CRÉDIT : ARCHIVES ET GILLES BOUTIN

Le mois de septembre a été ponctué par la campagne électorale provinciale. Lévis a aussi rendu hommage à ses anciens et mis sur table les plans d’un nouveau quartier. Elle avait également le cœur en fête.

La campagne électorale provinciale

Plusieurs figures populaires de la politique ont été de passage à Lévis lors de la campagne électorale qui a été lancée le 23 août et qui s’est terminée le 1er octobre. La Davie et le troisième lien ont été des enjeux majeurs pour la région.

Un sondage électoral régional, mené par la firme Axiome marketing et présenté dans l’édition du 25 septembre du Journal, démontrait l’avance importante de la Coalition avenir Québec dans Chutes-de-la-Chaudière et Lévis, ainsi qu’une chaude lutte à prévoir entre les candidates caquiste et libérale dans Bellechasse.

40e édition du Concours hippique de Lévis

Le Concours hippique de Lévis, qui fêtait ses 40 ans du 6 au 9 septembre dernier, a connu une autre réussite. Le nombre de spectateurs a augmenté considérablement avait fait savoir Nicole Lapierre, directrice de l’événement.

Dans le cadre des festivités du quarantième, le Concours avait organisé un souper de retrouvailles aux profits de la Fondation Jane H Dunn. Le souper a réuni plus de 200 convives et a permis de récolter 15 000 $ pour la Fondation.

Le rapport du vérificateur général de la Ville soulève plusieurs questions

Le vérificateur général de la Ville de Lévis, Yves Denis, a déposé son rapport annuel, le 10 septembre.

M. Denis avait souligné un manquement de la part de la Ville en ce qui concerne le processus d’acquisition de services dont le montant est inférieur à 25 000 $. Rappelons que la procédure que la Ville s’est imposée à ce propos énonçait qu’une demande de prix devait être adressée à au moins deux fournisseurs.

Néanmoins, le rapport du vérificateur général mettait en lumière le non-respect de ces procédures dans 44 % des dossiers étudiés.

Un nouveau logo pour les 40 ans de DCL

Dans le cadre de la 40e année d’existence de Diffusion culturelle de Lévis (DCL), l’organisme, qui orchestre les activités de L’Anglicane et du Centre d’exposition Louise-Carrier, s’est offert une nouvelle image lors du lancement de la saison d’automne de L’Anglicane.

Un nouveau quartier pour Lévis

Le Journal a rencontré un des promoteurs, Pierre Bonneau, du projet situé sur le chemin Harlaka du côté sud de l’autoroute 20. Le nouveau quartier Harlaka prévoit accueillir 400 familles et plusieurs locaux commerciaux. L’investissement représente 500 M$.

Hommage aux anciens du Collège de Lévis

Le Collège de Lévis a inauguré la place des Anciens et Anciennes afin de rendre hommage à tous ceux ayant étudié entre les murs de l’établissement. L’événement s’est tenu le 29 septembre et a réuni plus de 500 personnes.

La place dénombre 1 166 noms d’anciens et anciennes inscrits aux abords du Collège. Puisqu’il ne restait que 300 plaques libres, les responsables de la place des Anciens et Anciennes du Collège prévoyaient déjà agrandir l’espace afin de rendre hommage à un plus grand nombre d’anciens étudiants.

Les plus lus

Procédure de fermeture des écoles de la CSDN : une décision qui se prend tôt le matin

La Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) a dû fermer à de nombreuses reprises ces établissements cet hiver en raison des difficiles conditions climatiques. Mais qu'est-ce qui motive ou pas la fermeture des écoles? Voici un résumé des points qui motivent une telle décision.

Transport en commun : changements en vue dans le centre de Lévis

La Société de transport de Lévis (STLévis) projette de modifier plusieurs parcours dans trois quartiers de l’arrondissement Chutes-de-la-Chaudière-Est, soit à Charny, Saint-Jean-Chrysostome et Saint-Romuald. Les changements désirés par l’organisme paramunicipal permettraient de bonifier, dès cet été, son offre de service.

Une lettre inquiétante envoyée à la mosquée de Lévis

Selon le professeur en philosophie et blogueur montréalais Xavier Camus, la mosquée de Lévis a reçu un message troublant la semaine dernière.

Deux arrondissements renommés

Chutes-de-la-Chaudière-Est et Chutes-de-la-Chaudière-Ouest pourraient être renommés Etchemin et Chaudière. La Ville en a fait la demande au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Un résident du Vieux-Charny, Alain Tremblay, a fait part de son étonnement au sujet des nouveaux noms choisis par la municipalité à la Ville de Lévis ainsi qu’au Journal.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 27 février 2019

Un résident très connu de Pintendre et bon joueur de hockey a échangé avec ses idoles de jeunesse. Stéphan Dupont, animateur de radio à Énergie, a rencontré les frères Hanson lors du Tournoi pee-wee de Québec (1re photo).

L’ensemble des traitements contre le cancer disponibles à Lévis

En Chaudière-Appalaches, les patients atteints de cancer pourront désormais être pris en charge à Lévis sans avoir à se rendre à Québec, grâce au nouveau Centre régional intégré de cancérologie (CRIC) situé à l’Hôtel-Dieu.

150 ans pour le Régiment de la Chaudière

2019 est une année importante pour le Régiment de la Chaudière puisque l’unité de réserve qui rassemble des soldats de Lévis, la Beauce, Québec et du Lac-Mégantic fête son 150e anniversaire. Dans le cadre de ses festivités, le Régiment tiendra un souper en l’honneur des anciens et anciennes, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, le 6 avril prochain.

Les chauffeurs de taxi de Lévis en grève lundi

À l'instar de leurs collègues de Montréal et de Québec, les chauffeurs de taxi de Lévis seront en grève lundi.

Fermeture de trois garderies lévisiennes : deux établissements pourraient rester ouverts

Deux des trois garderies lévisiennes qui doivent fermer leurs portes ce vendredi, La boîte à magie de Saint-Romuald et La boîte à câlins de Charny, pourraient rester ouvertes, au grand soulagement des parents des enfants qui fréquentent les trois établissements.

Une adolescente qui fait une différence

Adolescente impliquée dans de nombreuses causes, la Lévisienne Daphnée Gagnon-Beaulé multiplie les bonnes actions pour faire de notre planète un monde meilleur. Récemment, la jeune femme de 16 ans a mis sur pied une pétition demandant que les déversements d’eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent cessent. Une initiative qui a dépassé les frontières de la province.