Dix danseuses lévisiennes rendent hommage à la formation Les Colocs en compagnie des acrobates du Cirque du Soleil. CRÉDIT : COURTOISIE

Après s’être faite remarquer sur des scènes internationales, la troupe de danse DM Nation de l’école lévisienne District.Mao ne cesse de repousser ses limites. Depuis le 18 juillet, ce sont 10 danseuses qui partagent la scène de l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières avec le Cirque du Soleil, à l’occasion du spectacle hommage aux Colocs, Juste une p’tite nuite.

«On aurait fait un vote secret auprès de nos danseuses à savoir si elles préféraient collaborer avec Beyoncé ou le Cirque du Soleil et je pense que la plupart aurait voté pour le Cirque. C’est tellement créatif, ça nous permet d’aller où qu’on veut et en même temps, le Cirque nous met de l’avant et on n’est derrière personne. C’est un rêve devenu réalité!», a révélé Caroline Lemieux, directrice des ventes et du marketing de District.Mao, chorégraphe et elle-même danseuse au sein de la troupe DM Nation. 

C’est à l’automne 2017 qu’elle et Marie-Odile Haince-LeBel ont reçu un appel du metteur en scène Jean-Guy Legault à savoir si elles souhaitaient être les chorégraphes désignées pour ce spectacle hommage. Leur enthousiasme à l’égard du projet s’est par la suite amplifié lorsque leurs propres danseuses ont été recrutées pour faire partie de la distribution. «Cette année, étant donné que le thème est Les Colocs, le Cirque voulait reproduire une certaine ambiance sur la scène à partir d’une équipe de danseurs qui se connaissaient déjà. Il souhaitait que ça soit très familial et c’est notre cas, l’équipe de DM Nation, car on se tient beaucoup et on est très proche. L’énergie qu’on a, c’était clairement ce qu’il voulait», a-t-elle fait remarquer. 

Le volet dansant du spectacle étant pleinement assuré par la troupe du District.MAO, les danseuses de 18 à 32 ans ont tenu à y intégrer des mouvements qui les font se démarquer. «Chaque soir, ça crie, parce que le public reconnaît notre signature. On a des papillons dans le ventre à ce moment-là!», a témoigné la porte-parole du groupe. 

Respect

Ce sont les rapports professionnels respectueux entre l’équipe de production 45 Degrees et la troupe DM Nation qui, selon Caroline Lemieux, rend l’expérience des danseuses lévisiennes au sein du Cirque du Soleil d’autant plus mémorable. «Le Cirque, c’est une belle famille! Ils ont un respect pour nos danseuses et pour Marie-Odile et moi en tant que chorégraphes. Ils ont vraiment respecté notre vibe. C’est la plus belle équipe avec qui on a travaillé, et on en a fait des spectacles!». 

Cette dynamique s’est d’ailleurs répercutée sur les artistes qui, entre eux, se défient et s’encouragent. «Eux, en tant qu’acrobates, ils ont une puissance. Je pense donc que d’avoir des danseuses autant puissantes, ça les a vraiment mis à terre. Tout le monde nous a dit : “Vous nous donnez envie d’aller plus loin dans nos acrobaties!”. C’est beau à voir de se challenger comme ça entre acrobates et danseurs», a-t-elle ajouté.

Les dix danseuses de la troupe DM Nation seront attendues sur la scène de l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières, à partir de 21h, tous les mercredi, jeudi, vendredi et samedi jusqu’au 18 août. 

Les plus lus

Le Festivent a son propre zoo d’animaux exotiques

Le 36e Festivent Ville de Lévis a apporté quelques modifications à ses installations afin d’améliorer l’expérience de ses visiteurs. Parmi celles-ci, on retrouve l’aménagement d’un zoo dans la cour de l’École de l’Alizé et la réunion des services alimentaires au centre du site.

Kaïn joue à guichet fermé au Festivent

Le passage de Kaïn au Festivent, le 3 août en soirée, a provoqué un rassemblement d’une telle ampleur que les guichets ont fermé leurs portes quelques minutes avant le spectacle. C’est sur la scène Hydro-Québec que le groupe, maintenant devenu trio, a livré une performance à son image, c’est-à-dire festive, amicale et réconfortante.

La troupe DM Nation danse Les Colocs

Après s’être faite remarquer sur des scènes internationales, la troupe de danse DM Nation de l’école lévisienne District.Mao ne cesse de repousser ses limites. Depuis le 18 juillet, ce sont 10 danseuses qui partagent la scène de l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières avec le Cirque du Soleil, à l’occasion du spectacle hommage aux Colocs, Juste une p’tite nuite.

Une institution beaumontoise célèbre ses 35 ans

Cette année, les propriétaires du bar Fenil Bleu de Beaumont, Renald Demers et Constance Berthiaume, célèbrent un cap bien important de leur bébé. En effet, ils sont à la tête de cette institution bellechassoise depuis maintenant 35 ans.

Rendre le vélo de montagne accessible

Depuis sa fondation en mai 2017, Sentiers Vélo Lévis (SVL) s’est fixé comme objectif de développer le sport du vélo de montagne sur le territoire de la ville de Lévis. Pour ce faire, l’équipe de SVL mise d’abord sur l’accessibilité du sport.

Le Metalelujah Fest de retour

Un an plus tard, âgé maintenant de 13 ans, Justin Caron revient avec la seconde édition du festival de métal qu’il a créé. Le Metalelujah Fest se tiendra cette fois sur la Rive-Sud au Fenil Bleu à Beaumont, les 10 et 11 août. Au total, 13 groupes sont à l’affiche lors des deux soirées.

Sim Diamond fait sa marque

Le guitariste de Lévis Simon Provost, aussi connu sous le nom de Sim Diamond, a lancé le 26 mai dernier le premier album de son nouveau projet solo Universal Minds. De plus, il a participé, en avril, à une webréalité musicale diffusée sur BangerTV depuis le 23 juillet.

Le SPVL recherche le suspect d’une tentative de vol

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) recherche activement le suspect d’un vol qualifié survenu le 20 juillet dernier, à la banque CIBC du 5300, boulevard Guillaume-Couture, à Lévis. Le SPVL invite la population à garder l’œil ouvert.

La SQDC dévoile l’emplacement de la succursale de Lévis

La Société québécoise du Cannabis (SQDC) a dévoilé que sa succursale de Lévis aura pignon sur rue au 95, route du Président-Kennedy. L'information a été confirmée par le service des relations de presse de la SAQ.

Robby Johnson livre la marchandise malgré la pluie

Pour le premier spectacle à saveur Country de son histoire, Festivent Ville de Lévis a fait appel au chanteur beauceron Robby Johnson le 4 août. Malgré que la pluie se soit invitée au courant de la soirée, une foule moins nombreuse, mais très intense a fait vibrer le parc Champigny.