Un nouveau quartier devrait être érigé dans le secteur de Saint-Nicolas, le projet porte le nom de Cocité Lévis. CRÉDIT : COURTOISIE

Le Journal a appris que le Groupe Humaco, entreprise en développement immobilier, veut développer un nouveau quartier résidentiel et commercial du côté de Saint-Nicolas à la tête des ponts. Cocité Lévis est le nouveau projet du promoteur et directeur associé chez Humaco Stratégies, David Leblond.

Toujours en phase embryonnaire, Cocité Lévis tire son nom d’une fusion entre les mots «collaboration» et «cité» à l’image de la démarche de l’entreprise, assure M. Leblond. «Je pense que la nouvelle façon de développer ce genre de projet, c’est d’être à l’écoute de toutes les parties prenantes que ce soit les villes, les paliers gouvernementaux ou les citoyens», partage-t-il.

Pour le moment, l’étendue du terrain que possède l’entreprise est de 600 000 pieds carrés. Sans mettre de pression aux résidents du coin, Humaco Stratégies tentera d’agrandir ses avoirs si les citoyens du secteur sont ouverts à une proposition de leur part. L’entreprise cherche à établir un lien de confiance avec les citoyens par une approche collaborative, c’est pourquoi ils se sont dotés d’experts dans la consultation du milieu. «Avant tout, nous voulons être de bons voisins pour ceux qui sont déjà implantés», souligne l’instigateur du projet.

Pour l'instant, l’entreprise n’a toujours pas déposé de projet à la Ville. Elle l’a, par contre, rencontré afin de développer une ébauche qui reflétera la vision de la Ville qui souhaite requalifier ce secteur de Lévis. «On veut vraiment faire nos devoirs et déterminer les besoins de l’ouest de la ville», explique M. Leblond.

La nature au beau milieu de ville

Situés en bordure du fleuve Saint-Laurent et majoritairement boisés, les 600 000 pieds carrés appartenant à Humaco ne seront pas dénaturés, selon le promoteur. Pour lui, l’objectif est de préserver une forte partie de la nature afin de créer un milieu où la nature et la ville pourront se marier. C’est ce qui fait de cet emplacement, un territoire de choix.

Le projet sera doté d’une mixité entre le résidentiel et le commercial et d’une proximité des services. De plus, M. Leblond souhaite que le quartier soit bien desservi par le transport actif et en commun.

La plupart des aspects de Cocité Lévis sont encore inconnus ou en cours de développement. Pour le moment, l’investissement qu’une telle construction représente n’est toujours pas connu, tout comme le nombre de foyers qu’elle pourra accueillir.

Selon le directeur associé, les plans du projet seront plus concrets d’ici l’automne prochain.

Les plus lus

Barbies ouvre ses portes à Lévis

La chaîne québécoise de restaurants Barbies a ouvert son deuxième restaurant dans la région de Québec le 18 juin, à peine un an après l’ouverture du premier sur la Rive-Nord. À Lévis, la bannière s’est installée sur la route du Président-Kennedy.

CJMD poursuit son expansion

Si 2017 avait été une année charnière et reluisante pour la station de radio communautaire de Lévis, CJMD, l’année 2018 l’a été tout autant. CJMD a vu son nombre d’auditeurs uniques par mois augmenter de 90 000 à 120 000 à pareille date, a fait savoir Guillaume Ratté-Côté, directeur général de la station, lors de l’assemblée générale annuelle qui s’est déroulée le 27 mai dernier.

Une place d’affaires à Lévis pour Umano Medical

L’entreprise originaire de L’Islet qui fabrique et développe des équipements médicaux à travers le monde, Umano Medical, a inauguré sa nouvelle place d’affaires à Lévis, le 19 juin.

Exceldor regroupe ses activités avec Granny's

Par voie de communiqué, les coopératives Exceldor, dont le siège social est à Lévis, et Granny's, une entreprise manitobaine, ont annoncé, le 3 juillet, qu'elles regroupent l'ensemble de leurs opérations et de leurs membres dans le cadre d'une alliance menée par Exceldor.

La Boutique Josée Gagnon déménage

Le commerce du Vieux-Lévis, créé par une jeune artiste et couturière installée à Saint-Henri, est maintenant situé au numéro 109 de la côte du Passage. Plus grand, le nouveau local permettra d’accueillir des événements.

Lancement de la saison des petits fruits en Chaudière-Appalaches

Malgré un retard d’environ une semaine par rapport à l’an dernier, les fraises seront abondantes dans la région cet été, selon l'Union des producteurs agricoles (UPA) de la Chaudière-Appalaches.

De nouveaux bureaux pour Ecce Terra

BD : Tony Fournier, président de Ecce Terra, et Stéphane Lemay étaient bien heureux d’accueillir des représentants de la communauté lévisienne dans les nouveaux bureaux de la succursale de Lévis.

Lab entrepreneurial : collaborer en affaires à Lévis

Encouragée par des émissions télévisées comme Dans l’œil du dragon, la montée en popularité de l’entrepreneuriat a incité le Centre de formation professionnelle Gabriel-Rousseau à se doter d’un tout nouvel espace entrepreneurial, qui sera opérationnel dès l’automne 2019. Regroupant quatre espaces distincts en un même lieu, le lab sera l’un des premiers du genre à être inauguré sur la Rive-Sud.

Chaleur : le CISSS demande aux entreprises d'appliquer les mesures préventives

En ces premières journées plus chaudes de l'été, le CISSS Chaudière-Appalaches a tenu à rappeler aux travailleurs qu'il est essentiel d’appliquer dès maintenant les mesures préventives pour contrer les dangers du travail à la chaleur.

2 M$ pour deux entreprises de Saint-Nicolas

Le député de Lac-Saint-Jean et secrétaire parlementaire de la ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, Richard Hébert, au nom de Naveep Bains, ministre responsable du portefeuille de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada, a annoncé aux entreprises DK-Spec et Bâtiments d’acier Finar l’octroi d’1 M$ chacune afin de soutenir leurs projets inn...