La Ville prévoit investir 485 000 $ dans le développement de terrains de pickleball. CRÉDIT : COURTOISIE

Entre les mois de septembre 2021 et juin 2022, la Ville de Lévis construira six à huit terrains dédiés au sport du pickleball au parc Quatre-Saisons. Ces travaux concrétiseront le souhait de la Ville qui veut offrir un plus grand nombre de terrains de pickleball sur son territoire dans un horizon de cinq ans.

Depuis l’été dernier, deux terrains dédiés uniquement au pickleball ont été aménagés au parc Quatre-Saisons, en plus des quatre terrains lignés selon les normes du pickleball sur la patinoire extérieure dudit parc. Afin d’effectuer les travaux nécessaires, la Ville fermera ces deux nouveaux terrains pour aménager l’espace et refaire la surface des terrains ainsi qu’y ajouter quatre à six terrains supplémentaires.

Selon la direction des communications de la Ville, l’investissement préliminaire des travaux s’estime à 485 000 $ et ces derniers s’étireront de septembre 2021 au printemps 2022 afin que les joueurs puissent utiliser ces nouveaux terrains à compter du début juin 2022. Également, «d’autres terrains permettant la pratique de ce sport seront développés dans un horizon de 0 à 5 ans», mentionne la municipalité.

Une nouvelle bien accueillie

Pour la responsable de la ligue de pickleball de Lévis, Rachel Thibaudeau, ces investissements sont encourageants pour le sport qui ne compte que six terrains publics à Lévis. «Quand on part de loin et qu’on voit que ça s’améliore d’année en année, on est content d’une fois à l’autre. C’est sûr qu’on ne veut pas brusquer la Ville et y aller étape par étape», expose celle se dit satisfaite de cet avancement.

De son côté, Richard Beaulieu, joueur semi-professionnel impliqué dans le développement du pickleball à Lévis, se réjouit de voir des investissements dans ce sport qui le passionne.

«Je suis entièrement d’accord avec les investissements qui seront faits au parc Quatre-Saisons, mais il faudra des satellites dans les autres secteurs de la ville et pour que ça se fasse plus vite, il faudrait ligner quelques terrains de tennis pour le pickleball […] Ça se fait partout ailleurs de ligner des terrains de tennis pour le pickleball pourquoi on ne pourrait pas le faire ici à Lévis, ça attirerait sûrement plus de joueurs», croit le Lévisien.

Mme Thibaudeau ajoute un autre point positif à la construction de ces nouveaux terrains puisqu’ils permettront de recevoir des gens de l’extérieur et faire rayonner le pickleball dans la région en organisant plus facilement des tournois.

Une solution temporaire pour accommoder les joueurs

Afin d’accommoder les joueurs de pickleball de la région pendant la durée des travaux, la Ville propose aux joueurs de pratiquer le sport sur les quatre surfaces lignées de la patinoire du parc Quatre-Saisons comme la saison débute en mai et se termine en octobre, une proposition que M. Beaulieu déplore.

«Ce n’est pas intéressant de jouer là et je trouve ça dangereux de jouer sur cette surface (pour les blessures)», explique-t-il. Le joueur de pickleball préférerait voir la Ville ajouter des lignes de pickleball sur quelques terrains de tennis municipaux, une solution peu coûteuse, selon lui.

Puisque la surface de ces terrains du parc Quatre-Saisons accueille une patinoire l’hiver, cette dernière est plus rugueuse et moins régulière qu’un terrain aménagé pour ce sport. Pour la responsable de la ligue de pickleball de Lévis, cette situation n’est pas un encombrant majeur puisque la ligue utilise déjà cette surface durant la saison. «C’est sûr que c’est un peu plus plate de jouer sur ces terrains, mais on peut quand même jouer. Après ça, on aurait de très beaux terrains», partage-t-elle.

Les plus lus

André Lacroix raconte son histoire

Originaire de Lauzon et meilleur pointeur de l’histoire de l’Association mondiale de hockey (AMH), le hockeyeur André Lacroix a traduit en français et publié son autobiographie. Initialement sorti en avril 2020 en anglais, Après la deuxième tempête de neige : Ma vie sur la glace Ma vie privée raconte la vie du grand sportif de la région.

Une bourse d’excellence pour une hockeyeuse de la région

Dans le cadre du Programme de bourses des Canadiens de Montréal de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ), 25 hockeyeuses et hockeyeurs de la relève se sont partagé 50 000 $ en bourses, le 24 mars dernier. La Lévisienne Rose-Marie Brochu faisait partie de ces étudiants-athlètes boursiers.

L’ARLPH-CA fête ses 20 ans

L’Association régionale de loisir pour personnes handicapées de la Chaudière-Appalaches (ARLPH-CA) célèbre en mars son 20e anniversaire.

Olivia Asselin rate la ronde finale au slopestyle

La skieuse acrobatique lévisienne, Olivia Asselin, prenait part à ses premiers Championnats du monde sénior à Aspen au Colorado, le 11 mars dernier. La Lévisienne n’a pas été en mesure de se qualifier pour la suite de la compétition à l’épreuve du slopestyle.