CRÉDIT: JASMINE DESROCHERS

Le passage de Kaïn au Festivent, le 3 août en soirée, a provoqué un rassemblement d’une telle ampleur que les guichets ont fermé leurs portes quelques minutes avant le spectacle. C’est sur la scène Hydro-Québec que le groupe, maintenant devenu trio, a livré une performance à son image, c’est-à-dire festive, amicale et réconfortante.

Certains festivaliers ont espéré jusqu’à la dernière seconde trouver leur place parmi les nombreux fans réunis pour assister à la prestation de ce mythique groupe québécois. Malheureusement, tous n’ont pas eu la même chance, et plusieurs ont dû se contenter de regarder le spectacle de l’autre côté du grillage. 

À l’intérieur de l’enceinte, peu de temps a-t-il fallu à Steve Veilleux et ses acolytes pour faire chanter haut et fort leur public, réchauffé en première partie par Olivier Couture. Les premières notes de leur plus récent succès Welcome Bonheur, tout comme le charisme des membres du groupe, ont eu l’effet escompté sur la foule. «Lévis, ce soir, on veut ton bonheur, et on va l’avoir!», de s’écrier le chanteur. 

C’est avec la même aisance que Steve Veilleux lui-même que les festivaliers rassemblés en masse ont célébré les paroles de plus d’une vingtaine de chansons, dont La tête en l’air, Comme dans le temps, J’sais pu comment t’aimer et La maison est grande

Le clou du spectacle a toutefois été la montée sur scène de Philippe Lord, un jeune trisomique venu assister au spectacle en famille. Sur un carton, il avait rédigé une demande aux membres de Kaïn, celle d’être le premier trisomique à chanter l’indémodable Embarque ma belle sur scène. Demandez et vous l’aurez, le jeune homme a vu son souhait exaucé. 

Fidèle à son habitude, le groupe a conclu la fête avec un rappel. Au plus grand bonheur de leurs fans, ce sont Laisse toi exister et La nuit gronde qui ont permis de clore cette soirée sur une note plus que positive.


Les plus lus

Tempête en vue pour la région

Dame Nature se déchaînera au cours des prochaines heures selon les prévisions d'Environnement Canada. Le service météorologique fédéral a notamment émis un avertissement d'onde de tempête pour Lévis et Bellechasse.

Stages non rémunérés : le mouvement de contestation gagne Lévis

Une cinquantaine d’étudiants du baccalauréat en travail social du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) a manifesté, toute la journée du 21 novembre, afin de protester contre la non-rémunération des stages qu’ils doivent suivre pendant leur parcours universitaire.

Un métro pour Québec et Lévis?

Le collectif J’y vais en métro souhaite raviver le débat du projet de transport en commun structurant de Québec. Le collectif souligne le manque de vision du projet du tramway de Québec et désire inclure Lévis dans ce projet. Jacques Vandersleyen, chargé de cours au campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et membre du collectif, croit que «le tramway est un beau projet, mais ce...

Une nouvelle clinique spécialisée à Lévis

La Clinique Parcours Santé a récemment ouvert ses portes à Lévis, rue Saint-Georges. Les psychologues, Joanie Mercier et Marie-Hélène Savard, accompagnent leurs patients dans l’objectif d’améliorer leur santé. Leurs interventions peuvent porter sur l’adoption de saines habitudes de vie ou apporter du soutien face à un problème de santé.

Quartier des Constellations : entente de principe entre les deux parties

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 30 novembre, qu'une entente de principe est survenue entre la municipalité et le Regroupement des citoyens du secteur des Constellations. Le pacte permettra de mettre un terme à l’action collective qui concernait le développement du quartier des Constellations à Saint-Jean-Chrysostome, où plusieurs maisons ont été endommagées par des affaisse...

7 M$ pour six entreprises manufacturières de la région

La tournée de l’Initiative manufacturière Investissement Québec s’est arrêtée à Lévis ce 16 novembre pour annoncer des contributions financières totalisant 7 012 300 $ à six entreprises de la région, dont Cuisine Moris Collection, de Saint-Romuald, Moulexpert et Précinov, de Lévis, afin de les soutenir dans leurs projets d’innovation.

Flip en demi-finale de Révolution

La troupe féminine Flip de l'école de danse lévisienne District.Mao poursuit son parcours de rêve au concours de danse Révolution. En effet, les neuf Lévisiennes se sont qualifiées pour la demi-finale de l'émission présentée sur les ondes de TVA.

Sa passion de la danse racontée dans un film

La danse occupe presque tout leur temps. La réalisatrice Christine Chevarie-Lessard invite les spectateurs à passer 76 minutes avec des jeunes inscrits au programme professionnel de l’École supérieure de ballet du Québec. L’un d’eux, François, a grandi à Lévis avant de rejoindre la Métropole pour vivre son rêve.

Une 10e édition pour le Marché de Noël de Lévis

Le Marché de Noël fêtera ses 10 ans d’existence au début du mois alors que l’édition 2018 de l’événement se déroulera les 7, 8 et 9 décembre sur l’avenue Bégin revampée. Les détails entourant cette édition bien spéciale ont été dévoilés lors d’un point de presse le 29 novembre.

Lévis invite à vivre son courant

C’est en présence de plus de 800 personnes que la Ville de Lévis a dévoilé en grande pompe, le 21 novembre au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, son nouveau positionnement stratégique. Grâce à sa nouvelle image Vivez le courant Lévis, l’administration Lehouillier désire faire rayonner le territoire «au-delà de ses frontières».