Avec la huitième édition du SIME, Thérèse Gagnon veut favoriser les échanges humains.

C’est sous la couleur orange, teinte «tonifiante et piquante qui insuffle partout où elle passe une dose de bonheur», qu’aura lieu la huitième édition du Salon international du Mieux-Être (SIME) les 7, 8 et 9 septembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis. Encore une fois cette année, l’organisatrice de l’événement, Thérèse Gagnon, misera sur la recette gagnante des précédentes éditions «pour faire découvrir ce qui peut nous guider à être sur la route du mieux-être».

Signe de la place importante que prend l’événement dans le monde du mieux-être, plus de 120 exposants, provenant de divers domaines allant de la voyance à la zoothérapie, seront une nouvelle fois au Centre de congrès et d’expositions lors de la fin de semaine d’activités. 

Également, plus de 90 conférences seront présentées, dont certaines offertes par des personnalités de renom telles qu’Yves Sévigny, Nicole Gratton, Sylvie Dompierre, Colette Portelance, Jean-Pierre Beaudoin et Jean-Paul Michon. Notons que parmi les conférenciers à surveiller, Kévin Finel, une sommité française de l’hypnose, sera de passage pour la première fois au Québec dans le cadre du SIME.

Misant encore sur une bonne proportion de nouvelles activités (40 %), l’événement désire une fois de plus mettre à l’avant-plan les échanges humains. Pour ce faire, une pause de 40 minutes sera notamment accordée entre chacune des conférences.

«Le troisième millénaire est l’ère des relations, mais c’est là que nous avons le moins de relations directes. Nous nous entourons de gens qui veulent amener des relations. La pause entre les conférences permet justement aux visiteurs d’échanger avec les conférenciers et les exposants qui sont présents. C’est lorsqu’on échange qu’on peut réellement connaître une personne», a souligné Thérèse Gagnon, lors du dévoilement de la programmation 2018 le 7 août dernier.

Une pause en 2019

En plus de ces échanges, les milliers de visiteurs du SIME devront bien profiter des activités proposées les 7, 8 et 9 septembre puisque l’événement prendra une pause l’année prochaine. En effet, Thérèse Gagnon concentrera son énergie à l’organisation de festivités pour souligner le 25e anniversaire de fondation de son centre d’épanouissement de Beaumont.

«Je trouve que 25 ans, ça se fête. Ce sera un grand événement. J’aimerais faire le tout dans le cœur du village de Beaumont, mais j’ai encore des vérifications à faire auprès de la Municipalité de Beaumont. J’aimerais que des acteurs du domaine du mieux-être soient présents. Les célébrations auront lieu en septembre et nous allons commencer la préparation après la huitième édition du SIME», a révélé Mme Gagnon.

Cependant, elle a tenu à confirmer que le SIME sera bel et bien de retour en 2020 au Centre de congrès et d'expositions de Lévis pour une neuvième édition, à la mi-septembre.

Soulignons finalement que la prévente de laissez-passer pour la huitième édition du SIME est en cours jusqu’au 31 août. Au moment d’écrire ces lignes, ce sont déjà plus de 1 200 entrées qui ont été vendues. Pour obtenir plus d’information sur les points de vente d’entrée ainsi que la programmation 2018, vous pouvez consulter le www.simelevis.ca.

Les plus lus

«J’apprends à faire la paix avec mon diagnostic»

À 19 ans, Sabrina Billard publie son second livre, quatre ans après un ouvrage qui racontait son histoire d’intimidation à l’école. Aux éditions Tête haute, Le journal d’une timbrée est le récit d’une jeune adulte, prise entre son parcours d’intimidée et la découverte de sa bipolarité.

Pousser un ami jusqu’à la ligne d’arrivée

C’est du 12 au 14 octobre prochains que se tiendront les différentes épreuves du Marathon SSQ à Québec. Un Lévisien se distinguera lors de l’épreuve du 42,2 km, le 14 octobre. En effet, Jean-Benoît Boudreau poussera Samuel Camiran, atteint de la maladie d’ataxie de Friedreich, dans son fauteuil roulant.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 26 septembre 2018

Notre maire Gilles Lehouillier a eu l’honneur de recevoir la mention élogieuse du commandant lors de la soirée dînatoire du changement des commandants du Régiment de la Chaudière (1re photo). Cette mention souligne sa contribution pour la reconnaissance de l’histoire militaire du Régiment de la Chaudière.

La place des Anciens prend vie au Collège de Lévis

Plus de 500 personnes, pour la plupart des anciens élèves, se sont réunies au Collège de Lévis pour inaugurer la place dédiée à tous ceux qui ont étudié entre les murs de l’établissement, le 29 septembre. Déjà, 1 166 noms sont inscrits sur les petites plaques noires fixées sur des stèles surmontées de l’inscription «Fiers de notre passage au Collège».

Une Lévisienne derrière le nouveau Assassin’s Creed

La compagnie de jeux vidéo Ubisoft a développé le jeu le plus ambitieux de ses studios et de la série Assassin’s Creed : Assassin’s Creed Odyssey, en magasin depuis le 5 octobre. Ubisoft Québec avait la tâche de diriger la confection de cet opus plus grand que nature. Marie Cauchon, chef de produit chez Ubisoft Québec et originaire de Saint-Romuald, a travaillé sur ce projet.

Aérodrome de Pintendre : match nul pour la Ville

La Ville de Lévis a obtenu un «match nul» dans la décision rendue le 26 septembre par la Cour d'appel du Québec, à la suite de l'appel lancé par la procureure générale du Québec dans le dossier du conflit juridique opposant la propriétaire de l'aérodrome de Pintendre à la municipalité.

Retour de la vaccination contre la grippe

Depuis le 10 octobre, le CISSS de Chaudière-Appalaches offre à toute la population de la Chaudière-Appalaches la prise de rendez-vous en ligne pour recevoir le vaccin contre la grippe (influenza).

Avis de ne pas consommer certains fromages de la Fromagerie Les Rivières

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), en collaboration avec la Fromagerie Les Rivières, située au 1465, avenue Chauveau, à Québec, avise la population de ne pas consommer certains fromages fabriqués par cette entreprise et qui sont indiqués ci-dessous, car ils n'ont pas été préparés de façon à en assurer l'innocuité.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 19 septembre 2018

On peut voir du beau monde sur la 1re photo, soit les héros de la Seconde Guerre mondiale Jean Cauchy et M. Boulanger, qui a fait la campagne de Normandie en 1944. De plus, lors du souper du Régiment de la Chaudière, le nouveau commandant Provost ainsi que le colonel honoraire Belleau ont reçu la visite du lieutenant-colonel honoraire Monique Leroux ainsi que de Marie-Huguette Cormier, première vi...

Maison Rodolphe-Audette : appel entendu

Quatre ans après, le même scénario se rejoue. Le comité de démolition de la Ville de Lévis autorise la démolition de la maison Rodolphe-Audette, la décision est portée en appel et le mot final revient au conseil municipal. Les élus main- tiendront-ils la décision de démolir ou suivront-ils la ligne de leurs prédécesseurs? Réponse le 9 octobre prochain.