Par l’entremise d’une vidéo, l’équipe de Cardio Plein Air propose chaque jour une séance d’entraînement. CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN

À l’instar de Céline Roy pour la danse en ligne (lire autre texte À la une), plusieurs entreprises guidant les Québécois dans leur entraînement physique, comme Cardio Plein Air, ont migré leurs activités en ligne pendant la crise de la COVID-19.

À lire aussi : Pour ne pas arrêter de danser

En effet, le franchiseur qui offre des entraînements de groupe dans la province, notamment à Lévis, tient normalement ses activités en plein air. Avec l’interdiction de tenir des rassemblements, Cardio Plein Air ne peut plus tenir de séances depuis le 17 mars.

Si l’entreprise a momentanément perdu la totalité de ses revenus en raison de la mesure, les franchisés et les entraîneurs ont toutefois décidé de ne pas laisser tomber leurs clients. Depuis le 20 mars, des vidéos proposant un entraînement gratuit ainsi qu’une capsule d’information sont mises en ligne chaque jour sur la page Facebook de Cardio Plein Air ainsi que sur le site Internet de l’entreprise. C’est en se filmant avec leur cellulaire que les travailleurs de Cardio Plein Air peuvent présenter la séance proposée tout en respectant les directives gouvernementales.

«Les gens peuvent faire leur entraînement à l’heure et à l’endroit qui leur convient. Bien sûr, cette offre n’apporte pas de revenus à l’entreprise, mais il était important pour nous de rester en contact avec notre clientèle et de continuer à les servir en temps de confinement. Cela nous permet de contribuer à la santé physique et au moral de nos concitoyens qui vivent de grands stress pendant cette pandémie», a expliqué Danielle Danault, présidente-directrice générale de Cardio Plein Air.

Cette initiative a vraisemblablement été appréciée par les clients puisque certaines vidéos ont été vues par plus de 50 000 personnes et l’entreprise reçoit plusieurs commentaires positifs. Toutefois, l’entreprise entend reprendre ses activités extérieures dès que le gouvernement l’autorisera.

«Nous laisserons les capsules d’entraînement sur notre blogue une fois le confinement terminé. Mais comme notre mission première est de donner des entraînements de groupe au terrain et de rassembler les gens dans le plaisir et le dépassement de soi, nous reprendrons nos activités dans les parcs dès que les directives gouvernementales nous le permettront», a conclu Mme Danault.

Les plus lus

C’est la fin pour le Club de golf Beaurivage

Malgré que les clubs de golf pourront amorcer leurs activités le 20 mai, la COVID-19 aura été mortelle pour l’un des sites lévisiens permettant la pratique de ce sport. Dans une lettre transmise à leurs clients que le Journal a reçue le 13 mai, les propriétaires du Club de golf Beaurivage, Bernard Blouin et Alain Blanchet, ont annoncé la fermeture définitive de l’entreprise de Saint-Étienne-de-Lau...

Le Patro part à la rencontre des Lévisiens

En raison de la crise de la COVID-19, l’équipe du Patro de Lévis a dû se tourner vers les médias sociaux afin de divertir sa clientèle qui normalement s’activait dans ses installations du quartier Lévis. Toutefois, l’organisme lévisien mettra bientôt en place une nouvelle activité, le Fun Truck Patro, pour atteindre cet objectif avec un peu plus de chaleur humaine.

Communiquer sa passion du hockey malgré une pandémie

Le Lévisien James Létourneau est à l’origine du projet Le monde du hockey / NHL News, une page Facebook où l’adolescent et ses amis discutent de leur passion, les nouvelles du monde du hockey, via des capsules vidéos, des balados et des articles. L’initiative lancée par l’élève de l’École Pointe-Lévy vise à informer les amateurs de sport pendant la crise de la COVID-19.

La pratique de certains sports de nouveau autorisée

Le gouvernement du Québec autorisera, à partir du 20 mai, la pratique de certaines activités sportives et de plein air. La ministre déléguée à l’Éducation et responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, en a fait l’annonce le 13 mai.

Les représentants de l'industrie du hockey balle veulent des réponses

Par voie de communiqué, l’Association nord-américaine des joueurs et joueuses de hockey balle (NBHPA) et son fondateur, Alex Burrows, ont déploré le silence du gouvernement quant à la réouverture des centres de dekhockey de la province.

Cascades supporte un joueur de tennis lévisien

Dans le cadre de la 16e édition du programme de bourses Cascades au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec, le joueur de tennis lévisien Maxime St-Hilaire a reçu une bourse de 4 000 $.

Les golfeurs «enfin» de retour sur les verts

À travers la province, une foule de clubs de golf avait le feu vert de la Santé publique afin d’ouvrir leurs installations, le 20 mai dernier. Une logistique supplémentaire a été requise pour conformer les clubs à la nouvelle réalité et les golfeurs ont répondu à l’appel par centaines afin de pratiquer le sport.

Nouveau contrat pour Bélanger et remise de prix de la LHMAAAQ

L’équipe de hockey des Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ) a annoncé, le 26 mai dernier, le renouvellement du contrat de son entraîneur-chef Éric Bélanger. Ce dernier était d’ailleurs en lice pour le prix d’entraîneur de l’année lors du Gala des champions virtuel de la LHMAAAQ, le 31 mai.