Les dirigeants de la TRÉSCAont félicité certains représentants des entreprises finalistes à sa soirée reconnaissance.

La Table régionale d’économie sociale de Chaudière-Appalaches (TRÉSCA) a dévoilé, le 24 octobre au Centre de plein air de Lévis, la programmation de la 10e édition des Semaines de l’économie sociale en Chaudière-Appalaches. Cette année, l’événement organisé par la TRÉSCA se déroulera, du 5 au 15 novembre, sous le thème Votre quotidien, c’est nos affaires!.

«Les gens ne réalisent pas à quel point l’économie sociale est partout dans nos vies. On connaît le volet étatique, desservi par les municipalités et les ministères, et l’entreprise libérale, mais pas l’économie sociale. Même après 10 ans des Semaines de l’économie sociale, il faut encore faire connaître ce type d’économie», a d’emblée expliqué Alain Marcoux, président de la TRÉSCA et directeur général du GRT Nouvel Habitat, sur le choix de la thématique retenue pour la dixième édition de l’événement.

Rappelons que les Semaines de l’économie sociale en Chaudière-Appalaches visent à rappeler à la population la place importante que cette branche de l’économie, qui concilie activité économique et équité sociale, prend dans la région. En Chaudière-Appalaches, ce sont environ 475 entreprises de ce type qui ont pignon sur rue.

Dans le cadre de la 10e édition de l’événement, la TRÉSCA a créé un concours original : ES’pion le jeu. Sur cette plateforme accessible au www.espionlejeu.com, les internautes pourront répondre à des questions sur des entreprises d’économie sociale de la région qui leur permettront de cumuler des points. Le 15 novembre, un tirage sera effectué parmi tous les participants et deux personnes gagneront un «forfait découverte de l’économie sociale».

Comme dans les dernières années, les Semaines de l’économie sociale en Chaudière-Appalaches proposeront une dizaine d’activités visant à mieux faire connaître les entreprises d’économie sociale. À Lévis, le Café la Mosaïque, le Club de gymnastique L’Envol, la Ressourcerie de Lévis et le Centre d’action bénévole Bellechasse-Lévis-Lotbinière proposeront des rendez-vous.

Des succès soulignés

Également, une soirée visant à souligner «10 ans de bons coups» en économie sociale se tiendra le 8 novembre au Centre multifonctionnel de La Durantaye. À cette occasion, trois prix seront remis à des entreprises collectives de la région qui se sont démarquées pendant la dernière décennie.

Pour le prix Leadership (projet spécial structurant), les nommés sont Alliance-Jeunesse (Saint-Romuald), la Coopérative de santé Robert-Cliche (Beauceville) et le Village Aventuria (Saint-Jules). Pour le prix Essor (croissance de l’entreprise), les finalistes sont la Ressourcerie de Lévis, le Pavillon du cœur (Saint-Georges) et le Village Aventuria. Enfin, Formaca (Montmagny) et le Pavillon du cœur courent la chance de remporter le prix Engagement (gestion des ressources humaines).

Soulignons finalement que la programmation complète des activités des Semaines de l’économie sociale en Chaudière-Appalaches peut être consultée au www.tresca.ca.

Les plus lus

Une nouvelle adresse pour s'amuser à Lévis

C’est le 20 octobre dernier que le Café La Cage aux Trolls, un café ludique, a ouvert ses portes au 4662, boulevard Guillaume-Couture (dans le bâtiment accueillant le Buffet des Continents).

Cannabis : le casse-tête des employeurs

Les entreprises se préparent à la légalisation du cannabis, le 17 octobre. Elles s’interrogent sur les conséquences que la consommation pourrait avoir sur les employés. Le sujet a été abordé lors d’un Matin-conférence KSA organisé par la Chambre de commerce de Lévis, le 10 octobre, à L’Oiselière. Résumé des principaux points.

Logisco inaugure sa première résidence lévisienne pour aînés

C’est en présence de nombreux invités, dont le député provincial François Paradis et le maire Gilles Lehouillier, que les dirigeants de Logisco ont officiellement inauguré, le 17 octobre, le Pavillon Sekoïa, leur première résidence pour aînés autonomes et semi-autonomes à Lévis.

Une première acquisition à Lévis pour le Groupe Quint

Le Groupe montréalais Quint a fait l’acquisition du 110, route du Président-Kennedy à Lévis, où est notamment situé le restaurant Mikes.

Les commerces intérieurs se séparent du Marché de Lévis

Après la fermeture de deux commerces le 30 septembre, le Marché public de Lévis se transforme. Seuls les étalages maraîchers situés à l’extérieur continueront leurs activités sous cette bannière, tandis que les comptoirs dans le bâtiment deviendront des enseignes distinctes.

Conflit de travail à la SAQ : les succursales fermées pour le reste de la journée

Depuis 14h, les quelque 5 500 membres du Syndicat des employés de magasins et de bureaux de la Société des alcools du Québec (SEMB-SAQ), une unité affiliée à la CSN, sont en grève. Par ce nouveau moyen de pression, le SEMB-SAQ dénonce notamment le «train de mesures disciplinaires imposées à des salariés qui exercent des moyens de pression légaux et pacifiques».

De la fine couture créée à Lévis sur la Rive-Nord

Pour fêter les cinq ans d’existence de sa griffe d’accessoires, la créatrice Nathalie Rousseau organise un défilé-spectacle le 25 octobre au bar-jazz de l’Hôtel Clarendon à Québec, où le jazz se mêlera à l’ambiance des années folles.

La CCL veut jouer un rôle intégrateur pour les immigrants

La main-d’œuvre est l’un des principaux enjeux qui occuperont cette année le conseil d’administration de la Chambre de commerce de Lévis (CCL). L’organisme veut participer davantage à l’intégration des personnes issues de l’immigration.

Nouveau complexe pour le Groupe Garneau

Le Complexe Blais, Gilbert & Turgeon a été inauguré par les directrices du Groupe Garneau thanatologue, Valérie et Marie Eve Garneau, ainsi que son président, Jean Garneau, en présence de membres de la direction, de partenaires, de membres de la famille, d’amis et de dignitaires, le 24 octobre à Lévis.

Déménagement pour l’Expert Carrossier Rive-Sud

L’entreprise lévisienne a débuté la construction de son nouveau garage le 4 octobre dernier, au 525, avenue Taniata. Si l’Expert Carrossier Rive-Sud déménage, c’est que l’entreprise souhaite offrir un meilleur service à ses nombreux clients. Éric Bernard, président de l’Expert, est satisfait du début des travaux.