CRÉDIT : COURTOISIE

Le dévoilement du projet Umano, évalué à 900 M$, a eu lieu lundi, en la présence d’élus et de plusieurs partenaires. Le promoteur et président du Groupe CSB, Stephen Boutin, a présenté sa vision immobilière inspirée du «Live, work, shop and play» dont les sept phases, comportant plus de 2 000 unités d’habitation, devraient s’échelonner sur la prochaine décennie.

«Beaucoup plus qu’un projet immobilier, Umano c’est une nouvelle conception de l’occupation du territoire, avec une trame urbaine et architecturale moderne dans un secteur recherché», a d’emblée lancé Stephen Boutin, dont l’équipe planche depuis plusieurs années sur ce milieu où il sera possible de vivre, de travailler, de s’amuser et de faire des emplettes.

Ce dernier s’est d’ailleurs entouré d’une trentaine de partenaires, comme Les Habitations du Golf, Groupe immobilier Brochu, D.S.B.D inc., Logis SLM inc. et Groupe Château Bellevue. Il est prévu, pour favoriser la mixité des usages et des clientèles, que chacun construise un ou des bâtiments à vocation particulière et offrant différents niveaux de services.

Appartements, coopératives, condominiums, maisons de ville et même une résidence de type évolutive pour aînés autonomes et en perte d’autonomie verront le jour. «En termes de gabarit et de gamme de prix, il y en aura pour tous les goûts, pour tous les âges, pour toutes les bourses», a précisé M. Boutin. 

Une mini-ville au centre-ville

C’est en effet un pôle résidentiel et commercial qui verra le jour dans le secteur Desjardins et qui contribuera, comme l’espère le promoteur, à opérer un changement de visage au centre-ville de Lévis. Situé derrière le golf de Lévis, à proximité des grands axes routiers que sont l’autoroute 20 et les boulevards Guillaume-Couture et Alphonse-Desjardins, l’existence d’Umano reposera sur la proximité des services et des espaces verts.  

Avec 69 000 m2 réservés au commercial, ce sont 1 200 travailleurs qui pourront trouver leur compte dans le quartier, aux côtés des familles, des étudiants, des professionnels et des aînés. Le promoteur a également fait part de sa volonté de naturalité, d’où la présence d’espaces de vie naturels en quantité, de trois parcs thématiques accessibles au grand public, d’un jardin communautaire et d’un réseau de sentiers de 11 km destiné à encourager le transport actif et les saines habitudes de vie. Pour ce faire, on estime que 90 % des stationnements seront souterrains. De plus, une esplanade publique et un pavillon événementiel feront office de lieux de rencontre, d’expositions, de spectacles ou de marchés publics. La réalisation de l’esplanade devrait débuter en 2020.

Un chantier qui s’élargit

On a également procédé à la coupe de ruban officielle visant à inaugurer le prolongement du boulevard Étienne-Dallaire. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, était sur place pour témoigner son enthousiasme quant à la concrétisation de ce projet. Il considère ce déploiement de l’un des plus gros projets que la Ville ait connus comme l’inauguration du symbole de la densification et d’un pôle structurant pour le développement.

«Le prolongement du boulevard Étienne-Dallaire que nous inaugurons aujourd’hui démontre que nos actions pour maintenir l’attractivité de Lévis portent fruit. Le développement routier dans le pôle Desjardins s’inscrit dans le cadre de la densification de nos deux grands pôles urbains et plus largement dans la stratégie de développement résidentielle, industrielle et commerciale de la Ville», a lancé le maire.

Puisque le boulevard Étienne-Dallaire permet désormais d’accéder à la jonction du futur prolongement de la rue Saint-Omer, le maire affirme considérer ce dernier comme la prochaine étape destinée à désengorger Alphonse-Desjardins, en 2019 et 2020. Il a aussi réitéré la volonté du conseil municipal de créer un boulevard urbain et de mettre l’accent sur le transport structurant en commun à partir de 2021.

