenue le 28 janvier, présidée par le maire suppléant Guy Dumoulin. Au cours d’un conseil municipal bref, différents points ont été adoptés par les échevins.

Davie : nouvelle offensive de la coalition

À l’invitation de l’Association des fournisseurs de Chantier Davie Canada (AFCDC), plusieurs membres de la coalition formée il y a un an pour défendre les intérêts du chantier maritime lévisien ont fait une sortie le 24 janvier. À la veille du passage dans la région de Justin Trudeau, le premier ministre du Canada, les intervenants ont une nouvelle fois demandé à Ottawa d’accorder davantage de con...

Le chef du Bloc plaide en faveur de la Davie

De passage au chantier maritime Davie le 12 février en compagnie du député bloquiste de Terrebonne, Michel Boudrias, le chef du Bloc québécois (BQ), Yves-François Blanchet, a profité de l’occasion pour réclamer au gouvernement fédéral «la juste part du Québec» des contrats consentis dans le cadre de la Stratégie de construction navale.

Défendre les valeurs chrétiennes dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis

Répondant à un «appel du Seigneur» pour être une voix forte afin que les décisions politiques au Canada respectent davantage les valeurs chrétiennes, Yves Gilbert défendra les couleurs du Parti de l’héritage chrétien du Canada (PHCC) dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis lors des prochaines élections fédérales, cet automne.

Des sous pour les aînés

Le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a félicité, le 30 janvier, les 16 organismes de sa circonscription qui recevront un montant pour leur projet dans le cadre du programme Nouveaux Horizons pour les aînés.

Les changements climatiques attirent les foules

Dans le cadre d’une conférence organisée par le bureau de comté du député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, le météorologue Gilles Brien est venu discuter de changements climatiques avec les quelque 150 citoyens présents au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, le 24 janvier dernier.

Rentrée parlementaire : l’UMQ fait connaître ses priorités

À l'occasion de la rentrée parlementaire à Québec le 5 février, le président de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), Alexandre Cusson, a tenu à rappeler à toutes les formations politiques représentées à l'Assemblée nationale les priorités des municipalités. La signature d'un nouveau pacte fiscal et le transfert d'un point de la taxe de vente du Québec (TVQ) sont au cœur de leurs demandes.

Des cliniques toujours appréciées

Le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a organisé, cet automne, trois cliniques de passeport. Tenues les 11, 20 et 27 octobre derniers à Saint-Lazare, Lévis et Lac-Etchemin, les activités ont permis de compléter environ 250 demandes de passeport.

Une ancienne politicienne lévisienne en vedette à Mémoires de députés

Les invités de la programmation d’hiver de Mémoires de députés ont été dévoilés le 23 janvier dernier. Michel Tremblay, Louise Beaudoin, France Dionne et Denise Carrier-Perreault, ancienne députée péquiste des Chutes-de-la-Chaudière, seront les quatre anciens parlementaires à se livrer à l’animateur et ancien journaliste John Grant.