Marc-Antoine Hallé

Festivent Ville de Lévis s’agrandit, encore une fois cette année, en faisant des investissements supplémentaires au niveau de la programmation de sa 36e édition, qui aura lieu du 1er au 5 août prochain.

Par gabriellebreton@journaldelevis.com

Afin de plaire à sa clientèle, Festivent demeure à l’affût des dernières tendances musicales. Les quelque 200 000 visiteurs présents chaque année découvriront en 2018 donc de nouveaux styles musicaux.

En plus d’innover côté musical, l’équipe du Festivent va inaugurer un tout nouveau site au Carrefour St-Jean afin d’y installer la scène Hydro-Québec.

L’espace du Parc Champigny conserve donc la scène Loto-Québec, la scène de la Famille, la place des Manèges, la place de la Famille ainsi que la place des Montgolfières. Les festivaliers pourront ainsi voyager entre les deux sites du festival en moins de deux minutes de marche.

En plus du nouveau site, le Festivent met à la disposition des festivaliers une nouvelle terrasse avec vue sur les spectacles et les montgolfières. Également, Festivent Ville de Lévis a dévoilé aujourd’hui une nouvelle promotion exclusive à son site Internet, le passeport LÈVE-TÔT. Ce dernier permet un accès pour les cinq jours de l’événement à un prix moindre que le passeport régulier.

Soulignons finalement que la programmation officielle de la 36e édition de Festivent sera dévoilée le 30 mai prochain.

 

Les plus lus

Dénoncer à l’aide de l’art urbain

Originaire de Lévis et âgé de 25 ans, celui que l’on surnomme Rafa Scöff est ce qu’on peut appeler un peintre urbain. À l’aide de la peinture en aérosol et à l’huile, Scöff dépeint les injustices sociales. Le Lévisien participait à son premier vernissage, le 15 décembre dernier.

Une histoire de Mélissa Verreault qui fait peur

L’auteure lévisienne a participé à un recueil de nouvelles d’épouvante et d’horreur écrites au féminin. Si le genre attirent davantage un lectorat masculin, c’est peut-être parce que les femmes s’y reconnaissent peu? La collection La Shop renverse la vapeur avec Montres et fantômes.

Le Concours d’œuvres d’art toujours en cours

La période d’inscription pour le concours d’œuvres d’art est prolongée jusqu’au 4 janvier, a annoncé dans un communiqué Diffusion culturelle de Lévis.

Un nouveau rendez-vous mensuel avec les ÉJVA

Les Événements Jeunesse Venite Adoremus ont lancé leur saison artistique 2019 avec une nouvelle série de sept messes d’artistes. Les Samedis des arts ÉJVA sont présentés chaque mois jusqu’en juin à l’église Notre-Dame-de-Lévis.

Rencontres artistiques dominicale à l’heure du thé

Un dimanche par mois le public a rendez-vous avec des écrivains, des conférenciers ou des artistes à la Maison natale de Louis Fréchette. À l’heure du thé débute le 27 janvier et promet des rencontres émouvantes, intrigantes,ludiques ou poétiques.

Des dessins d’enfants dans les vitrines de Saint-Nicolas

Treize dessins d’enfants sont exposés dans les vitrines de Place Saint-Nicolas et de l’Espace Marie-Victorin depuis le 14 décembre. Les créations ont été sélectionnées par un jury parmi plus de 300 dessins reçus dans le cadre d’un concours organisé par Revitalisation Village Saint-Nicolas.

L’humour imagé de Simon Delisle au VBP

En rodage de son premier one man show, Sur la table à dessin, le dynamique Simon Delisle sera de passage sur la scène du Vieux Bureau de Poste le 17 janvier, armé de numéros aussi imagés qu’hilarants.

Du théâtre improvisé pour petits et grands

Le groupe d’improvisateurs Premières théâtre spontané s’installe dans les locaux de l’Espace jeunesse Espéranto à Lévis pour sa saison hivernale. Premières donnera le coup d’envoi à sa troisième année d’existence le 19 janvier prochain.

Pierre Laliberté y met les formes

Le Foyer des Arts du Centre de congrès et d’exposition de Lévis accueille des œuvres de l’artiste lévisien Pierre Laliberté jusqu’au 28 février.

Le chœur Gospel station 8 recrute des choristes

La période de recrutement est en cours depuis début janvier. Gospel Station 8 est à la recherche de choristes féminins et masculins de tous horizons qui souhaitent rejoindre un groupe dynamique.