Candidat de sa formation politique en 2014, Ghyslain Vaillancourt défendra à nouveau les couleurs du Parti libéral du Québec (PLQ) lors des prochaines élections générales à l’automne prochain.

Par gabriellebreton@journaldelevis.com

Le 10 mai dernier, devant quelques militants et amis, Ghyslain Vaillancourt a été investi comme candidat officiel du PLQ dans la circonscription de Chutes-de-la-Chaudière. Lors des élections générales du 1er octobre prochain, il tentera de mettre la main sur le comté du député caquiste Marc Picard.

Ghyslain Vaillancourt n’en est pas à son premier essai en politique provinciale. En effet, il avait été battu par son adversaire, Marc Picard, lors des élections générales de 2014. À l’époque, il avait obtenu un peu plus de 32 % des voix contre près de 48 % pour son opposant. «J’ai toujours la passion. J’ai beaucoup d’idées à mettre sur la table», a-t-il ajouté.

Cependant, il demeure sûr de rafler le comté de Marc Picard aux prochaines élections, même si ce dernier siège à l’Assemblée nationale depuis 2003. «La dernière fois, j’ai grugé 60 % de sa majorité par rapport aux élections de 2012», renchérit-il. «Les gens que j’avais rencontrés à cette époque m’ont dit qu’aujourd’hui, c’était mon tour.»

Décongestionner les routes

À propos des enjeux qu’il compte prioriser, Ghyslain Vaillancourt a mentionné qu’il souhaitait améliorer la fluidité de la circulation automobile. En ce sens, il ajoute que «la population de certains secteurs a pratiquement triplé, mais que les infrastructures sont demeurées les mêmes».

Pour Ghyslain Vaillancourt, l’amélioration du transport en commun et des infrastructures existantes contribuerait grandement à réduire la congestion aux heures de pointe.

En plus de veiller à l’amélioration des infrastructures en place, il veillerait à l’exécution des présents travaux sur l’échangeur Lagueux dont la fin est prévue en 2020. Avec la réfection des routes dans ce secteur, il souhaiterait réduire la congestion causée par les véhicules lourds. Par le fait même, il soutient que les travaux permettront un accès plus rapide à l’autoroute 20 du côté de Saint-Étienne-de-Lauzon durant les heures de pointe.

L’avenir du troisième lien

 Questionné sur le projet du 3e lien, il abonde dans la même direction que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier. «Je suis toujours en faveur du troisième lien», affirme-t-il. Selon lui, une partie considérable de son mandat consisterait à déterminer la meilleure solution possible pour relier les deux rives.

En faisait du transport en commun et de l’amélioration de la congestion des priorités, le candidat libéral souhaite rejoindre le plus de gens possible à un peu moins de cinq mois des élections provinciales.

À l’image de son principal adversaire Marc Picard, il s’engage à mener une chaude lutte pour l’aboutissement du projet du troisième lien puisque les résidents de la Chaudière-Appalaches y sont favorables.

Ne pas se fier aux sondages

Bien que la CAQ devance le PLQ dans les plus récents sondages de la région, Ghyslain Vaillancourt est confiant. «Je veux gagner. Je vais tout faire pour remporter la prochaine campagne électorale lors du prochain scrutin», a-t-il déclaré.

Pour lui, les résultats de ces sondages importent peu. «C’est normal. On procède présentement à un renouveau des candidats du parti.» Selon lui, «il reste beaucoup de choses à faire, mais on est entre de bonnes mains».

Les plus lus

Coupe Dodge : les Chevaliers sont champions

Les Chevaliers de Lévis ont conclu leur saison 2017-2018 de la plus belle manière. En effet, les hommes de l’entraîneur-chef Mathieu Turcotte ont été couronnés champions de la Coupe Dodge midget AAA, le 22 avril à Gatineau. Pour ce faire, les Lévisiens ont vaincu en finale les Phénix du Collège Esther-Blondin par la marque de 3-1.

Osez être le grain de sable dans l’engrenage

Être le grain de sable dans l’engrenage, c’est en quelque sorte le message que lance Caroline Émond avec son livre La dysfonction banale d’un système de santé malade.

Camp de jour : un pacte pour favoriser l’intégration de tous les jeunes

C’est en présence du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, que des responsables de ce dossier au Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et à la Ville de Lévis ont dévoilé, le 27 avril, les détails entourant une entente entre les deux organismes. Le pacte permettra des mesures concrètes pour offrir des «services encore mieux adaptés» aux enfants de 5 à 12 an...

Lévis, toujours un pôle immobilier

Alors que le volume monétaire échangé en 2017 dans le domaine immobilier commercial a été en baisse en Chaudière-Appalaches comparativement à 2016, Lévis est épargnée et son volume monétaire échangé a même été en hausse l’an dernier, selon le Bilan immobilier commercial 2017 de la firme CAPREA.

Des syndiqués de Davie rappellent «les promesses non réalisées»

Alors que des ministres fédéraux, Jean-Yves Duclos, Harjit Saijan et Carla Qualtrough, sont à Québec pour faire une annonce concernant le Manège militaire, des représentants des travailleurs syndiqués du Chantier Davie sont présents sur les lieux depuis 10h15 ce matin. Par cette intervention, ils veulent rappeler aux représentants du gouvernement Trudeau qu’ils sont toujours sans travail.

Davie : une publicité d'Irving Shipbuilding dégoûte la CSN

La parution d'une pleine page de publicité d'Irving Shipbuilding, ce matin dans un quotidien de Québec, vantant les retombées de 270 M$ de ses activités auprès d'entreprises québécoises a provoqué le courroux du Conseil central Québec-Chaudière-Appalaches de la CSN.

La Ville de Lévis propose son boulevard intelligent

Dans le cadre d’un concours lancé par Infrastructure Canada, la Ville de Lévis a soumis sa candidature au Défi des villes intelligentes, a annoncé le maire, le 23 avril à l’occasion du conseil municipal. Le projet présenté, Un boulevard intelligent à Lévis, vise une meilleure gestion de la circulation sur le boulevard Guillaume-Couture.

Un bâtiment industriel est la proie des flammes à Saint-Romuald

Les pompiers de Lévis ont dû combattre, samedi, un incendie dans un bâtiment industriel du quartier Saint-Romuald.

Fermeture temporaire de l’École Sainte-Hélène après un incendie

L’École Sainte-Hélène, à Breakeyville, sera fermée vendredi 11 et lundi 14 mai, en raison des travaux de nettoyage à la suite d’un incendie survenu ce 10 mai.

La Beaurivage sort de son lit

La Ville de Lévis a annoncé, ce matin, que des débordements localisés de la rivière Beaurivage, en raison d’une hausse du niveau d’eau au cours des dernières heures causée par les pluies abondantes, sont survenus dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon. Les services d’urgence sont toujours sur place et l’évacuation préventive des résidences du secteur touché a eu lieu ce matin. De plus, le ...