CRÉDIT : ARCHIVES

C’est le 17 décembre dernier que le conseil municipal de Saint-Lambert-de-Lauzon a adopté les prévisions budgétaires de la municipalité pour 2019. Chaque type de contribuable lambertin devra faire face à une hausse moyenne de plus de 3 % au cours des prochains mois.

Le budget 2019 de Saint-Lambert prévoit une hausse de taxes de 3,75 % pour les immeubles résidentiels, de 3,95 % pour les immeubles commerciaux et de 4,25 % pour les immeubles industriels. Concrètement, le propriétaire d’une résidence moyenne évaluée à 229 230 $ verra son compte de taxes augmenter de 62 $.

Notons que ce nouvel exercice financier coïncide avec l’entrée en vigueur du nouveau rôle triennal d’évaluation à Saint-Lambert-de-Lauzon. En moyenne, celui-ci entraîne une hausse moyenne de valeur de près de 7,16 % pour l’ensemble des unités d’évaluation. 

Toutefois, afin de limiter l’impact de cette augmentation sur les taxes municipales, la municipalité a procédé à un ajustement des taux de taxation, entraînant une baisse pour la majorité des taux de taxes. Cependant, l’importante hausse des taxes n’a pu être évitée comme l’a expliqué Olivier Dumais, le maire de Saint-Lambert-de-Lauzon, lors de la présentation des prévisions budgétaires.

«Ce budget a été élaboré autour de trois grands axes : continuer à offrir des services de qualité, planifier les projets et le développement ainsi que prévoir l’administration municipale nécessaire à l’atteinte de nos objectifs. […] Cette hausse vise à nous permettre de maintenir nos activités courantes, à planifier l’avenir et à préparer la municipalité en vue de l’essor que lui apportera la concrétisation du projet d’approvisionnement en eau potable», a déclaré M. Dumais.

Du pain sur la planche

Au final, c’est un budget équilibré de 8 570 000 $, en hausse de 1,24 % comparativement au précédent exercice, qu’ont adopté les échevins de Saint-Lambert. 

Au chapitre des frais, les principaux postes de dépenses sont le réseau routier (19 %), l’administration générale (17 %) ainsi que les services de police et le remboursement de la dette (12 %).

«Ainsi, afin de conserver nos actifs et équipements en bon état, nous entendons réaliser divers projets de réfection de route ainsi que de remplacer différents équipements en fin de vie utile. Dans la dernière année, nous avons réalisé plusieurs études et analyses préliminaires dans le projet d’approvisionnement en eau potable ce qui nous permet de lancer les travaux d’ingénierie préliminaire et finale de ce grand projet durant la prochaine année (2019). Afin de planifier et de prévoir l’essor attendu, nous entamerons un exercice de planification stratégique permettant d’établir clairement le plan de match des trois prochaines années et nous réaliserons une étude organisationnelle afin que l’organisation municipale soit apte à répondre aux besoins des citoyens actuels et futurs. Nous embaucherons également une nouvelle ressource en ingénierie et gestion de projet afin d’appuyer les équipes en place dans la mise en œuvre des nombreux projets. Nous réaliserons également une étude urbanistique afin d’établir un scénario d’aménagement et de développement qui se concrétisera par la refonte du plan et des règlements d’urbanisme ainsi que par les développements qui s’en suivront», a résumé M. Dumais sur les projets qui attendent son administration au cours des prochains mois.

Les plus lus

Un feu se déclare dans le garage d’une résidence à Lévis

La Direction du service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (DSSIVL) est intervenue hier soir à Lévis pour combattre un feu qui s’était déclaré dans le garage d’une résidence.

Lévis aura son centre de jeu de laser

Bien établie dans la région de Montréal et à Québec, Laser Game Évolution ouvrira dans les prochains mois un centre de jeu de laser à Lévis. Situé au 38, rue Jacques-Nau, le nouvel établissement ouvrira ses portes en vue de la prochaine relâche scolaire en mars.

Un parc bonifié entre Saint-Jean et Saint-Romuald

C’est en compagnie de collègues du conseil municipal ainsi que de bénévoles que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté, le 13 décembre, les améliorations apportées cette année au parc multifonctionnel de la Rivière-Etchemin. Plusieurs de ces nouveautés profiteront aux utilisateurs du centre de ski de fond Les Sentiers La Balade de Saint-Jean-Chrysostome, un organisme lévisien situé dans...

Un jeune infirmier en stage à Haïti

Sept étudiantes, un étudiant et deux professeures en technique de Soins infirmiers du Cégep de Lévis-Lauzon ont aidé à soigner 582 patients lors d’un voyage humanitaire à Haïti, en 2018. Un voyage qui a changé le regard d’Antonin Giguère, futur infirmier parti pour la seconde fois sur ce territoire des Caraïbes.

50 ans pour le Cégep de Lévis-Lauzon

Fondé le 7 mai 1969, le Cégep de Lévis-Lauzon a diplômé près de 34 000 étudiants. Cette année, l’institution fête ses 50 ans et l’organisation souhaite inviter étudiants, membres du personnel, diplômés et citoyens à venir célébrer le passé, mais aussi l’avenir.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 26 décembre 2018

À quelques jours de la nouvelle année, je vous partage les souhaits que je tiens à adresser à différentes personnalités de la région.

Les Chevaliers restent parfaits à l’arraché

De retour à l’action après le congé des Fêtes, les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) accueillaient les Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup et l’Intrépide de Gatineau, les 4 et 5 janvier. La formation lévisienne a remporté ses deux matchs pour porter sa séquence d’invincibilité à 32 victoires consécutives.

Le zéro déchet gagne Lévis

Programme d’accompagnement mené par la ville, groupes Facebook, épicerie en vrac et commerçants qui proposent à leurs clients d’apporter leurs propres plats, les pratiques évoluent en même temps que la conscience environnementale se développe.

Une tempête pour amorcer la nouvelle année

Environnement Canada a émis un avertissement de tempête hivernale pour les secteurs de Lévis, Bellechasse et Saint-Lambert-de-Lauzon.

Deux bébés du 1er janvier à Lévis

Le premier bébé de l’année né à l’Hôtel-Dieu de Lévis est originaire de Saint-Apollinaire. Mélissa Rivard et Olivier Chouinard ont accueilli le petit Valentin, le 1er janvier à 3h53. Le même jour à 21h, un deuxième bébé a pointé le bout de son nez. Nathan (sur la photo) fait le bonheur de ses parents, Cindy Lévesque et Samuel Maltais, qui résident à Lévis.