CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

C’est sous le thème Innovant et inspirant que se déroulera la quatrième édition du Salon de l’habitation Chaudière-Appalaches (SH-CA), les 18, 19 et 20 janvier prochains au Centre de congrès et d’expositions de Lévis. Encore une fois cette année, les promoteurs derrière l’événement, Guy Lépine et Pierre Harvey, miseront sur la recette gagnante des dernières années pour permettre de répondre aux besoins touchant l’habitation des gens de la région.

Comme l’an dernier, ce seront plus d’une centaine d’exposants, allant de professionnels en construction à des conseillers en services financiers, qui occuperont pendant la fin de semaine la totalité du Centre de congrès et d’expositions de Lévis. 

De plus, l’édition 2019 ne déroge pas à la règle en place depuis les débuts du salon, soit que les kiosques sont réservés prioritairement aux entreprises ayant une place d’affaires dans la Chaudière-Appalaches. Ce qui n’a toutefois pas empêché les promoteurs de l’événement de pouvoir compter sur de nouveaux exposants, sans enlever la dimension conviviale et humaine du salon. 

«Chaque année, nous pouvons agrandir par l’intérieur, puisque, par exemple, des exposants des années antérieures décident d’avoir des kiosques plus petits. Il y a toujours des nouveautés, c’est un milieu en évolution constante, avec de nouveaux produits et de nouvelles techniques. […] Nous couvrons l’ensemble du domaine de l’habitation. Un visiteur peut trouver au salon tous les services nécessaires pour réaliser son projet résidentiel. La période est propice puisque les exposants ont le temps de répondre aux gens, ils ne sont pas pris entre deux chantiers», a expliqué Guy Lépine.

Un retour et des partenariats qui se poursuivent

Lors de la quatrième édition du SH-CA, les visiteurs pourront également voir de nouveau un visage qui a marqué les deux premières éditions de l’événement, soit celui de Stéphanie Lévesque. 

Absente du salon l’an dernier en raison d’un conflit d’horaire, l’entrepreneure générale, ébéniste et chroniqueuse spécialisée en construction sera de retour à l’animation du SH-CA. En plus d’être présente à l’agora de l’événement, Stéphanie Lévesque ira à la rencontre des exposants présents pour notamment faire découvrir aux visiteurs les nouveautés dans l’industrie.

Cela ne sera pas le seul retour puisque le SH-CA poursuivra ses partenariats avec l’Association de la construction du Québec – région de Québec, le présentateur officiel du salon, et le Groupe Cultur’Art de Lévis.

Grâce à l’association avec l’organisme artistique lévisien, le SH-CA pourra encore une fois inspirer les visiteurs à choisir des œuvres d’art d’ici pour décorer leur résidence. Pour ce faire concrètement, une membre du Groupe Cultur’Art, l’artiste peintre lévisienne RenéeRose, a créé une œuvre gigantesque spécialement pour le salon, Marcher la forêt, qui fait 1,2 mètre de haut par 12 mètres de long.

«Il est important pour nous de faire connaître ce volet économique important et les artistes de la région, tout en donnant des idées provenant d’ici pour la décoration d’une maison. Je dirais que le wow de cette année sera assuré par l’œuvre de RenéeRose. C’est magnifique et une œuvre de cette taille, c’est rare que nous voyions cela», a conclu M. Lépine.

Les plus lus

Umano : 900 M$ pour un nouveau milieu de vie à Lévis

Le dévoilement du projet Umano, évalué à 900 M$, a eu lieu lundi, en la présence d’élus et de plusieurs partenaires. Le promoteur et président du Groupe CSB, Stephen Boutin, a présenté sa vision immobilière inspirée du «Live, work, shop and play» dont les sept phases, comportant plus de 2 000 unités d’habitation, devraient s’échelonner sur la prochaine décennie.

Cocité Lévis : un nouveau quartier à la tête des ponts

Le Journal a appris que le Groupe Humaco, entreprise en développement immobilier, veut développer un nouveau quartier résidentiel et commercial du côté de Saint-Nicolas à la tête des ponts. Cocité Lévis est le nouveau projet du promoteur et directeur associé chez Humaco Stratégies, David Leblond.

Un nouvel espace pour jouer librement

Imaginez un terrain de jeu où les enfants pourraient s’amuser librement, sans être surveillés en permanence, se salir, grimper et même, construire des cabanes. À Lévis, ce rêve est devenu réalité. Aménagé sur le terrain du Patro, le Lab-Aventure repose sur le concept du jeu libre.

Fête nationale : le programme des festivités

Les célébrations de la Fête nationale du Québec à Lévis se tiendront les 23 et 24 juin dans le Vieux-Lévis, à la Maison natale de Louis Fréchette et dans le quartier de Breakeyville, à l’invitation d’organismes et de citoyens, sous la coordination de la Société nationale des Québécoises et Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQCA). À Beaumont, une journée de festivités est prévue le 23.

Une programmation éclatée au quai Paquet

Amateurs lévisiens de musique, d’humour, de houblon, de bouffe et de spectacles lumineux seront biens servis cet été grâce à la programmation estivale des activités présentées au quai Paquet, dévoilée lors d’une conférence de presse de la Ville de Lévis le 29 mai.

Parachutisme Atmosphair ouvert au dialogue

Après 25 ans d’opération à l’aérodrome de Saint-Jean-Chrysostome, le centre de parachutisme a déménagé à Pintendre. Depuis plusieurs années, ce type d’activité dans le secteur est remis en cause par la Ville de Lévis. Le centre dispose pourtant des autorisations, délivrées par Transports Canada, nécessaires pour opérer.

Denis Sonier n'est plus

Bien connu dans la région par ses nombreuses implications, le Lévisien Denis Sonier est décédé à l'âge de 80 ans, vendredi dernier, des suites d'un cancer du pancréas.

Football : deux Lévisiens parmi l’élite provinciale

Deux représentants des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté et Thomas Lapierre, pourraient bientôt représenter le Québec lors de la Coupe Canada 2019 – MU18, disputée en juillet à Kingston en Ontario. Cette compétition permet aux meilleurs joueurs de football de moins de 18 ans de croiser le fer.

Lien mécanique dans le secteur de la Traverse : la Ville envisage des expropriations

Afin de réaliser le lien mécanique entre la rue Marie-Rollet et le secteur de la Traverse promis depuis des années par le maire de Lévis, l’administration Lehouillier prévoit exproprier trois terrains situés la rue Saint-Laurent.