Le maire de Lévis n'a pas apprécié les commentaires d'Alexandre Turgeon sur le développement à Lévis. CRÉDIT : ARCHIVES

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a demandé, le 11 septembre, que le directeur général et vice-président exécutif du Conseil régional de l'environnement (CRE) de la Capitale-Nationale, Alexandre Turgeon, présente des excuses officielles à la population lévisienne pour des propos qu'il a tenus dans un article du Journal de Québec.

Rappelons d'emblée que dans cet article publié le 11 septembre, plusieurs organismes de la région défendant le transport en commun ou l'environnement critiquaient Gilles Lehouillier pour avoir affirmé que seule «une petite élite» de Québec et de Montréal travaille activement contre le projet de troisième lien entre Québec et Lévis.

Dans l'article, Alexandre Turgeon a comparé le modèle de développement de Lévis à un «cancer». «C'est le dernier exemple à suivre. C'est le tout-à-l'automobile. C'est des voleurs et des resquilleurs qui veulent refiler la facture à tout le Québec», a déclaré le directeur général et vice-président exécutif du CRE de la Capitale-Nationale.

Des sorties, plus particulièrement celle d'Alexandre Turgeon, que n'a vraiment pas apprécié le maire de Lévis, visiblement en colère lors d'une mêlée de presse en marge d'une conférence de presse au Chantier Davie.

«S'il souhaite faire de la politique, il y aura une campagne municipale dans deux ans. Quand tu sièges sur un CRE et que tu es aussi démagogue face au développement d'une ville qui est numéro un au Québec pour sa qualité de vie, je n'ai pas de leçons de recevoir de M. Turgeon. [...] Je suis prêt à inviter M. Turgeon à l'hôtel de ville et nos urbanistes vont lui présenter le plus beau modèle de développement durable qu'il n'aura jamais vu au Québec», a déploré M. Lehouillier, tout en ajoutant qu'il est le représentant élu d'une population qui désire en grande majorité voir se réaliser ce projet.

Il persiste et signe

Joint par le Journal, le directeur général du CRE de la Capitale-Nationale a indiqué qu'il refusait de faire des excuses pour ses propos. Du même souffle, il demande plutôt aux élus lévisiens de faire acte de contrition.

«Les gens de Lévis devraient plutôt recevoir des excuses de leurs élus puisqu'ils n'assument leurs responsabilités en aménagement, ce qui leur offre une piètre qualité de vie puisqu'à Lévis, c'est le tout-à-l'automobile», a déclaré M. Turgeon.

Avec la collaboration d'Alexandre Bellemare

Les plus lus

La nouvelle centrale de police au coin du Sault/Guillaume-Couture

Lors de la séance du conseil municipal de Lévis du 27 avril, les échevins lévisiens ont adopté deux résolutions afin d’enclencher le projet de construction d’une nouvelle centrale de police. L’une d’elles a notamment permis l’acquisition par expropriation du site où sera construit le nouvel édifice municipal. Il s’agit du terrain vacant situé au coin du chemin du Sault et du boulevard Guillaume-Co...

Blaney veut des correctifs à la PCUE

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a demandé, le 7 mai, au gouvernement libéral d'apporter des correctifs à la Prestation canadienne d'urgence pour les étudiants (PCUE). Selon l'élu conservateur, la mesure aura des «impacts dévastateurs» sur l'économie et la vitalité des collectivités du comté.

Lévis prépare un plan d’achat local

Un comité consultatif composé de gens d’affaires lévisiens vient d’être créé par la Ville afin d’élaborer un plan d’achat local. Ce comité mettra en place des initiatives «qui inciteront la population à consommer localement et à encourager les entreprises d’ici».

La réouverture de certaines régions dès le 4 mai

La vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, a annoncé aujourd’hui un calendrier de réouverture des régions du Québec. Tout en insistant sur le caractère graduel du processus, elle a confirmé qu’à partir du 4 mai, les barrages policiers seront levés dans les régions qui avaient été fermées aux déplacements.

Le conseil municipal du 11 mai en bref

De nouveau grâce à la technologie, les échevins de Lévis se sont réunis, le 11 mai, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal tenue à huis clos. Voici un résumé des décisions importantes prises par les conseillers lors de cette réunion.

Redémarrage progressif de l’économie

Le premier ministre du Québec, François Legault, ainsi que le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, ont présenté aujourd’hui le plan entourant la réouverture progressive de certains pans de l’économie.

Petits rassemblements extérieurs et certains soins de nouveau permis

Lors de la conférence de presse quotidienne portant sur l'évolution de la pandémie dans la province, la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a annoncé, mercredi, que les Québécois pourront de nouveau réaliser certaines activités. Petits rassemblements extérieurs, soins chez le dentiste ou coupe de cheveux seront bientôt permis.

François Legault revient sur certaines critiques

Le premier ministre du Québec, François Legault, a profité de sa mise à jour quotidienne sur la situation de la COVID-19 dans la province pour faire le point sur les critiques émises au cours des derniers jours face aux décisions prises et à la gestion de la crise sur le territoire par le gouvernement.

Assouplissement des règles pour les aînés

Le gouvernement du Québec a confirmé aujourd’hui, lors de la mise à jour quotidienne, un assouplissement des règles de confinement pour les personnes aînées.

COVID-19 : les autorités provinciales font le point sur la situation

Faisant face aux journalistes pour une première fois depuis vendredi, les dirigeants provinciaux ont effectué une mise à jour sur plusieurs dossiers en lien avec la crise de la COVID-19.