Des participants marchant sur la piste du Relais pour la Vie. CRÉDIT : ARCHIVES

Le 2 juin prochain, le Stade Georges-Maranda accueillera la 13e édition du Relais pour la vie. Pour l’occasion, les participants auront la chance de s’activer aux côtés de la présidente d’honneur Dominique Vien.

Joggeuse au quotidien, Dominique Vien, députée de Bellechasse et ministre responsable du Travail et de la région de la Chaudière-Appalaches, a fait savoir qu’elle accompagnerait certainement les gens présents lors de l’événement. « Il me fera plaisir d’aller à la rencontre des participants et de les accompagner jusqu’aux dernières heures.»

Bien plus qu’une marche, le Relais pour la vie est une collecte de fonds organisée par la Société canadienne du cancer permettant d’amasser des sommes dédiées à la recherche sur le cancer. Depuis 13 ans maintenant, Lévis met la main à la pâte pour aider. Cette année, ce sont 250 000 $ qu’espèrent amasser les organisateurs avec l’événement. Au moment d’écrire ces quelques lignes, près de 77 000 $ étaient récoltés.

Plus qu’une activité de financement

Pour la plupart des participants, tout comme Mme Vien, le cancer s’est immiscé au sein de leur vie personnelle et professionnelle. Pour eux, le Relais pour la vie est bien plus qu’une activité de financement, c’est une journée porteuse d’espoir. «On est là pour eux et on va marcher pour eux», a expliqué Mme Vien.

«C’est une journée empreinte de grandes émotions. Il y a des gens qui rient, d’autres qui pleurent. On passe par toutes sortes d’émotions. Le but de cette journée est de garder espoir, mais surtout, de garder le cap.»

Malgré la multitude d’émotions en jeu durant cette journée, plein d’activités sont proposés pour permettre aux participants de passer à travers les douze heures. Débutant par la marche des survivants, l’événement se poursuit au rythme de la musique et de l’animation sur le site.

Un peu avant la cérémonie de clôture, tous sont réunis pour la cérémonie des luminaires. Pour l’occasion, des bougies sont déposées dans des sacs préalablement décorés et ornés de messages par les participants. La lumière émise par ces lampions servira d’inspiration pour les participants durant la nuit.

Lorsque les douze heures seront terminées, les organisateurs de l’événement révèleront alors le montant total.

En plus de sa charge émotive, l’événement tente de démystifier le cancer. «À une certaine époque, les gens étaient gênés de parler du cancer. Les choses ont grandement changé aujourd’hui. On en parle sans retenue. Il n’y a plus de tabou puisque ça touche toutes les couches de la société», a souligné Dominique Vien.

Une cause qui lui tient à cœur

Dominique Vien s’est dite très touchée que l’on ait pensé à elle pour la présidence d’honneur. «C’est quelque chose qui m’a toujours attiré, car c’est important. Plus personne ne peut dire qu’il ne sera pas touché par le cancer de près ou de loin. Aujourd’hui, rares sont les personnes qui ne comptent pas dans leur cercle une personne qui combat le cancer ou qui en a été victime.»

Ayant elle-même perdu des proches par cette maladie, elle affirme que «ça ébranle l’entourage, la famille et le milieu de travail».

C’est pourquoi elle invite les gens de Chaudière-Appalaches à se mobiliser et à former des équipes pour venir relever le défi, le 2 juin prochain, avec elle et tous les autres participants. Tous ceux qui souhaitent s’inscrire, peuvent le faire en ligne, sur le site internet du Relais pour la vie.

Les plus lus

Le Festivent a son propre zoo d’animaux exotiques

Le 36e Festivent Ville de Lévis a apporté quelques modifications à ses installations afin d’améliorer l’expérience de ses visiteurs. Parmi celles-ci, on retrouve l’aménagement d’un zoo dans la cour de l’École de l’Alizé et la réunion des services alimentaires au centre du site.

Kaïn joue à guichet fermé au Festivent

Le passage de Kaïn au Festivent, le 3 août en soirée, a provoqué un rassemblement d’une telle ampleur que les guichets ont fermé leurs portes quelques minutes avant le spectacle. C’est sur la scène Hydro-Québec que le groupe, maintenant devenu trio, a livré une performance à son image, c’est-à-dire festive, amicale et réconfortante.

La troupe DM Nation danse Les Colocs

Après s’être faite remarquer sur des scènes internationales, la troupe de danse DM Nation de l’école lévisienne District.Mao ne cesse de repousser ses limites. Depuis le 18 juillet, ce sont 10 danseuses qui partagent la scène de l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières avec le Cirque du Soleil, à l’occasion du spectacle hommage aux Colocs, Juste une p’tite nuite.

Une institution beaumontoise célèbre ses 35 ans

Cette année, les propriétaires du bar Fenil Bleu de Beaumont, Renald Demers et Constance Berthiaume, célèbrent un cap bien important de leur bébé. En effet, ils sont à la tête de cette institution bellechassoise depuis maintenant 35 ans.

Rendre le vélo de montagne accessible

Depuis sa fondation en mai 2017, Sentiers Vélo Lévis (SVL) s’est fixé comme objectif de développer le sport du vélo de montagne sur le territoire de la ville de Lévis. Pour ce faire, l’équipe de SVL mise d’abord sur l’accessibilité du sport.

Le Metalelujah Fest de retour

Un an plus tard, âgé maintenant de 13 ans, Justin Caron revient avec la seconde édition du festival de métal qu’il a créé. Le Metalelujah Fest se tiendra cette fois sur la Rive-Sud au Fenil Bleu à Beaumont, les 10 et 11 août. Au total, 13 groupes sont à l’affiche lors des deux soirées.

Sim Diamond fait sa marque

Le guitariste de Lévis Simon Provost, aussi connu sous le nom de Sim Diamond, a lancé le 26 mai dernier le premier album de son nouveau projet solo Universal Minds. De plus, il a participé, en avril, à une webréalité musicale diffusée sur BangerTV depuis le 23 juillet.

Le SPVL recherche le suspect d’une tentative de vol

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) recherche activement le suspect d’un vol qualifié survenu le 20 juillet dernier, à la banque CIBC du 5300, boulevard Guillaume-Couture, à Lévis. Le SPVL invite la population à garder l’œil ouvert.

La SQDC dévoile l’emplacement de la succursale de Lévis

La Société québécoise du Cannabis (SQDC) a dévoilé que sa succursale de Lévis aura pignon sur rue au 95, route du Président-Kennedy. L'information a été confirmée par le service des relations de presse de la SAQ.

Robby Johnson livre la marchandise malgré la pluie

Pour le premier spectacle à saveur Country de son histoire, Festivent Ville de Lévis a fait appel au chanteur beauceron Robby Johnson le 4 août. Malgré que la pluie se soit invitée au courant de la soirée, une foule moins nombreuse, mais très intense a fait vibrer le parc Champigny.