En raison des négociations toujours en cours, les bannières des entreprises qui occuperont les espaces à bureaux et les locaux commerciaux ne sont toujours pas connues, mais le Groupe CSB prévoit les annoncer au fur et à mesure que des ententes seront conclues.

Au moment d’écrire ces lignes, le coup d’envoi des premiers jalons de ces espaces de vie était lancé et certains édifices sortaient déjà de terre, alors que des investissements de 200 M$ sont prévus pour les constructions débutées dès cette année. 

Les plus lus

Barbies ouvre ses portes à Lévis

La chaîne québécoise de restaurants Barbies a ouvert son deuxième restaurant dans la région de Québec le 18 juin, à peine un an après l’ouverture du premier sur la Rive-Nord. À Lévis, la bannière s’est installée sur la route du Président-Kennedy.

CJMD poursuit son expansion

Si 2017 avait été une année charnière et reluisante pour la station de radio communautaire de Lévis, CJMD, l’année 2018 l’a été tout autant. CJMD a vu son nombre d’auditeurs uniques par mois augmenter de 90 000 à 120 000 à pareille date, a fait savoir Guillaume Ratté-Côté, directeur général de la station, lors de l’assemblée générale annuelle qui s’est déroulée le 27 mai dernier.

Une place d’affaires à Lévis pour Umano Medical

L’entreprise originaire de L’Islet qui fabrique et développe des équipements médicaux à travers le monde, Umano Medical, a inauguré sa nouvelle place d’affaires à Lévis, le 19 juin.

Exceldor regroupe ses activités avec Granny's

Par voie de communiqué, les coopératives Exceldor, dont le siège social est à Lévis, et Granny's, une entreprise manitobaine, ont annoncé, le 3 juillet, qu'elles regroupent l'ensemble de leurs opérations et de leurs membres dans le cadre d'une alliance menée par Exceldor.

La Boutique Josée Gagnon déménage

Le commerce du Vieux-Lévis, créé par une jeune artiste et couturière installée à Saint-Henri, est maintenant situé au numéro 109 de la côte du Passage. Plus grand, le nouveau local permettra d’accueillir des événements.

Lancement de la saison des petits fruits en Chaudière-Appalaches

Malgré un retard d’environ une semaine par rapport à l’an dernier, les fraises seront abondantes dans la région cet été, selon l'Union des producteurs agricoles (UPA) de la Chaudière-Appalaches.

De nouveaux bureaux pour Ecce Terra

BD : Tony Fournier, président de Ecce Terra, et Stéphane Lemay étaient bien heureux d’accueillir des représentants de la communauté lévisienne dans les nouveaux bureaux de la succursale de Lévis.

Lab entrepreneurial : collaborer en affaires à Lévis

Encouragée par des émissions télévisées comme Dans l’œil du dragon, la montée en popularité de l’entrepreneuriat a incité le Centre de formation professionnelle Gabriel-Rousseau à se doter d’un tout nouvel espace entrepreneurial, qui sera opérationnel dès l’automne 2019. Regroupant quatre espaces distincts en un même lieu, le lab sera l’un des premiers du genre à être inauguré sur la Rive-Sud.

Chaleur : le CISSS demande aux entreprises d'appliquer les mesures préventives

En ces premières journées plus chaudes de l'été, le CISSS Chaudière-Appalaches a tenu à rappeler aux travailleurs qu'il est essentiel d’appliquer dès maintenant les mesures préventives pour contrer les dangers du travail à la chaleur.

2 M$ pour deux entreprises de Saint-Nicolas

Le député de Lac-Saint-Jean et secrétaire parlementaire de la ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations, Richard Hébert, au nom de Naveep Bains, ministre responsable du portefeuille de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada, a annoncé aux entreprises DK-Spec et Bâtiments d’acier Finar l’octroi d’1 M$ chacune afin de soutenir leurs projets inn...