CRÉDIT : COURTOISIE

C’est le samedi 13 octobre prochain qu’aura lieu la cinquième édition du Grand MDJ, un rassemblement d’adolescents fréquentant les maisons des jeunes (MDJ) de la Chaudière-Appalaches. Pour la première fois, cette série d’activités aura lieu à Lévis, plus précisément à Saint-Jean-Chrysostome et à Saint-Rédempteur.

«Nous sommes vraiment contents d’accueillir cet événement. C’est vraiment une belle façon de promouvoir les maisons des jeunes et leur mission. C’est une belle opportunité pour les jeunes de rencontrer des adolescents qui viennent d’ailleurs en Chaudière-Appalaches. C’est un beau lieu de rassemblement», s’est réjouie Dominique Riel-Roberge, la coordonnatrice des MDJ de Saint-Jean-Chrysostome et de Charny, l’une des hôtes du Grand MDJ.

Organisé par les chefs des équipes d’animation, des animateurs et des adjoints de direction des MDJ de la région, l’événement, d’abord destiné aux adolescents fréquentant les MDJ membres de l’Association des maisons des jeunes Chaudière-Appalaches (AMDJCA) mais également à ceux provenant de MDJ non affiliées, propose une série d’activités ludiques, prétexte pour créer une vie associative régionale.

Concrètement, de 10h à 16h le 13 octobre au parc Quatre-Saisons (derrière la MDJ de Saint-Jean-Chrysostome), la centaine de participants attendus au Grand MDJ pourra prendre part à des périodes de socialisation et des jeux en équipes sous le thème de la fête foraine, une compétition amicale où un trophée et des prix seront en jeu.

Par la suite, à Saint-Rédempteur, les participants participeront à un repas-partage (potluck) et à une soirée disco.

Atteindre plusieurs objectifs

Si le Grand MDJ est d’abord un événement visant à mettre en contact des jeunes qui normalement ne se rencontreraient pas, l’activité a aussi d’autres buts. Grâce au Grand MDJ, l’AMDJCA peut faire rayonner ses membres tout en permettant à ses animateurs de poursuivre leur travail de sensibilisation et de promotion de la santé, que ce soit en ce qui a trait aux relations amoureuses saines ou la consommation de drogues et d’alcool.

«Les MDJ ne sont pas juste un lieu de loisir où les adolescents viennent jouer au billard. Le loisir est un prétexte pour faire de la prévention et de la sensibilisation auprès des jeunes», a expliqué Mme Riel-Roberge.

Notons d’ailleurs que le Grand MDJ est organisé dans le cadre de la Semaine des maisons des jeunes, qui se déroule du 8 au 14 octobre. Lors de cette semaine thématique, des adolescents fréquentant les MDJ de Saint-Jean-Chrysostome et Charny vont notamment partager, le 11 octobre, des «petits sourires» aux citoyens, des pamphlets présentant l’AMDJCA et le Regroupement des maisons des jeunes du Québec.

Soulignons finalement que les adolescents désirant prendre part au Grand MDJ doivent s’inscrire au préalable auprès de leur MDJ.

Les plus lus

Une grande fête des voisins à Saint-Jean-Chrysostome

Profitant de la Fête des voisins, un groupe de plusieurs familles de Saint-Jean-Chrysostome organisent l’activité pour la première fois, le samedi 1er juin, de 14h à 19h, sur la rue du Meunier.

Élan de générosité à Lévis

Chaque année, Leucan organise le Défi têtes rasées, destiné à offrir des services aux enfants atteints de cancer et à leur famille et à investir des fonds dans la recherche clinique. Le dimanche 9 juin prochain, Anouk Trottier, 11 ans, participera au défi afin de faire sa part pour la cause.

La Fête de la famille de Lévis, c'est ce week-end

La Ville de Lévis a invité, le 5 juin, la population à participer à la Fête de la famille de Lévis, qui a lieu de vendredi à dimanche au parc Renaud-Maillette, situé au 1325, rue de Saint-Denis à Saint-Rédempteur.

Lévis aide le Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome

Grâce à un soutien financier de 25 000 $ octroyé par la Ville de Lévis en appui à la réalisation de son projet de construction, le Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome va de l’avant avec les travaux d’agrandissement de ses locaux. Ces derniers lui permettront notamment d’améliorer l’offre de services répondant aux besoins de la population.

En attente d’un miracle

Chaque année, la sclérose latérale amyotrophique (SLA) est la maladie neurologique qui cause le plus de décès au Canada. Puisqu’il n’existe toujours pas à ce jour de traitement efficace pour faire mentir les statistiques, Gervais LeBel et Jean-Pierre Canuel, tous deux atteints de la maladie, participeront à l’événement Marcher pour vaincre la SLA le 15 juin prochain au parc Victoria de Québec, dan...

Une Lévisienne au Défi kayak Desgagnés

La Lévisienne Josyhane Labillois et la résidente de Québec Geneviève Laplante participeront à la 5e édition du Défi kayak Desgagnés qui se déroulera du 15 au 18 août prochain. L’objectif est de parcourir le fleuve Saint-Laurent entre Montréal et Québec en quatre jours au profit de la fondation Jeunes musiciens du monde.

La Mosaïque célèbrera ses 10 ans lors de sa fête des voisins

C’est sous la présidence d’honneur de Steve Bussières, président du Groupe Bussières, que le Café la Mosaïque tiendra, le 8 juin prochain, sa traditionnelle activité dans le cadre de la Fête des voisins. Lors de cet événement doté d’une programmation spéciale pour l’occasion, l’entreprise d’économie sociale, qui offre à la communauté lévisienne un lieu d’échange dans le Vieux-Lévis, soulignera ses...

Une Marche de l’espoir qui bat des records

Malgré la pluie qui s’est abattue pendant une partie de l’événement, l’édition lévisienne de la Marche de l’espoir a battu des records. Tenue sous la présidence d’honneur de Sandra Fontaine, directrice générale du Journal de Lévis, l’activité a permis de réunir 225 personnes et de récolter 47 000 $ pour la lutte contre la sclérose en plaques.

Réussite pour le Relais pour la vie de Lévis

Tenue dans la nuit du 1er au 2 juin au Stade Georges-Maranda, la 14e édition du Relais pour la vie de Lévis a été couronnée de succès.

40 ans d’engagement dans la communauté

C’est le 25 mai que le Service d’entraide de Saint-Romuald a lancé les festivités de son 40e anniversaire lors de portes ouvertes dans ses locaux. 2019 est donc une année bien spéciale pour l’organisme lévisien qui permet à ses artisans de réaliser tout le chemin parcouru et son importance pour le quartier Saint-Romuald.