Mathieu Olivier a marqué trois buts et récolté deux passes en 30 matchs avec les Predators de Nashville lors de la campagne 2020-2021. CRÉDIT : ICON SPORTSWIRE - ARCHIVES

La saison 2021 des Predators de Nashville de la Ligue nationale de hockey (LNH) a pris fin le 27 mai dernier alors qu’ils ont été éliminés en six matchs lors de la première ronde des séries éliminatoires contre les Hurricanes de la Caroline. Le robuste attaquant lévisien, Mathieu Olivier, a pris part à deux de ces six rencontres ainsi qu’à une trentaine de matchs lors de la saison régulière avec la formation du Tennessee.

Saison de premières pour Olivier, lui qui a joué sa première saison complète dans la LNH, marqué son premier but en carrière dans la grande ligue et pris part à ses premiers matchs en séries éliminatoires. Bien qu’il ait participé à 30 des 56 parties en saison régulière, le Lévisien aurait pu être de l’alignement pour un plus grand nombre de rencontres encore s’il n’avait pas été incommodé par deux blessures qui lui ont fait rater 22 parties.

«Ça a été une saison où j’ai eu du succès, ça s’est super bien passé. C’est décevant un peu d’avoir eu deux blessures qui m’ont sorti de l’alignement pendant pratiquement deux mois sur une saison écourtée de quatre mois. Heureusement que j’ai été en mesure de garder ma forme physique et effectuer le travail sur la glace quand je pouvais jouer», a-t-il partagé en entrevue téléphonique avec le Journal.

Au cours de la saison régulière, Mathieu Olivier a inscrit trois buts et deux passes. «Ce que les statistiques ne montrent pas, c’est tout l’impact que la ligne sur laquelle je jouais pouvait avoir sur le reste de l’équipe […] On était plusieurs jeunes dans l’alignement et on a réussi à changer un peu la culture de l’équipe avec notre acharnement, notre vouloir, le fait d’avoir faim de percer l’alignement et de faire une différence, on peut considérer ça comme un succès», a exposé le hockeyeur de la région.

Conserver sa place

Rien n’est assuré pour la prochaine saison de celui qui a joué 110 matchs avec les Admirals de Milwaukee, club-école de la Ligue de hockey américaine des Predators, puisque plusieurs jeunes joueurs tentent eux aussi de faire leur place dans l’alignement du club de Nashville.

«Si je garde la mentalité que tout est à refaire chaque année, je serai dans un bon état d’esprit. Cette année, j’ai fait ma place et l’organisation a vu ce que j’ai fait, ils ont aimé ce que j’ai fait et ils veulent me ramener. Par contre, au hockey, on est toujours aussi bon que notre dernière partie ou pratique. Je dois prendre un step pour solidifier ma place», a expliqué le Lévisien.

Mathieu Olivier avait pour objectif cette année de devenir un joueur constant, un aspect de son jeu sur lequel il a travaillé et il affirme avoir réalisé ce but. Maintenant, le hockeyeur aura pour nouvel objectif de demeurer constant, mais à un niveau beaucoup plus élevé.

«J’ai l’impression qu’on n’arrête jamais de s’améliorer dans la Ligue nationale parce que c’est toujours les meilleurs qui y sont et les meilleurs continuent toujours d’innover.»

Les premiers pas en séries éliminatoires

Comme plusieurs hockeyeurs, Olivier rêve toujours de soulever un jour la coupe Stanley et ses deux premiers matchs en séries éliminatoires sont un pas dans cette direction, croit-il. Le Lévisien a même pris ses aises assez rapidement dès sa première présence sur la glace et a effectué le travail qu’il avait à faire, malgré les deux défaites que son équipe a subies.

«Il y a des gars qui passent leur carrière sans avoir la chance de jouer en séries, je me sens vraiment choyé d’avoir pu jouer. J’étais très à l’aise sur la glace, j’avais l’impression d’être à ma place. J’ai très bien joué, j’étais calme, j’étais posé et je prenais de bonnes décisions. C’est une expérience qui sera très utile pour la saison à venir», a-t-il affirmé.

En route pour le Québec, Mathieu Olivier profitera des prochaines semaines pour jouer au golf et se remettra à l’entraînement en salle afin d’arriver fin prêt au prochain camp de sélection des Predators de Nashville.

Les plus lus

Le Club de gymnastique L’Envol lance la Gym-Mobile

Le club de gymnastique lévisien L’Envol prévoit se déplacer dans les CPE, les garderies, les écoles, les camps de jour et les résidences afin d’offrir des cours et circuits de gymnastique et de parkour sur le territoire lévisien avec sa nouvelle offre de services, la Gym-Mobile.

Les Canonniers se préparent à la saison régulière

La formation lévisienne de la Ligue de baseball midget AAA du Québec (LBMAAAQ), les Canonniers, enfilera ses crampons, remontera sur le monticule ainsi qu’à chacun de ses buts pour amorcer la saison 2021 qui devrait débuter le 13 juin prochain. Tout comme la saison dernière, les Canonniers ont dû et devront jongler avec les mesures sanitaires en vigueur.

Les Québécois pourront renouer avec plusieurs loisirs en juin

La ministre responsable des sports et des loisirs organisés au Québec, Isabelle Charest, a rencontré les journalistes jeudi après-midi afin de préciser les directives de la Santé publique en ce qui a trait à la pratique de plusieurs activités sportives et récréatives pendant la période estivale.

Quatre équipes de l’ASCO dans la PLSQ juvénile

Depuis quelques semaines, les joueurs de l’Association de soccer Chaudière-Ouest (ASCO) s’activent sur les terrains de la région puisqu’ils devraient renouer avec la compétition dès la fin juin. Cette année, deux équipes masculines et deux équipes féminines d’âges U13 et U14 prendront part aux activités de la Première ligue de soccer du Québec (PLSQ) dans la catégorie juvénile.

Offrir du loisir inclusif pour les personnes handicapées

Dans le cadre de la Semaine québécoise des personnes handicapées qui se tient du 1er au 7 juin, l’Association régionale de loisir pour personnes handicapées de la Chaudière-Appalaches (ARLPH-CA) invite les organisations de loisir à offrir une formule inclusive pour les personnes vivant avec un handicap.

Une première saison dans la grande ligue pour Mathieu Olivier

La saison 2021 des Predators de Nashville de la Ligue nationale de hockey (LNH) a pris fin le 27 mai dernier alors qu’ils ont été éliminés en six matchs lors de la première ronde des séries éliminatoires contre les Hurricanes de la Caroline. Le robuste attaquant lévisien, Mathieu Olivier, a pris part à deux de ces six rencontres ainsi qu’à une trentaine de matchs lors de la saison régulière avec l...

Passage en zone orange : la Ville s'adapte aux assouplissements

Avec le passage du Grand Lévis en zone orange ce lundi, la Ville de Lévis a mis en place dès aujourd'hui les nouvelles mesures d’assouplissement dans le cadre des activités qu'elle offre.

Le Patro s’associe à FlipToP

Dans le cadre de sa nouvelle planification stratégique, le Patro de Lévis s’est associé à l’entreprise de cirque et d’animation FlipToP afin de soutenir l’aspect ludo-éducatif de plusieurs activités que le Patro offre aux citoyens.

À la découverte de la pêche

La Fête de la pêche se tiendra les 4, 5 et 6 juin aux quatre coins du Québec.

Une nageuse du Cégep de Lévis récompensée

Laurence Arsenault, nageuse et étudiante au Cégep de Lévis, a obtenu une bourse de 500 $ offerte par la Fondation Desjardins.