CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Les Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon de la Ligue de football collégial division 1 du Québec ont conclu leur saison alors qu’ils affrontaient les Élans du Cégep Garneau, le 26 octobre. Les protégés de Pierre-Alain Bouffard, entraîneur-chef des Faucons, ont été défaits par la marque de 38 à 28.

Bien que les Oiseaux étaient éliminés des séries éliminatoires avant cet affrontement, l’entraîneur-chef voulait voir sa formation bien performer pour clore cette saison difficile qui s’est conclue avec une fiche de huit défaites et une seule victoire. Pour ce match, les jeunes Faucons pouvaient compter sur le retour de deux joueurs vétérans de ligne défensive. Ce retour au jeu s’est fait sentir dès le début de la rencontre.

«Ça a paru puisqu’on a créé un revirement dès la première possession de ballon adverse. Sauf qu’on était encore un peu trop jeune pour rivaliser contre une équipe à maturité comme Garneau, mais on a vraiment bien travaillé. Les joueurs ont joué avec beaucoup d’émotions», a expliqué l’entraîneur-chef.

Retour sur la dernière saison

L’heure est au bilan pour la formation lévisienne qui envisageait un meilleur sort lors du lancement de sa saison. Les Oiseaux ont cumulé les blessures au sein de leur petit noyau de vétérans dans leur rang pour ainsi se retrouver avec une équipe qui avait peu d’expérience et qui était plus encline à faire des erreurs.

Somme toute, Pierre-Alain Bouffard constate que malgré la saison difficile, sa jeune équipe ne s’est pas laissée affecter. «Je pense que ça a été une saison plus difficile pour les entraîneurs que pour les joueurs. Étonnamment, le moral est resté bon tout au long de la saison. J’ai l’impression que nos joueurs ont vraiment le sentiment qu’ils sont en train de construire quelque chose et ils le constatent sur le terrain», a-t-il élaboré.

Selon Bouffard, les recrues étaient contentes de voir du terrain et elles ont saisi cette rare opportunité de jouer autant de matchs lors d’une première saison en division 1. Malgré ce manque d’expérience, la formation a fait preuve de maturité. «Les gars ont compris que cette année, il fallait se développer et travailler et que ça n’allait pas se faire facilement. C’est très prometteur pour l’année prochaine, encore plus que l’année dernière. J’ai l’impression qu’on est sur la bonne voie», a relaté l’entraîneur-chef.

De plus, les deux dernières saisons ont été riches en départs et en nouveaux visages, mais Pierre-Alain Bouffard aperçoit la stabilité à l’horizon puisque seulement neuf de ses joueurs sont finissants cette année. «Je devrais compter sur 55 joueurs cet hiver, c’est du jamais vu depuis que je suis entraîneur de l’équipe. Ça fait partie des points positifs en plus du caractère des gars. L’année prochaine, on pourra compter sur un noyau de vétérans de 2e année. Je pense qu’on sera à maturité dans deux ans», s’est réjoui le commandant de la formation.

Un ajout important

Particularité cette année, l’organisation avait offert au coordonnateur offensif, Samuel Gendreau, un poste à temps plein. Selon l’entraîneur-chef, on peut déjà constater l’impact de cette ressource supplémentaire puisque la formation a enregistré un total de verges parcourues plus élevé que celui de l’an dernier et termine au troisième rang du classement général pour les points marqués, malgré son jeune âge.

«C’est sûr qu’il a un impact! Ce n’est pas seulement deux fois moins de tâches pour moi, c’est un travail exponentiellement efficace qu’on peut faire avec cet ajout-là», a-t-il conclu.

Les plus lus

Dylan Djeté accepté dans une école américaine

Le receveur lévisien de l’équipe de football des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté, traversera la frontière cet été pour poursuivre sa carrière aux États-Unis, puisque ce dernier a été recruté par la Clearwater Academy International (CAI), située en Floride, où il portera les couleurs des Knights, dès l’automne prochain.

Louis-Philippe Hamel continue de briller

Malgré le confinement, certains athlètes lévisiens peuvent toujours se distinguer dans leur discipline respective. C’est notamment le cas de Louis-Philippe Hamel, un jeune Lévisien de 12 ans. Ce dernier a remporté, dans sa catégorie, le Tournoi maison RX1 Nation, le 8 mai dernier.

Des joueurs de la région au repêchage de la LHJAAAQ

La Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ) tenait son repêchage annuel de façon virtuelle, le 13 juin. Au total, ce sont 14 joueurs de la région qui ont été repêchés dans les rangs des différentes équipes de la LHJAAAQ, voici un tour d’horizon de ces joueurs.

Une cycliste lévisienne récompensée par la FAEQ

La Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) a remis 27 bourses aux cyclistes étudiants-athlètes lors du lancement virtuel de la quatrième édition du Défi 808 Bonneville, le 16 juin dernier. Parmi ces boursiers, une Lévisienne a mis la main sur une bourse pour son excellence académique.

Laurence Lavoie-Tremblay remporte un trophée Aramis

La cavalière lévisienne Laurence Lavoie-Tremblay a mis la main sur un trophée Aramis, le 30 mai dernier. Cheval Québec, qui tient annuellement la Soirée des Aramis, a dû modifier sa façon de faire et remet ses prix tous les samedis depuis le 16 mai sur sa page Facebook pour reconnaître les succès québécois de l’industrie équine.

Deux athlètes de la région récompensés par la FAEQ

Dans le cadre de son Programme parrainage, la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) a remis 43 bourses à des étudiants-athlètes de la province. Parmi ces boursiers, le cycliste sur route de Saint-Henri-de-Lévis, Pier-André Côté, et le fondeur lévisien Philippe Boucher (sur la photo) ont été récompensés.