Maude Julien, Ann-Rika Martin et Christian Labbé ont hâte de rencontrer les visiteurs du Marché de Noël de Lévis.

Le Marché de Noël fêtera ses 10 ans d’existence au début du mois alors que l’édition 2018 de l’événement se déroulera les 7, 8 et 9 décembre sur l’avenue Bégin revampée. Les détails entourant cette édition bien spéciale ont été dévoilés lors d’un point de presse le 29 novembre.

«Nous sommes bien heureux de souligner le 10e anniversaire du Marché de Noël de Lévis, un cap qui n’est pas banal. Il y a 10 ans, il n’y avait pas beaucoup de marchés de Noël. Alors, nous sommes bien contents d’avoir passé à travers ces années. [...] Nous travaillons forts pour proposer une offre variée, mettant en valeur les produits de Lévis et de la Chaudière-Appalaches», a d’emblée partagé Christian Labbé, directeur de la Corporation de développement du Vieux-Lévis (CDVL), l’organisme à la tête de l’événement.

Rappelons que l’événement a été lancé par la Table agroalimentaire Chaudière-Appalaches (TACA). Après quatre ans, en raison d’une réorganisation, la TACA a laissé la main à la CDVL, qui chapeaute le Marché de Noël de Lévis depuis ce temps.

Cette année, ce sont une vingtaine de maisonnettes décorées qui seront ouvertes pour permettre aux gens de la région de faire des emplettes, tout en égayant l’avenue Bégin. Des activités ludiques et des spectacles d’airs traditionnels seront également offerts aux milliers de visiteurs attendus.

Sous le signe du partage

Aussi, l’événement misera encore une fois sur une association gagnante. Pour une cinquième année, le Marché de Noël de Lévis et la Guignolée du Dr Julien pour le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) s’unissent «afin de créer un rassemblement sous le signe du partage». Les visiteurs du marché lévisien pourront alors soutenir financièrement le CPSL, dans le cadre de la Guignolée qui est en cours jusqu’au 15 janvier prochain.

 «Cela nous permet d’inviter les familles qui fréquentent le centre, de proposer des activités ludiques à tous les enfants et de mêler nos communautés. C’est l’un de nos souhaits de permettre à nos familles de participer aux activités du territoire», a notamment expliqué Maude Julien, directrice générale et adjointe clinique du CPSL, sur l’importance du partenariat entre les deux organisations.

Dans le cadre des activités proposées par le CPSL lors du Marché de Noël de Lévis, les visiteurs auront également la chance de rencontrer la porte-parole du volet lévisien de la Guignolée du Dr Julien, Ann-Rika Martin.

La cheffe au café O’Ravito de Saint-Romuald et gagnante de l’émission Les Chefs 2017 offrira à cette occasion des ateliers culinaires. De plus, elle a préparé, en exclusivité pour l’événement lévisien, 100 tartes pomme-cheddar. 

Dans un autre ordre d’idées, Christian Labbé a profité de la conférence de presse pour remercier les nombreux partenaires financiers qui permettent la tenue de l’événement. D’ailleurs, la Ville de Lévis a annoncé qu’elle bonifiait son aide financière à 10 000 $ dans le cadre du 10e anniversaire du Marché de Noël de Lévis.

Notons finalement que les personnes intéressées à en savoir plus sur les différentes activités proposées peuvent consulter le www.facebook.com/marchenoellevis/.

Les plus lus

Matières résiduelles : changement du jour de la collecte pour plusieurs quartiers

À compter du lundi 4 février 2019, près du tiers des Lévisiens qui sont desservis par des collectes en bacs roulants de matières résiduelles verront leur journée de collecte modifiée. La Ville de Lévis a donc invité, le 29 novembre, la population et les entreprises concernées à vérifier si leur secteur et leur jour de collecte sont modifiés.

Stages non rémunérés : le mouvement de contestation gagne Lévis

Une cinquantaine d’étudiants du baccalauréat en travail social du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) a manifesté, toute la journée du 21 novembre, afin de protester contre la non-rémunération des stages qu’ils doivent suivre pendant leur parcours universitaire.

Un métro pour Québec et Lévis?

Le collectif J’y vais en métro souhaite raviver le débat du projet de transport en commun structurant de Québec. Le collectif souligne le manque de vision du projet du tramway de Québec et désire inclure Lévis dans ce projet. Jacques Vandersleyen, chargé de cours au campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et membre du collectif, croit que «le tramway est un beau projet, mais ce...

Quartier des Constellations : entente de principe entre les deux parties

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 30 novembre, qu'une entente de principe est survenue entre la municipalité et le Regroupement des citoyens du secteur des Constellations. Le pacte permettra de mettre un terme à l’action collective qui concernait le développement du quartier des Constellations à Saint-Jean-Chrysostome, où plusieurs maisons ont été endommagées par des affaisse...

Une 10e édition pour le Marché de Noël de Lévis

Le Marché de Noël fêtera ses 10 ans d’existence au début du mois alors que l’édition 2018 de l’événement se déroulera les 7, 8 et 9 décembre sur l’avenue Bégin revampée. Les détails entourant cette édition bien spéciale ont été dévoilés lors d’un point de presse le 29 novembre.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 21 novembre 2018

Le 9 novembre dernier, j’ai assisté à la 9e édition du Défi Karaoké au profit de la Maison de soins palliatifs du Littoral, qui s’est déroulée au Centre de congrès et d’expositions de Lévis (1re photo). Merci à Pierre Gagné et toute son équipe du Centre de congrès pour leur excellent travail. 650 personnes se sont réunies pour assister à tout un spectacle en plus d’être très généreuses. On a réell...

Un deuxième projet d’école alternative pour Lévis

En plus d’un projet d’école Montessori mené par des Lévisiens, d’autres parents de la région travaillent à mettre sur pied une autre école primaire alternative.

De nouvelles places de garderie subventionnées dans le Grand Lévis

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a annoncé, le 10 décembre, que le gouvernement du Québec ira de l'avant avec la création de 1 691 nouvelles places subventionnées en installation. De ce nombre, 1 207 places seront créées dans les centres de la petite enfance et 484 places dans les garderies subventionnées. Et plusieurs places ont été attribuées à des installations du Grand Lévis.

Les employés de service du CISSS approuvent l'entente de principe

Lors des 20 assemblées syndicales qui se sont déroulées au cours de novembre, les travailleurs du CISSS Chaudière-Appalaches ont approuvé à 96 % l’entente de principe intervenue entre les représentants du Syndicat québécois des employées et employés de service (FTQ) et l’employeur concernant les stipulations locales.

Recours collectif contre les frais scolaires illégaux : les détails du remboursement sont dévoilés

Le 30 juillet, la Cour supérieure du Québec a approuvé une entente intervenue entre 68 commissions scolaires du Québec, dont la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN), et la représentante des parents ayant payé des frais scolaires pour leurs enfants fréquentant l'école publique primaire ou secondaire. L'entente prévoit que les 68 commissions scolaires visées paieront un montant total de 153 50...