CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

La coutume se veut de marier vins et mets lors du réveillon et du jour de l’An. Pourquoi ne pas faire différent cette année? Benoit-Olivier Brazeau, gérant de la succursale du Monde des bières de Lévis, a sélectionné cinq bières de microbrasserie québécoise à déguster pour l’occasion.

Les microbrasseries offrent des produits diversifiés et appréciés par plusieurs. De plus en plus populaire, ce type de bières s’adapte aux différents goûts des amateurs et accompagne les mets à la perfection. Voici quelques propositions en ce temps de l’année où on se rassemble et festoie en famille.

Comme un Noël sur l’acide de la microbrasserie Maltstrom

Cette bière sûre aux canneberges est légèrement houblonnée avec un taux d’alcool à 4,2 %. Elle est très sûre en bouche et le goût de la canneberge est très présent. Comme un Noël sur l’acide est la bière la plus accessible de la sélection.

«Elle est légère et fruitée. Je trouve qu’elle se boit bien pour un brunch! À 4,2 % d’alcool, on ne sent pas trop mal d’ouvrir cette bière en fin d’avant-midi», explique M. Brazeau. Il ajoute que cette bière se marie bien avec une dinde accompagnée d’une sauce aux canneberges.

La Double IPA des Fêtes de la microbrasserie Oshlag

Un peu dans la même veine que la bière du Maltstrom, la Double IPA des Fêtes s’accompagne bien avec une dinde ou même un pâté à la viande. C’est une bière de type double IPA sûre à 8 % d’alcool. On y retrouve des arômes de canneberges, d’écorce d’orange, de gingembre et de pain d’épices.

Son goût sûr lui permet d’être un peu plus accessible, mais elle a un goût de houblon prononcé en fin de bouche.

La Réserve de Noël de la microbrasserie Les trois mousquetaires

Cette bière annuellement brassée à l’occasion des Fêtes est une lager rousse aux épices.

Elle contient 10,5 % d’alcool, on peut y goûter les arômes de pain d’épices ainsi que des notes de canneberges et de fruits confits. Malgré sa teneur en alcool, elle reste accessible puisque les fruits confits viennent balancer son côté épicé. 

Selon le spécialiste en bières, c’est un produit à prendre en mangeant lors du réveillon, non seulement avec les plats principaux, mais aussi avec les desserts. Elle accompagne bien le pain d’épices, le gâteau aux fruits et la tarte aux pommes.

L’Énarvante de la microbrasserie Lagabière

Cette bière noire de type stout au café est un tout nouveau produit québécois. Cette bière poussée à l’azote, qui rappelle la populaire Guinness, est la première de son genre brassée au Québec. Ayant un taux d’alcool à 5,5 % avec des arômes de café, elle se déguste en fin de soirée, tout près d’un feu. 

«Cette bière remplace bien un café et on doit l’accompagner de biscuits au chocolat. C’est une bonne bière d’hiver, car elle nous réchauffe quand on la boit», précise M. Brazeau. Par contre, il ne faut pas oublier de bien la brasser avant de la servir pour profiter au maximum de l’expérience.

La Corne de glace de la microbrasserie À l’abri de la tempête

Celle-ci est réservée aux fins connaisseurs. De type scotch ale, elle a eu le même traitement qu’un vin de glace. Son niveau d’alcool est très élevé à 14 %, cette scotch ale est épaisse et consistance. Ses arômes sont maltés et fumés, son goût en alcool est marquant.

Selon Benoit-Olivier Brazeau, c’est la bière idéale pour accueillir la nouvelle année.

«Tant qu’à remplacer un champagne au décompte de la nouvelle année, c’est vers ça que je me dirigerai côté bière», souligne-t-il. Il conseille de la consommer avec modération vu son haut taux d’alcool.

Les plus lus

Une programmation éclatée au quai Paquet

Amateurs lévisiens de musique, d’humour, de houblon, de bouffe et de spectacles lumineux seront biens servis cet été grâce à la programmation estivale des activités présentées au quai Paquet, dévoilée lors d’une conférence de presse de la Ville de Lévis le 29 mai.

Parachutisme Atmosphair ouvert au dialogue

Après 25 ans d’opération à l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome, le centre de parachutisme a déménagé à Pintendre. Depuis plusieurs années, ce type d’activité dans le secteur est remis en cause par la Ville de Lévis. Le centre dispose pourtant des autorisations, délivrées par Transports Canada, nécessaires pour opérer.

Denis Sonier n'est plus

Bien connu dans la région par ses nombreuses implications, le Lévisien Denis Sonier est décédé à l'âge de 80 ans, vendredi dernier, des suites d'un cancer du pancréas.

Cégep de Lévis-Lauzon : une bibliothèque flambant neuve

Le Carrefour de l’information du Cégep de Lévis-Lauzon (CLL) accueille de nouveau les étudiants. Deux années de rénovation et 6,1 M$ d’investissement ont été nécessaires pour moderniser complètement l’espace de travail. La bibliothèque a été officiellement inaugurée le 15 mai.

L’école commencera plus tôt en septembre

Les élèves fréquentant les écoles primaires de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) commenceront les classes 10 minutes plus tôt, à partir de la prochaine rentrée scolaire.

Week-end festif à Lévis

En plus de pouvoir profiter d’une belle fin de semaine côté température grâce à la bonté de Dame nature, les Lévisiens ont pu célébrer l’arrivée prochaine de l’été lors de nombreuses activités, le week-end dernier.

Ouverture ce week-end de la Grande plée Bleue

La Ville de Lévis a annoncé, le 4 juin, que la Grande plée Bleue ouvrira ses portes dès ce samedi.

Le coup de feu du Régiment de la Chaudière

Le 6 juin 1944, 150 000 soldats alliés débarquaient sur les plages de Normandie afin de libérer l’Europe du joug nazi, dont près de 900 membres du Régiment de la Chaudière. 75 ans plus tard, le régiment basé à Lévis commémore sa participation à cet événement historique. Deux de ses membres ont bien voulu partager au Journal la petite histoire des exploits de la seule unité canadienne-française aya...

Des patients hébergés à proximité de l’Hôtel-Dieu dès 2020

La construction d’une hôtellerie hospitalière sur la rue Wolfe à Lévis a commencé début juin. Les trente chambres devraient accueillir leurs premiers locataires, des patients suivis en radiothérapie ou d’autres traitements répétés qui impliquent des déplacements fréquents, en février ou mars prochain.

Avis de ne pas consommer certains produits à base de framboises crues congelées de la Boulangerie Pâtisserie Bernillon

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), en collaboration avec les entreprises désignées dont la Boulangerie Pâtisserie Bernillon de Lévis, a avisé, le 6 juin, la population de ne pas consommer les produits indiqués ci-dessous, car ils sont susceptibles d'avoir été contaminés par le norovirus.