CRÉDIT : COURTOISIE

Des objets usagés non utilisés ont été collectés au Cégep de Lévis-Lauzon (CLL) à l’initiative du comité Environnement. Le 14 décembre, élèves et membres du personnel ont pu choisir parmi les objets mis à disposition de tous grâce à un kiosque.

Pendant 12 jours, les étudiants et les employés du CLL étaient invités à apporter des objets usagés de qualité qui ne leur servaient plus dans le cadre de la première édition du Défi désencombrement. La collecte a permis d’amasser toute une panoplie d’objets, tels que des livres, des jouets, des CD, de la vaisselle, des rideaux et d’autres encore. Une équipe du comité Environnement tenait le kiosque pour aider les gens à emballer de façon écologique l’objet choisi. 

«L’objectif était de sensibiliser les gens à la surconsommation, surtout à l’approche de la période des Fêtes. Nous avons tous des objets de qualité qui traînent quelque part dans un placard ou au sous-sol. Le Défi était donc un beau prétexte pour faire du ménage tout en faisant plaisir à d’autres qui trouveront une utilité à ces objets qui prennent la poussière», a expliqué Annick Bélanger, professeure de philosophie, membre du comité Environnement et l’une des initiatrices du projet. 

L’activité sera reconduite dans le futur, a annoncé le comité Environnement. Les objets qui n’ont pas trouvé preneur ont été offerts à la Ressourcerie de Lévis. 

Les plus lus

Une programmation éclatée au quai Paquet

Amateurs lévisiens de musique, d’humour, de houblon, de bouffe et de spectacles lumineux seront biens servis cet été grâce à la programmation estivale des activités présentées au quai Paquet, dévoilée lors d’une conférence de presse de la Ville de Lévis le 29 mai.

Une machine distributrice spécialisée au Collège de Lévis

Le Bazar étudiant du Collège de Lévis, une friperie gérée par les élèves pour les élèves du Collège basée sur le modèle entrepreneurial d’une coopérative, a mis sur pied une machine distributrice à matériel scolaire et produits d’hygiène, au Collège, le 10 avril dernier.

Parachutisme Atmosphair ouvert au dialogue

Après 25 ans d’opération à l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome, le centre de parachutisme a déménagé à Pintendre. Depuis plusieurs années, ce type d’activité dans le secteur est remis en cause par la Ville de Lévis. Le centre dispose pourtant des autorisations, délivrées par Transports Canada, nécessaires pour opérer.

Denis Sonier n'est plus

Bien connu dans la région par ses nombreuses implications, le Lévisien Denis Sonier est décédé à l'âge de 80 ans, vendredi dernier, des suites d'un cancer du pancréas.

Cégep de Lévis-Lauzon : une bibliothèque flambant neuve

Le Carrefour de l’information du Cégep de Lévis-Lauzon (CLL) accueille de nouveau les étudiants. Deux années de rénovation et 6,1 M$ d’investissement ont été nécessaires pour moderniser complètement l’espace de travail. La bibliothèque a été officiellement inaugurée le 15 mai.

L’école commencera plus tôt en septembre

Les élèves fréquentant les écoles primaires de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) commenceront les classes 10 minutes plus tôt, à partir de la prochaine rentrée scolaire.

Ouverture ce week-end de la Grande plée Bleue

La Ville de Lévis a annoncé, le 4 juin, que la Grande plée Bleue ouvrira ses portes dès ce samedi.

Ouvert ou fermé lundi?

La Ville de Lévis a dévoilé, le 10 mai, les modifications à l’horaire des services municipaux pendant le congé de la Journée nationale des patriotes du lundi 20 mai prochain. 

Week-end festif à Lévis

En plus de pouvoir profiter d’une belle fin de semaine côté température grâce à la bonté de Dame nature, les Lévisiens ont pu célébrer l’arrivée prochaine de l’été lors de nombreuses activités, le week-end dernier.

Le coup de feu du Régiment de la Chaudière

Le 6 juin 1944, 150 000 soldats alliés débarquaient sur les plages de Normandie afin de libérer l’Europe du joug nazi, dont près de 900 membres du Régiment de la Chaudière. 75 ans plus tard, le régiment basé à Lévis commémore sa participation à cet événement historique. Deux de ses membres ont bien voulu partager au Journal la petite histoire des exploits de la seule unité canadienne-française aya...