Pendant que la Ville amenait le dossier de l’aérodrome de Pintendre en Cour suprême et qu’elle se dotait d’une nouvelle image, la Davie recevait un nouveau contrat, le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, était de passage à Lévis et Paradis et Picard étaient nommés à des postes importants l’Assemblée nationale.

Andrew Scheer à la CCL

Le chef conservateur, Andrew Scheer, a tenu une conférence devant la Chambre de commerce de Lévis (CCL), le 1er novembre (1re photo - CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE). L’événement a attiré politiciens, élus municipaux et entrepreneurs.

Scheer a appuyé les différents projets au cœur des débats de la région de la Chaudière-Appalaches, dont les projets de mobilité ainsi que la Davie. Il n’a pas raté l’occasion de souligner les «bévues» du gouvernement au pouvoir.

Une promesse des libéraux pour le chantier Davie

Tout juste avant qu’Andrew Scheer tienne sa conférence devant la CCL, les Services publics et Approvisionnements Canada ont émis un communiqué informant son intention de confier la prestation de services de soutien à la maintenance des douze frégates de classe Halifax du Canada au Chantier Davie (2e photo - CRÉDIT : ARCHIVES), à Irving Shipyards d’Halifax et à Seaspan de Victoria. Ces trois contrats totaliseront une valeur d’environ 7 G$.

Critiqué à plusieurs égards à la suite de cette annonce, le gouvernement libéral canadien a souligné que les travaux ne débuteront qu’à partir de 2021.

Démêlés de la Ville avec l’aérodrome de Pintendre

Lors de la séance ordinaire du 12 novembre, le conseil municipal a approuvé la décision de porter le dossier de l’aérodrome de Pintendre (3e photo - CRÉDIT : GILLES BOUTIN) en appel, à la Cour suprême du Canada. La Ville a entamé ces démarches afin d’interdire les activités de parachutisme de l’aérodrome, déplorant la nuisance provoquée par la lourde circulation aérienne.

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a résumé le point brièvement. «C’est une question de principe fondamentale sur le pouvoir des municipalités de déterminer l’usage. La Loi sur l’aménagement et l’urbanisme est catégorique, les usages doivent être déterminés par les Villes», a-t-il expliqué.

Une nouvelle image pour la Ville

Vivez le courant Lévis, c’est ainsi que la Ville de Lévis a dévoilé sa nouvelle image, le 21 novembre au Centre des congrès et d’expositions de Lévis. Ce nouveau positionnement entend faire rayonner la ville auprès des travailleurs, des immigrants et les jeunes familles, les secteurs industriel et technologique, le tourisme d’affaires ainsi que les commerces et services.

Selon le maire (4e photo - CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES), cette nouvelle image permettra de consolider et d’accroître le sentiment de fierté et d’appartenance des citoyens lévisiens. La Ville prévoit des dépenses de 300 000 $ par année au cours des cinq prochaines années en lien avec la publicité et le déploiement du concept.

Les nominations de Paradis et Picard

Le député caquiste de Lévis, François Paradis, est devenu officiellement le président de l’Assemblée nationale du Québec, le 27 novembre dernier. Conjointement, Marc Picard, député caquiste des Chutes-de-la-Chaudière, a été assermenté afin de remplir les fonctions de premier vice-président de l’Assemblée nationale du Québec (5e photo : CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES).

À la suite de sa nomination, Paradis a appelé les élus à davantage de rigueur dans leurs pratiques afin de faire face au cynisme et à la confiance «peu reluisante» des citoyens envers la politique.

Les plus lus

Un feu se déclare dans le garage d’une résidence à Lévis

La Direction du service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (DSSIVL) est intervenue hier soir à Lévis pour combattre un feu qui s’était déclaré dans le garage d’une résidence.

Lévis aura son centre de jeu de laser

Bien établie dans la région de Montréal et à Québec, Laser Game Évolution ouvrira dans les prochains mois un centre de jeu de laser à Lévis. Situé au 38, rue Jacques-Nau, le nouvel établissement ouvrira ses portes en vue de la prochaine relâche scolaire en mars.

Un parc bonifié entre Saint-Jean et Saint-Romuald

C’est en compagnie de collègues du conseil municipal ainsi que de bénévoles que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté, le 13 décembre, les améliorations apportées cette année au parc multifonctionnel de la Rivière-Etchemin. Plusieurs de ces nouveautés profiteront aux utilisateurs du centre de ski de fond Les Sentiers La Balade de Saint-Jean-Chrysostome, un organisme lévisien situé dans...

Un jeune infirmier en stage à Haïti

Sept étudiantes, un étudiant et deux professeures en technique de Soins infirmiers du Cégep de Lévis-Lauzon ont aidé à soigner 582 patients lors d’un voyage humanitaire à Haïti, en 2018. Un voyage qui a changé le regard d’Antonin Giguère, futur infirmier parti pour la seconde fois sur ce territoire des Caraïbes.

50 ans pour le Cégep de Lévis-Lauzon

Fondé le 7 mai 1969, le Cégep de Lévis-Lauzon a diplômé près de 34 000 étudiants. Cette année, l’institution fête ses 50 ans et l’organisation souhaite inviter étudiants, membres du personnel, diplômés et citoyens à venir célébrer le passé, mais aussi l’avenir.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 26 décembre 2018

À quelques jours de la nouvelle année, je vous partage les souhaits que je tiens à adresser à différentes personnalités de la région.

Les Chevaliers restent parfaits à l’arraché

De retour à l’action après le congé des Fêtes, les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) accueillaient les Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup et l’Intrépide de Gatineau, les 4 et 5 janvier. La formation lévisienne a remporté ses deux matchs pour porter sa séquence d’invincibilité à 32 victoires consécutives.

Le zéro déchet gagne Lévis

Programme d’accompagnement mené par la ville, groupes Facebook, épicerie en vrac et commerçants qui proposent à leurs clients d’apporter leurs propres plats, les pratiques évoluent en même temps que la conscience environnementale se développe.

Une tempête pour amorcer la nouvelle année

Environnement Canada a émis un avertissement de tempête hivernale pour les secteurs de Lévis, Bellechasse et Saint-Lambert-de-Lauzon.

Deux bébés du 1er janvier à Lévis

Le premier bébé de l’année né à l’Hôtel-Dieu de Lévis est originaire de Saint-Apollinaire. Mélissa Rivard et Olivier Chouinard ont accueilli le petit Valentin, le 1er janvier à 3h53. Le même jour à 21h, un deuxième bébé a pointé le bout de son nez. Nathan (sur la photo) fait le bonheur de ses parents, Cindy Lévesque et Samuel Maltais, qui résident à Lévis.