Troisième lien, Davie, Village en Arts, Anacolor et Surface, l’actualité n’a pas pris de vacances en juillet dernier.

Un sondage en faveur du troisième lien

78 % de la population de Québec et de Lévis se sont montrées en faveur d’un troisième lien routier entre les deux rives, selon un sondage mené entre le 12 et le 17 juin et dévoilé par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, dont les résultats avaient été présentés dans l’édition du 3 juillet (1re photo - CRÉDIT : ARCHIVES).

Le sondage a été mené auprès de 1 000 résidents de Québec et 602 résidents de Lévis par entrevue téléphonique et sur le Web, avec une marge d’erreur maximale de 2,4 %. À Lévis, 90 % de la population s’était dit en accord avec le projet de construction d’un troisième lien routier. Cette proportion diminuait à 76 % pour la population de Québec. Les arrondissements des Rivières (84 %) et de Beauport (86 %) s’étaient montrés le plus en accord avec le projet.

188 M$ pour la Davie
6 juillet

Un financement de 188 M$ a été accordé au Chantier Davie dans le cadre du Plan économique du Québec de mars 2018, annonçait le gouvernement du Québec.

De plus, les banques JP Morgan et Anchorage Capital ont permis au Chantier Davie de refinancer 300 M$ sur la dette de l’Astérix à des taux très avantageux depuis un an et demi. Ces économies devaient permettre au chantier de réinvestir cet argent dans la modernisation de ses installations.

Village en Arts change de main
6 au 8 juillet

C’était la 21e édition de Village en Arts (3e photo - CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES) de Saint-Nicolas organisée par le comité à l’origine de l’événement devenu une véritable tradition dans l’agenda culturel lévisien. Après deux décennies, il était temps pour les membres de l’organisation de tourner la page et de passer le flambeau à leur successeur, l’Espace culturel du Quartier qui avait manifesté son intérêt à poursuivre l’événement.
La nouvelle équipe a dit souhaiter conserver la formule actuelle et définira sa propre couleur.

«Comme c’est un événement en très bonne santé et qu’il attire encore beaucoup de visiteurs, on veut garder la formule symposium d’arts visuels, tout en apportant des changements éventuels à certains niveaux, mais qui n’ont pas encore été décidés», avait déclaré Florence Guay-Picard, responsable des événements et des communications à l’Espace culturel du Quartier.

Anacolor à Saint-Lambert-de-Lauzon
16 juillet

Comme l’avaient laissé entendre certaines rumeurs dans les semaines précédentes à l’annonce, l’entreprise Anacolor déménagera ses pénates dans le parc industriel de Saint-Lambert-de-Lauzon. La municipalité beauceronne a confirmé la nouvelle, par voie de communiqué, après plusieurs mois de discussion.

Le 14 juin dernier, le gouvernement du Québec avait annoncé qu’il accordait un prêt de 9 M$ à Anacolor pour qu’elle déménage ses activités de Cap-Rouge sur la Rive-Sud. C’est en raison de demandes de résidents de Cap-Rouge, se disant incommodés par des émanations de l’usine d’Anacolor depuis plusieurs années, que cette solution a été mise sur pied.

Plein les yeux avec Surface
19 au 21 juillet

Sous un clair ciel d’été, les artistes de la relève du spectacle Surface, présenté par la Ville de Lévis, ont dansé, joué et chanté avec une énergie débordante et beaucoup de cœur (2e photo - CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES). Du rock, de la chanson, du jazz manouche, de la pop et bien plus encore, avec de la danse et du cirque, pour le plus grand plaisir des familles venues assister au spectacle.

Si la vue sur Québec et le Château Frontenac ont offert aux 16 artistes un décor d’une grande beauté, la scénographie, l’éclairage et la mise en scène ont complété remarquablement le tableau. Le travail réalisé sur les lumières était du plus bel effet, offrant un flamboyant écrin aux prestations.

Les plus lus

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Une programmation éclatée au quai Paquet

Amateurs lévisiens de musique, d’humour, de houblon, de bouffe et de spectacles lumineux seront biens servis cet été grâce à la programmation estivale des activités présentées au quai Paquet, dévoilée lors d’une conférence de presse de la Ville de Lévis le 29 mai.

Parachutisme Atmosphair ouvert au dialogue

Après 25 ans d’opération à l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome, le centre de parachutisme a déménagé à Pintendre. Depuis plusieurs années, ce type d’activité dans le secteur est remis en cause par la Ville de Lévis. Le centre dispose pourtant des autorisations, délivrées par Transports Canada, nécessaires pour opérer.

Denis Sonier n'est plus

Bien connu dans la région par ses nombreuses implications, le Lévisien Denis Sonier est décédé à l'âge de 80 ans, vendredi dernier, des suites d'un cancer du pancréas.

L’école commencera plus tôt en septembre

Les élèves fréquentant les écoles primaires de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) commenceront les classes 10 minutes plus tôt, à partir de la prochaine rentrée scolaire.

Week-end festif à Lévis

En plus de pouvoir profiter d’une belle fin de semaine côté température grâce à la bonté de Dame nature, les Lévisiens ont pu célébrer l’arrivée prochaine de l’été lors de nombreuses activités, le week-end dernier.

Ouverture ce week-end de la Grande plée Bleue

La Ville de Lévis a annoncé, le 4 juin, que la Grande plée Bleue ouvrira ses portes dès ce samedi.

Des patients hébergés à proximité de l’Hôtel-Dieu dès 2020

La construction d’une hôtellerie hospitalière sur la rue Wolfe à Lévis a commencé début juin. Les trente chambres devraient accueillir leurs premiers locataires, des patients suivis en radiothérapie ou d’autres traitements répétés qui impliquent des déplacements fréquents, en février ou mars prochain.

Le coup de feu du Régiment de la Chaudière

Le 6 juin 1944, 150 000 soldats alliés débarquaient sur les plages de Normandie afin de libérer l’Europe du joug nazi, dont près de 900 membres du Régiment de la Chaudière. 75 ans plus tard, le régiment basé à Lévis commémore sa participation à cet événement historique. Deux de ses membres ont bien voulu partager au Journal la petite histoire des exploits de la seule unité canadienne-française aya...