Stéphanie Lachance et son équipe ont déjà commencé à se pencher sur les dossiers de la circonscription. CRÉDIT : ÉRIC GOURDE - LA VOIX DU SUD

La députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, indique être maintenant à jour dans le traitement des dossiers locaux et ajoute que son bureau de circonscription est maintenant entièrement opérationnel.

Par Éric Gourde – Collaboration spéciale La Voix du Sud

 Elle a également fait connaître l’identité de ses principaux collaborateurs, eux qui seront chargés des opérations courantes de la députée. Gabriel Côté, de Saint-Lazare, sera responsable de l’agenda de Mme Lachance et contribuera au traitement des dossiers locaux. Dominique Charrière-Pialoux, résidente de Saint-Luc, est l’autre personne qui occupera la fonction d’attachée politique au bureau de circonscription, en plus d’être responsable des budgets discrétionnaires de la députée de Bellechasse.

«Gabriel connaît bien la région et a fait ses preuves pendant la campagne électorale. Dominique a pour sa part une certaine expérience politique, ayant travaillé aux côtés de l’ex-ministre libérale Lucie Charlebois», explique Mme Lachance qui jongle toujours avec l’idée de recruter un troisième collaborateur au sein de son équipe, une personne qui pourrait partager son temps entre le bureau de circonscription et l’Assemblée nationale à Québec.

Si elle occupe temporairement les locaux de l’ex-députée Dominique Vien à Saint-Malachie, devenus vacants après la dernière élection, elle étudie aussi la possibilité d’avoir un bureau permanent ailleurs et des endroits dans Les Etchemins et à Pintendre pour y tenir des rencontres.

«Je ne peux pas être sûre à 100 % de quelle forme cela pourrait prendre et je ne veux pas me mettre de limites à ce niveau. Je me donne jusqu’en janvier pour y réfléchir. Il faudra également tenir compte des budgets qui sont prévus à cet effet. On veut établir nos modes de fonctionnement et que cela puisse être accommodant pour tout le monde», fait-elle valoir. 

Déléguée à la famille

 Par ailleurs, Mme Lachance a été nommée adjointe parlementaire du ministre de la Famille, par le premier ministre François Legault. Elle assistera ainsi le ministre Mathieu Lacombe dans l’exercice de ses fonctions. Elle pourra mener certains dossiers ou représenter le ministre dans différentes activités. Le comté demeure toutefois sa priorité insiste-t-elle.

«On savait que cela était une possibilité, alors l’importance de l’équipe au bureau de comté prend tout son sens dans ce contexte. Ma priorité, c’est la circonscription, alors il faudra composer avec les incontournables de l’Assemblée nationale et le reste.»

Les plus lus

Lettre ouverte d'Alain Rayes sur le Chantier Davie

Voici une lettre ouverte transmise aux médias d'Alain Rayes, député de Richmond—Arthabaska et lieutenant politique pour le Québec du Parti conservateur du Canada (PCC), sur la situation à la Davie.

Lévis invite à vivre son courant

C’est en présence de plus de 800 personnes que la Ville de Lévis a dévoilé en grande pompe, le 21 novembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, son nouveau positionnement stratégique. Grâce à sa nouvelle image Vivez le courant Lévis, l’administration Lehouillier désire faire rayonner le territoire «au-delà de ses frontières».

Viaduc de Saint-Rédempteur : pas de circulation avant l’été

Annoncée initialement en novembre par la Ville, l’ouverture à la circulation du nouveau viaduc de Saint-Rédempteur a été repoussée à juin prochain. L’instabilité du sol ne permet pas de terminer les travaux avant le printemps.

De nouveaux services en ligne pour les Lévisiens

Le conseil municipal de la Ville de Lévis s’est réuni le 26 novembre. Voici en résumé les sujets abordés et les points adoptés par le maire Gilles Lehouillier et les conseillers municipaux.

La Ville demande une modification de ses pouvoirs

Les pouvoirs de la Ville de Lévis pourraient bientôt être modifiés puisqu’elle en a fait la demande au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Les 9 changements à la Charte de la Ville soumis visent pour la plupart à étendre ses prérogatives de la Ville. La Charte n’a pas été modifiée depuis son entrée en vigueur en 2002.

Paradis sera le président de l'Assemblée nationale

Selon ce que rapportent plusieurs médias, le député de Lévis, François Paradis, deviendra mardi le président de l'Assemblée nationale.

Davie : la CSN heureuse de l'adoption d'une motion à Québec

Le conseil central de Québec–Chaudière-Appalaches de la CSN s'est réjoui, vendredi, de l’adoption unanime d’une motion d’appui au Chantier Davie par l’Assemblée nationale plus tôt aujourd’hui.

François Paradis fait de la transparence sa priorité

Assermenté ce 27 novembre, le député de Lévis pour la Coalition avenir Québec (CAQ) est devenu officiellement le nouveau président de l’Assemblée nationale du Québec. Face au cynisme et à la confiance «peu reluisante» des citoyens, François Paradis a appelé les élus à davantage de rigueur dans leurs pratiques.

Stéphanie Lachance à jour dans les dossiers locaux

La députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, indique être maintenant à jour dans le traitement des dossiers locaux et ajoute que son bureau de circonscription est maintenant entièrement opérationnel.

Pénurie de main-d’œuvre : Blaney veut des changements à l’EIMT

Fort de plusieurs appels d’entreprises de son comté déplorant les délais en lien avec l’Étude d’impact sur le marché du travail (EIMT), une étape nécessaire pour recruter des travailleurs étrangers, le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, demande au ministre libéral Jean-Yves Duclos que le gouvernement fédéral prenne des mesures pour corriger la situation.