Jonathan Lévesque a présenté son projet de cœur artificiel au premier ministre canadien. CRÉDIT : COURTOISIE

Après avoir brillé à l’Expo-science régionale puis provinciale, le jeune scientifique lévisien Jonathan Lévesque s’est à nouveau démarqué dans l’édition pancananadienne, la Canada-Wide Science Fair (CWSF) il y a quelques mois, à Ottawa où il a même rencontré le premier ministre Justin Trudeau.

C’est par un message du ministère des Sciences que le créateur de QualyL, le cœur robotique, a été invité à venir présenter son projet sur la colline parlementaire, en compagnie de quelques autres, au premier ministre canadien. L’occasion de souligner le génie de ces jeunes inventeurs qui se sont démarqués dans le domaine de l’innovation et des sciences.

Lors de la rencontre, Jonathan a pu présenter son projet à Justin Trudeau qui l’a trouvé «excellent», se rappelle avec un plaisir teinté de fierté le jeune homme. Pour le premier ministre, ces scientifiques invités font partie du «futur de l’innovation et des sciences», rapporte Jonathan. Une belle reconnaissance pour lui de voir «des personnes importantes qui veulent encourager le développement des jeunes». 

À la suite de la CWSF, l’inventeur est reparti avec plusieurs récompenses, dont la médaille d’or pour le Prix de l’excellence dans la catégorie Sénior. «Plus on monte dans la hiérarchie des concours, plus les prix sont importants», souligne-t-il. 

Une présentation bien rodée

À chaque nouvelle compétition, l’inventeur a du présenter son projet au jury dans un temps imparti de 30 minutes. Pour commencer, Jonathan revient toujours sur l’origine de son idée, née après qu’une amie de la famille, très jeune, a été victime de deux infarctus juste avant son mariage. «Puis, je présente tout ce qu’il y a d’innovant et de nouveau comme le logiciel et les capteurs», illustre-t-il.

Il s’est aussi emparé du Prix spécial jeunesse innovante, d’une valeur de 8 000 $, pour avoir été dans les quatre meilleurs projets innovants, et a raflé six bourses d’admission dans des universités canadiennes de partout à travers le pays, lui laissant l’embarras du choix pour ces études à venir dans le supérieur. 

Pour l’instant, Jonathan étudie au Cégep Garneau à Québec, en sciences de la vie et de la santé et il travaille fort pour entrer en radiographie ou en bio-ingénierie comme il l’envisage. Passionné d’innovation, d’ingénierie et de santé, il espère pouvoir réunir tous ses centres d’intérêt dans sa pratique professionnelle. «On fait avancer la science. C’est concret», constate-t-il.  

Un passionné de technologie

Il aime par dessus tout travailler avec la technologie qui permet de mieux diagnostiquer et soigner les patients. «Ça amène l’exactitude et permet de sauver des gens», note Jonathan. Et il n’a pas attendu d’avoir fini ses études pour se mettre à l’ouvrage. QualyL, le cœur robotique, qui lui a valu tant de prix, est un cœur artificiel qui pourrait être utilisé pour remplacer l’organe malade d’une personne ayant besoin d’une greffe.

«On le sent battre et le débit change en fonction des besoins du patient, en cas d’effort, s’il est malade ou dans les situations de stress par exemple», explique-t-il. Son invention est munie d’un système de pompe innovant qui empêche de tuer les cellules contenues dans le sang, grâce à une force mécanique répartie différemment. En plus d’aider les gens, Jonathan espère que son cœur continuera «à améliorer notre perception de ce qui est artificiel». 

Les plus lus

Matières résiduelles : changement du jour de la collecte pour plusieurs quartiers

À compter du lundi 4 février 2019, près du tiers des Lévisiens qui sont desservis par des collectes en bacs roulants de matières résiduelles verront leur journée de collecte modifiée. La Ville de Lévis a donc invité, le 29 novembre, la population et les entreprises concernées à vérifier si leur secteur et leur jour de collecte sont modifiés.

Stages non rémunérés : le mouvement de contestation gagne Lévis

Une cinquantaine d’étudiants du baccalauréat en travail social du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) a manifesté, toute la journée du 21 novembre, afin de protester contre la non-rémunération des stages qu’ils doivent suivre pendant leur parcours universitaire.

Un métro pour Québec et Lévis?

Le collectif J’y vais en métro souhaite raviver le débat du projet de transport en commun structurant de Québec. Le collectif souligne le manque de vision du projet du tramway de Québec et désire inclure Lévis dans ce projet. Jacques Vandersleyen, chargé de cours au campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et membre du collectif, croit que «le tramway est un beau projet, mais ce...

Quartier des Constellations : entente de principe entre les deux parties

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 30 novembre, qu'une entente de principe est survenue entre la municipalité et le Regroupement des citoyens du secteur des Constellations. Le pacte permettra de mettre un terme à l’action collective qui concernait le développement du quartier des Constellations à Saint-Jean-Chrysostome, où plusieurs maisons ont été endommagées par des affaisse...

Une 10e édition pour le Marché de Noël de Lévis

Le Marché de Noël fêtera ses 10 ans d’existence au début du mois alors que l’édition 2018 de l’événement se déroulera les 7, 8 et 9 décembre sur l’avenue Bégin revampée. Les détails entourant cette édition bien spéciale ont été dévoilés lors d’un point de presse le 29 novembre.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 21 novembre 2018

Le 9 novembre dernier, j’ai assisté à la 9e édition du Défi Karaoké au profit de la Maison de soins palliatifs du Littoral, qui s’est déroulée au Centre de congrès et d’expositions de Lévis (1re photo). Merci à Pierre Gagné et toute son équipe du Centre de congrès pour leur excellent travail. 650 personnes se sont réunies pour assister à tout un spectacle en plus d’être très généreuses. On a réell...

Un deuxième projet d’école alternative pour Lévis

En plus d’un projet d’école Montessori mené par des Lévisiens, d’autres parents de la région travaillent à mettre sur pied une autre école primaire alternative.

De nouvelles places de garderie subventionnées dans le Grand Lévis

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a annoncé, le 10 décembre, que le gouvernement du Québec ira de l'avant avec la création de 1 691 nouvelles places subventionnées en installation. De ce nombre, 1 207 places seront créées dans les centres de la petite enfance et 484 places dans les garderies subventionnées. Et plusieurs places ont été attribuées à des installations du Grand Lévis.

Les employés de service du CISSS approuvent l'entente de principe

Lors des 20 assemblées syndicales qui se sont déroulées au cours de novembre, les travailleurs du CISSS Chaudière-Appalaches ont approuvé à 96 % l’entente de principe intervenue entre les représentants du Syndicat québécois des employées et employés de service (FTQ) et l’employeur concernant les stipulations locales.

Recours collectif contre les frais scolaires illégaux : les détails du remboursement sont dévoilés

Le 30 juillet, la Cour supérieure du Québec a approuvé une entente intervenue entre 68 commissions scolaires du Québec, dont la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN), et la représentante des parents ayant payé des frais scolaires pour leurs enfants fréquentant l'école publique primaire ou secondaire. L'entente prévoit que les 68 commissions scolaires visées paieront un montant total de 153 50...