Le maire de Lévis n'a pas apprécié les commentaires d'Alexandre Turgeon sur le développement à Lévis. CRÉDIT : ARCHIVES

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a demandé, le 11 septembre, que le directeur général et vice-président exécutif du Conseil régional de l'environnement (CRE) de la Capitale-Nationale, Alexandre Turgeon, présente des excuses officielles à la population lévisienne pour des propos qu'il a tenus dans un article du Journal de Québec.

Rappelons d'emblée que dans cet article publié le 11 septembre, plusieurs organismes de la région défendant le transport en commun ou l'environnement critiquaient Gilles Lehouillier pour avoir affirmé que seule «une petite élite» de Québec et de Montréal travaille activement contre le projet de troisième lien entre Québec et Lévis.

Dans l'article, Alexandre Turgeon a comparé le modèle de développement de Lévis à un «cancer». «C'est le dernier exemple à suivre. C'est le tout-à-l'automobile. C'est des voleurs et des resquilleurs qui veulent refiler la facture à tout le Québec», a déclaré le directeur général et vice-président exécutif du CRE de la Capitale-Nationale.

Des sorties, plus particulièrement celle d'Alexandre Turgeon, que n'a vraiment pas apprécié le maire de Lévis, visiblement en colère lors d'une mêlée de presse en marge d'une conférence de presse au Chantier Davie.

«S'il souhaite faire de la politique, il y aura une campagne municipale dans deux ans. Quand tu sièges sur un CRE et que tu es aussi démagogue face au développement d'une ville qui est numéro un au Québec pour sa qualité de vie, je n'ai pas de leçons de recevoir de M. Turgeon. [...] Je suis prêt à inviter M. Turgeon à l'hôtel de ville et nos urbanistes vont lui présenter le plus beau modèle de développement durable qu'il n'aura jamais vu au Québec», a déploré M. Lehouillier, tout en ajoutant qu'il est le représentant élu d'une population qui désire en grande majorité voir se réaliser ce projet.

Il persiste et signe

Joint par le Journal, le directeur général du CRE de la Capitale-Nationale a indiqué qu'il refusait de faire des excuses pour ses propos. Du même souffle, il demande plutôt aux élus lévisiens de faire acte de contrition.

«Les gens de Lévis devraient plutôt recevoir des excuses de leurs élus puisqu'ils n'assument leurs responsabilités en aménagement, ce qui leur offre une piètre qualité de vie puisqu'à Lévis, c'est le tout-à-l'automobile», a déclaré M. Turgeon.

Avec la collaboration d'Alexandre Bellemare

Les plus lus

La liste des candidats est maintenant connue

Élections Canada a rendu publique, le 2 octobre, la liste officielle des candidats qui croiseront le fer dans chacune des 338 circonscriptions du pays lors des élections fédérales 2019, le 21 octobre prochain. Le portrait des luttes dans les comtés de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière est désormais clair.

Khuon veut un meilleur partage des richesses

Le Nouveau parti démocratique (NPD) a dévoilé son candidat dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis pour les élections fédérales du 21 octobre prochain. Le Lévisien d’adoption d’origine cambodgienne, Chamroeun Khuon, souhaite faire de sa première aventure politique une expérience qui lui ressemble.

Les candidats de Lévis-Lotbinière débattent

Cinq des six candidats à l’élection fédérale du 21 octobre dans la circonscription de Lévis-Lotbinière ont débattu de différents grands enjeux abordés depuis le début de la campagne électorale. À l’invitation du Cégep de Thetford, ils se sont réunis, le 8 octobre, au Complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Blaney et Gourde déplorent les propos de Trudeau sur le 3e lien

Steven Blaney et Jacques Gourde, députés fédéraux sortants du Parti conservateur du Canada (PCC) dans les circonscriptions de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière, ont vivement réagi, le 7 octobre, à la suite du discours tenu par Justin Trudeau, premier ministre du Canada et chef du Parti libéral du Canada, lors de son passage à Québec à propos du troisième lien, le 4 octobre dernie...

Le conseil municipal du 23 septembre en bref

Les échevins de Lévis se sont réunis, le 23 septembre, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal de la Ville. Voici un résumé des points qui ont retenu l’attention lors de la réunion.

La Chambre de commerce de Lévis présente sa liste d'épicerie

Par voie de communiqué, la Chambre de commerce de Lévis (CCL) a présenté, le 4 octobre, les enjeux prioritaires qu'elle a identifiés dans le cadre de la campagne électorale fédérale. La situation du Chantier Davie, la mobilité et la main-d’œuvre sont au cœur des préoccupations de cette organisation.

Nouveaux candidats en lice dans les circonscriptions lévisiennes

Le Nouveau parti démocratique (NPD) du Canada et le Parti vert du Canada (PVC) ont dernièrement dévoilé l'identité des candidats qui défendront leurs couleurs, respectivement dans les circonscriptions de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière.

Débat des candidats de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis : le troisième lien au cœur des discussions

Six des sept candidats en lice pour le poste de député dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney (Parti conservateur du Canada), Sébastien Bouchard-Théberge (Bloc québécois), Laurence Harvey (Parti libéral du Canada), Marc Johnston (Parti populaire du Canada), Chamroeun Khuon (Nouveau parti démocratique) et André Voyer (Parti vert du Canada), ont croisé le fer lors d’un débat sur les ond...

Lettre ouverte - La CSN demande des réponses aux candidats concernant la Davie

Voici une lettre ouverte d'Ann Gingras, présidente du conseil central Québec-Chaudière-Appalaches de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), portant sur la place du dossier de la Davie dans la campagne électorale fédérale.

Le PHCC s’affiche contre l’avortement

Yves Gilbert, candidat aux élections fédérales pour le Parti de l’héritage chrétien du Canada (PHCC) dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, a réitéré ses idées pour la région et en a profité pour affirmer que lui et son parti se positionnaient du côté pro-vie, au lendemain du débat des chefs présenté sur les ondes de TVA le 1er octobre dernier.