Candidat de sa formation politique en 2014, Ghyslain Vaillancourt défendra à nouveau les couleurs du Parti libéral du Québec (PLQ) lors des prochaines élections générales à l’automne prochain.

Par gabriellebreton@journaldelevis.com

Le 10 mai dernier, devant quelques militants et amis, Ghyslain Vaillancourt a été investi comme candidat officiel du PLQ dans la circonscription de Chutes-de-la-Chaudière. Lors des élections générales du 1er octobre prochain, il tentera de mettre la main sur le comté du député caquiste Marc Picard.

Ghyslain Vaillancourt n’en est pas à son premier essai en politique provinciale. En effet, il avait été battu par son adversaire, Marc Picard, lors des élections générales de 2014. À l’époque, il avait obtenu un peu plus de 32 % des voix contre près de 48 % pour son opposant. «J’ai toujours la passion. J’ai beaucoup d’idées à mettre sur la table», a-t-il ajouté.

Cependant, il demeure sûr de rafler le comté de Marc Picard aux prochaines élections, même si ce dernier siège à l’Assemblée nationale depuis 2003. «La dernière fois, j’ai grugé 60 % de sa majorité par rapport aux élections de 2012», renchérit-il. «Les gens que j’avais rencontrés à cette époque m’ont dit qu’aujourd’hui, c’était mon tour.»

Décongestionner les routes

À propos des enjeux qu’il compte prioriser, Ghyslain Vaillancourt a mentionné qu’il souhaitait améliorer la fluidité de la circulation automobile. En ce sens, il ajoute que «la population de certains secteurs a pratiquement triplé, mais que les infrastructures sont demeurées les mêmes».

Pour Ghyslain Vaillancourt, l’amélioration du transport en commun et des infrastructures existantes contribuerait grandement à réduire la congestion aux heures de pointe.

En plus de veiller à l’amélioration des infrastructures en place, il veillerait à l’exécution des présents travaux sur l’échangeur Lagueux dont la fin est prévue en 2020. Avec la réfection des routes dans ce secteur, il souhaiterait réduire la congestion causée par les véhicules lourds. Par le fait même, il soutient que les travaux permettront un accès plus rapide à l’autoroute 20 du côté de Saint-Étienne-de-Lauzon durant les heures de pointe.

L’avenir du troisième lien

 Questionné sur le projet du 3e lien, il abonde dans la même direction que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier. «Je suis toujours en faveur du troisième lien», affirme-t-il. Selon lui, une partie considérable de son mandat consisterait à déterminer la meilleure solution possible pour relier les deux rives.

En faisait du transport en commun et de l’amélioration de la congestion des priorités, le candidat libéral souhaite rejoindre le plus de gens possible à un peu moins de cinq mois des élections provinciales.

À l’image de son principal adversaire Marc Picard, il s’engage à mener une chaude lutte pour l’aboutissement du projet du troisième lien puisque les résidents de la Chaudière-Appalaches y sont favorables.

Ne pas se fier aux sondages

Bien que la CAQ devance le PLQ dans les plus récents sondages de la région, Ghyslain Vaillancourt est confiant. «Je veux gagner. Je vais tout faire pour remporter la prochaine campagne électorale lors du prochain scrutin», a-t-il déclaré.

Pour lui, les résultats de ces sondages importent peu. «C’est normal. On procède présentement à un renouveau des candidats du parti.» Selon lui, «il reste beaucoup de choses à faire, mais on est entre de bonnes mains».

Les plus lus

Le Festivent a son propre zoo d’animaux exotiques

Le 36e Festivent Ville de Lévis a apporté quelques modifications à ses installations afin d’améliorer l’expérience de ses visiteurs. Parmi celles-ci, on retrouve l’aménagement d’un zoo dans la cour de l’École de l’Alizé et la réunion des services alimentaires au centre du site.

Kaïn joue à guichet fermé au Festivent

Le passage de Kaïn au Festivent, le 3 août en soirée, a provoqué un rassemblement d’une telle ampleur que les guichets ont fermé leurs portes quelques minutes avant le spectacle. C’est sur la scène Hydro-Québec que le groupe, maintenant devenu trio, a livré une performance à son image, c’est-à-dire festive, amicale et réconfortante.

La troupe DM Nation danse Les Colocs

Après s’être faite remarquer sur des scènes internationales, la troupe de danse DM Nation de l’école lévisienne District.Mao ne cesse de repousser ses limites. Depuis le 18 juillet, ce sont 10 danseuses qui partagent la scène de l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières avec le Cirque du Soleil, à l’occasion du spectacle hommage aux Colocs, Juste une p’tite nuite.

Une institution beaumontoise célèbre ses 35 ans

Cette année, les propriétaires du bar Fenil Bleu de Beaumont, Renald Demers et Constance Berthiaume, célèbrent un cap bien important de leur bébé. En effet, ils sont à la tête de cette institution bellechassoise depuis maintenant 35 ans.

Rendre le vélo de montagne accessible

Depuis sa fondation en mai 2017, Sentiers Vélo Lévis (SVL) s’est fixé comme objectif de développer le sport du vélo de montagne sur le territoire de la ville de Lévis. Pour ce faire, l’équipe de SVL mise d’abord sur l’accessibilité du sport.

Le Metalelujah Fest de retour

Un an plus tard, âgé maintenant de 13 ans, Justin Caron revient avec la seconde édition du festival de métal qu’il a créé. Le Metalelujah Fest se tiendra cette fois sur la Rive-Sud au Fenil Bleu à Beaumont, les 10 et 11 août. Au total, 13 groupes sont à l’affiche lors des deux soirées.

Sim Diamond fait sa marque

Le guitariste de Lévis Simon Provost, aussi connu sous le nom de Sim Diamond, a lancé le 26 mai dernier le premier album de son nouveau projet solo Universal Minds. De plus, il a participé, en avril, à une webréalité musicale diffusée sur BangerTV depuis le 23 juillet.

Le SPVL recherche le suspect d’une tentative de vol

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) recherche activement le suspect d’un vol qualifié survenu le 20 juillet dernier, à la banque CIBC du 5300, boulevard Guillaume-Couture, à Lévis. Le SPVL invite la population à garder l’œil ouvert.

La SQDC dévoile l’emplacement de la succursale de Lévis

La Société québécoise du Cannabis (SQDC) a dévoilé que sa succursale de Lévis aura pignon sur rue au 95, route du Président-Kennedy. L'information a été confirmée par le service des relations de presse de la SAQ.

Robby Johnson livre la marchandise malgré la pluie

Pour le premier spectacle à saveur Country de son histoire, Festivent Ville de Lévis a fait appel au chanteur beauceron Robby Johnson le 4 août. Malgré que la pluie se soit invitée au courant de la soirée, une foule moins nombreuse, mais très intense a fait vibrer le parc Champigny.