Une nouvelle signature dans le livre d'or de la Ville de Lévis, un changement dans le nombre des périodes de questions ouvertes aux citoyens au conseil, ainsi que l'abandon d'un projet de construction de logements sociaux, ont marqué la séance du conseil municipal du 9 juillet.

Le Sergent Geneviève Blouin du Régiment de la Chaudière a singé le livre d’or de la Ville de Lévis, lors de la séance du conseil municipal du 9 juillet.  

Le Sergent Blouin s’est démarquée comme étant l’une des rares sergents réservistes ayant débuté sa carrière parmi les premières femmes au sein des armes de combat. Elle s’est aussi distinguée au sein de l’Armée canadienne et a reçu la médaille des Membres de l’Ordre du mérite militaire.

La Ville a félicité le Sergent Blouin pour son dévouement, sa loyauté et son leadership et l’a présentée comme «une source de fierté pour la population lévisienne».

 

Bientôt une seule période de questions au conseil municipal ?

Les échevins ont annoncé leur intention de réduire de nombre de périodes de questions de deux à une, lors des séances du conseil municipal.

C’est la deuxième période, située après le vote des résolutions, qui devrait disparaître. La première période de question serait d’une durée de trente minutes, pouvant être prolongée, si un grand nombre de questions sont posées, avec l’accord de l’ensemble des conseillers.

Le maire a assuré qu’il s’agit d’une mesure déjà appliquée dans d’autres villes et que ce changement ne vise pas à réduire l’espace d’expression des citoyens. Le projet de règlement devrait être soumis lors d’un prochain conseil.

 

Un projet de logements sociaux abandonné face au désaccord des riverains

Lors de la première période de questions du conseil municipal, le 9 juillet, l’entrepreneur Elie Bilodeau de Beauce Construction s’est adressé aux échevins pour demander : «Est-ce que la Ville veut favoriser les logements standards par rapport aux logements sociaux ?»

Sa question faisait référence à une résolution votée le même jour, qui mettait fin à la participation de la Ville à un projet de l’office municipal d’habitation Saint-Rédempteur, situé rue de Saint-Rédempteur et rue Dominique-Savio.

«Dans ce cas, ce sont plus que quelques personnes qui ont manifesté leur désaccord à l’implantation du projet là où il est. On est obligé d’en tenir compte dans la localisation des projets. C’est la raison pour laquelle la Ville de Lévis a décidé de se retirer. Ça ne veut pas dire que ces logements ne seront pas faits ailleurs, ça veut dire que la Ville n’embarque pas pour ce projet», a expliqué le maire.

Des riverains avaient en effet fait signer une pétition pour signifier leur désaccord, qui portait non sur le type de logement prévu, mais sur la taille du bâtiment envisagé. «Les citoyens que j’ai rencontrés, ce n’était pas la question pour ou contre les logements sociaux. Les gens trouvaient que c’était trop gros et trop de personnes au même endroit. C’est le point qui a réuni tout le monde, la grosseur et la masse des trois étages dans un quartier résidentiel», a précisé la porte-parole de la pétition, Karine Nadeau, à la suite de l’intervention d’Elie Bilodeau.

Face au promoteur qui reprochait à la Ville que des logements sociaux n’auraient pas été assez bien pour le quartier, le maire a répondu : «Ce n’est pas ça. C’est l’implantation du bâtiment, qui arrive littéralement dans la cour des gens.» Et d’ajouter que «le projet tel qu’il est n’est pas acceptable».

Selon les explications du conseiller de Saint-Rédempteur, Réjean Lamontagne, l’office municipal d’habitation, client dans ce projet, n’aurait pas souhaité donner suite au projet, afin de ne pas implanter de logements là où le climat ne serait pas favorable à un milieu de vie agréable pour l’ensemble des habitants.

Le promoteur a finalement assuré qu’il comprenait et acceptait la décision. Quant au maire, il a laissé entendre que les projets peuvent toujours évoluer pour être acceptés des citoyens.

 

Camps de jour : 115 000 $ pour l’intégration des enfants vivant avec un handicap

Une aide financière de 115 000 $ a été accordée au Patro de Lévis, afin de permettre à l’organisme de poursuivre ses activités d’intégration des enfants vivant avec un handicap, lors des camps de jour.

