CRÉDIT : MARIE-CHRISTINE PATRY

À l’aube de la prochaine campagne électorale fédérale, le député sortant et candidat du Parti conservateur du Canada (PCC) dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a dressé, le 4 septembre, le bilan de son plus récent mandat, un premier dans les rangs de l’opposition officielle à Ottawa. Selon l’élu lévisien, son travail a permis «des gains considérables» pour son comté.

C’est son travail dans le dossier du troisième lien interrives à l’est lors des quatre dernières années qui rend particulièrement fier Steven Blaney. Lors d’une entrevue avec le Journal, le député sortant de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis s’est notamment réjoui que sa présentation d’un projet de troisième lien à l’est combinant le pont de l’Île-d’Orléans, tenue il y a plus de deux ans, ait notamment permis de dynamiser la mobilisation populaire.

Un mouvement qui a finalement mené à l’engagement du gouvernement provincial actuel de concrétiser le projet. Du même souffle, Steven Blaney a rappelé que son chef, Andrew Scheer, s’est engagé à appuyer le projet. D’ailleurs, il a dévoilé que le chef du PCC a promis au premier ministre du Québec, François Legault, de financer le projet s’il devient premier ministre du Canada, dans une lettre envoyée le 4 septembre.

«Quand tu boucles un réseau, tu crées un effet de synergie et tu répartis les pressions (sur le réseau routier). Nous avons vraiment de mettre à jour nos infrastructures. Le troisième lien permettra d’encadrer le développement urbain et favoriser notre prospérité et notre développement. (Les derniers développements dans le dossier depuis deux ans), c’est une grande victoire pour les gens du comté. J’en suis profondément satisfait», a déclaré M. Blaney.

Notons que s’il souligne qu’il respectera la décision finale du gouvernement provincial dans le dossier puisque ce dossier est sous sa responsabilité, l’élu lévisien a profité de l’occasion pour demander au ministère des Transports d’évaluer la possibilité d’un troisième lien à l’est combinant le pont de l’Île-d’Orléans.

Œuvrer pour la Davie

Également, Steven Blaney a défendu son travail lors de son actuel mandat en faveur du chantier maritime Davie.

Si certains de ses futurs adversaires ont déploré qu’il n’ait rien fait pour l’entreprise lévisienne depuis plusieurs années, le député sortant dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis n’est pas de cet avis. Il n’a pas caché sa joie d’avoir notamment «forcé la main aux libéraux» pour que le contrat de construction du navire de ravitaillement Astérix soit accordé à Davie tout de suite après les élections fédérales de 2015. Un projet qui aura finalement «restauré la crédibilité» du chantier maritime de Lauzon selon M. Blaney.

«Depuis des mois, le Parti conservateur du Canada est le seul parti à s’être engagé à accorder rapidement le contrat de construction d’un deuxième navire ravitailleur. Quand même bien qu’ils viennent nous parler d’erreur historique, l’erreur, c’est les quatre dernières années (de gestion) des libéraux. Ils ont abandonné le chantier. Quand les libéraux ont pris le pouvoir, il y avait 1 400 travailleurs au chantier. Maintenant, il y en a à peine 400. Malgré toutes leurs belles annonces avant les élections, il y a des mises à pied au chantier», a-t-il renchéri.

Autres réalisations

Également, le député sortant de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis s’est dit satisfait que 66 organismes de son comté aient pu obtenir plus de 1 M$ grâce au programme Nouveaux Horizons pour les aînés, de l’organisation d’une vingtaine de ses cliniques de passeport, du succès de ses traversées caritatives à la nage du fleuve Saint-Laurent et du travail de son équipe pour accompagner les entreprises ayant besoin de travailleurs étrangers au cours des quatre dernières années.

Au niveau national, l’ancien ministre fédéral de la Sécurité publique s’est aussi dit content de voir que l’introduction du dépistage systématique de l’alcool au volant, qu’il avait initié, est maintenant obligatoire au pays.

Notons finalement que Steven Blaney a tenu à rappeler que ses bureaux de comté demeureront ouverts pendant la campagne afin de répondre aux demandes des citoyens.

Les plus lus

Les élections fédérales minute par minute

À l'issue d'une campagne de 40 jours, c'est aujourd'hui que les Canadiens sont appelés aux urnes pour choisir les 338 députés qui les représenteront à la Chambre des communes. Qui seront les représentants de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière à la suite de ce jour de scrutin? Suivez avec nous minute par minute tous les développements de cette importante journée.

Résultats préliminaires dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière

Voici les résultats préliminaires compilés par Élections Canada pour Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière à la suite du scrutin fédéral du 21 octobre.

Blaney et Gourde réélus pour un cinquième mandat

Malgré la vague bloquiste qui a soufflé sur le Québec, les députés sortants conservateurs dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière, Steven Blaney et Jacques Gourde, ont été réélus avec une forte majorité à la suite des élections fédérales du 21 octobre. Ils obtiennent donc un cinquième mandat consécutif afin de représenter leurs concitoyens.

Logement social : où sont les investissements?

Le regroupement Concertation Logement Lévis lance un cri d’alarme face à la situation du logement social et communautaire à Lévis. Ses membres s’inquiètent de l’absence de nouveaux investissements ces dernières années.

Lettre ouverte de Sébastien Bouchard-Théberge - Être au gouvernement, une nécessité?

En cette conclusion de campagne électorale, voici une lettre ouverte du candidat du Bloc québécois (BQ) dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Sébastien Bouchard-Théberge.

Écolivres cherche son équilibre

Depuis l’ouverture de sa seconde succursale en mars 2018 à Saint-Romuald, Écolivres rencontre des difficultés financières. Une subvention de 20 000 $ accordée par la Ville devrait permettre à l’organisme de passer le cap puisque ses activités sont en forte croissance.

La FPMQ demande l’équité au sein des corps policiers

La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec (FMPQ) a demandé à la ministre de la Sécurité publique du Québec, Geneviève Guilbault, de mettre fin à l’iniquité dans le financement des services policiers entre les corps de police municipaux et les municipalités desservies par la Sûreté du Québec (SQ), le 27 octobre dernier.

Les jeunes aussi ont voté à Lévis

Même s’ils ne sont pas en âge de voter, des élèves du primaire et du secondaire ont participé à une simulation de vote dans leur école. Les jeunes pouvaient donner leur voix à l’un des candidats officiels qui se présentaient aux élections fédérales de 2019 dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière.

Élections fédérales : les vainqueurs et les défaits réagissent

Les députés du Parti conservateur du Canada Steven Blaney, dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, et Jacques Gourde, dans Lévis-Lotbinière, ont remporté pour une cinquième fois consécutive leurs élections, le 21 octobre dernier.

Élections fédérales : plusieurs intervenants régionaux réagissent

L'élection d'un gouvernement libéral minoritaire et la réélection des députés conservateurs sortants de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière, Steven Blaney et Jacques Gourde, ont été commentées par divers intervenants de la région.