 

Le déneigement plus cher que prévu

En prévision d’un déficit dans le budget des opérations annuelles de déneigement, en raison de coûts supérieurs à ceux initialement prévus, la Ville a affecté un montant de 2,8 M$ provenant de la réserve financière au déneigement.

 

Dominic Deslauriers nommé directeur général adjoint en charge du développement durable

Dominic Deslauriers est entré en fonction le 10 juillet. Il succède à Marie-Lise Côté, qui occupe désormais le poste de directrice du Bureau de la mobilité durable. Il assume également l’intérim de la Direction de l’urbanisme et du Bureau de projets, dont il était précédemment le directeur.

À l’emploi de la Ville de Lévis depuis décembre 2013, il travaillait auparavant pour le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. 

Les plus lus

Projet d’hôtel dans le secteur de la Traverse : la Ville vend le terrain ciblé à Pierre Gagné

Une autre étape a été franchie, le 10 septembre, dans le projet de construction d’un établissement hôtelier dans le secteur de la Traverse. En effet, le conseil municipal de Lévis a autorisé la vente du terrain ciblé pour le projet de 4 283 mètres carrés à Pierre Gagné, le promoteur immobilier derrière notamment l’hôtel Four Points By Sheraton (Centre de congrès et d’expositions de Lévis), pour un...

Les Faucons font place à la jeunesse

Les Faucons amorceront leur 14e saison, leur cinquième en division un, sous le signe de la jeunesse alors que pas moins de 27 des 53 joueurs de l’alignement seront des recrues le 24 août.

Interruption planifiée d'électricité à Saint-Nicolas et à Saint-Rédempteur

Dans la nuit de dimanche à lundi, entre 22h et 3h, une interruption de services d’électricité prolongée est planifiée par Hydro-Québec dans une zone couvrant principalement les secteurs Saint-Nicolas et Saint-Rédempteur. http://pannes.hydroquebec.com/pannes/

Le prolongement d’Étienne-Dallaire se poursuit

La deuxième phase des travaux de prolongement du boulevard Étienne-Dallaire, réalisés dans le cadre du projet de développement résidentiel et commercial Umano, a été officiellement lancée ce 7 septembre.

Baseball féminin : trois médailles pour des joueuses de la région

Les trois équipes de baseball de la sélection régionale féminine sont reparties des Championnats provinciaux de baseball, qui se sont tenus du 19 au 22 juillet à Laval, avec leur médaille. L’équipe moustique a remporté l’or, les pee-wee l’argent et les bantam le bronze.

Incendie majeur sur la rue Saint-Joseph

Un incendie au 543, rue Saint-Joseph a jeté 70 personnes à la rue le soir du 21 août. Le feu, qui aurait pris naissance dans la toiture, a nécessité trois heures de travail et le déclenchement d’une 5e alarme.

Abdulkadir Abkey pour le PLQ à Lévis

Le Parti libéral du Québec (PLQ) a annoncé dans un communiqué la candidature de Abdulkadir Abkey, dans la circonscription de Lévis, aux élections provinciales.

Le troisième lien sera la priorité du candidat libéral à Lévis

Abdulkadir Abkey se lance dans la course électorale, pour le Parti libéral du Québec (PLQ) dans la circonscription de Lévis, en vue du scrutin du 1er octobre. Le candidat affrontera notamment le député sortant François Paradis (CAQ), ainsi que Pierre-Gilles Morel (PQ) et Georges Goma (QS).

Le député Michel Boudrias à la défense du Chantier Davie

Le député du Bloc Québécois de Terrebonne, Michel Boudrias, a tenu à dénoncer, le 24 août, l’intention d’appel d’offres international, par le gouvernement du Québec, pour la construction du CTMA Vacancier qui demande un minimum de 30 % de contenu québécois.

Le 6e RAC a tenu sa parade régimentaire de rentrée

Le 6e Régiment d’artillerie de campagne à Lévis s’est réuni le 26 août, en marge de la formation des réservistes. Une grande parade régimentaire a ouvert les célébrations devant un parterre d’invités de la société civile et militaire réunis au Manège militaire de Lévis.