CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

C’est lors d’une visite à la résidence pour personnes âgées Le Sélection de Lévis le 3 octobre que le député sortant et candidat du Parti conservateur du Canada (PCC) dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, s’est engagé à remettre les aînés «au cœur des priorités» du gouvernement fédéral. Pour ce faire, il veut que les promesses du PCC pour que les personnes âgées aient plus d’argent dans leurs poches se concrétisent.

Lors de sa rencontre avec des résidents du Sélection, Steven Blaney a rappelé qu’un gouvernement conservateur augmenterait le crédit d’impôt en raison de l’âge de 1 000 $ par année, par personne âgée.

Il a également souligné que son parti désire baisser le taux d’imposition des revenus inférieurs à 47 630 $ de 15 % à 13,75 %, éliminer la taxe sur les produits et les services (TPS) sur le chauffage domestique, instaurer des crédits d’impôt pour les rénovations écoresponsables et le transport en commun vert.

«Nos aînés vivent une précarisation de leur situation financière, particulièrement les femmes qui vivent plus longtemps. Ce que nous voulons, c’est de nous assurer d’avoir une stabilité dans les revenus et de contrôler les dépenses. C’est pour cela que nous avons des mesures pour réduire les impôts», a soutenu le candidat du PCC dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis.

Selon Steven Blaney, ce plan de match est le meilleur pour soutenir les aînés canadiens contrairement à celui proposé par le Parti libéral du Canada, misant principalement sur la bonification des pensions de vieillesse.

«Le problème actuel, c’est que les libéraux font des engagements intéressants, mais ils les font en dépassant notre capacité collective à les assumer. Les libéraux promettent mer et monde, mais un moment donné, nous ne serons plus capables de soutenir l’ensemble de leurs promesses. C’est pour cela que nous y allons avec des engagements plus réalistes et plus ciblés», a analysé M. Blaney.

Un chef «extrêmement solide»

Dans un autre ordre d’idées, Steven Blaney a également commenté la performance du chef de son parti, Andrew Scheer, lors du premier débat télévisé francophone des chefs, le 2 octobre.

Malgré qu’une grande majorité d’analystes politiques estiment que M. Scheer est le perdant de cette confrontation, le député sortant et candidat du PCC dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis juge que son chef s’en est bien sorti.

«J’ai trouvé mon chef extrêmement solide et respectueux. Le premier ministre Trudeau m’a semblé énervé. Mon chef a démontré qu’il a l’étoffe d’un premier ministre, même dans un milieu parfois hostile ou réfractaire. Il a assumé ses valeurs et a rassuré les Québécois. Ce que je retiens de ce débat, c’est que sont seulement qui peuvent empêcher les libéraux de contester la loi sur la laïcité au Québec, c’est Andrew Scheer. Il s’est engagé à respecter la souveraineté de l’Assemblée nationale. Malheureusement, les bloquistes ne sont pas en mesure de faire cela», a conclu M. Blaney.


Les plus lus

Un troisième lien reliant les deux centres-villes?

Selon ce qu'a dévoilé le FM93, le gouvernement provincial privilégierait un nouveau tracé pour le projet de troisième lien routier interrives entre Lévis et Québec. Plutôt que de passer près de l'île d'Orléans, l'infrastructure désirée par plusieurs dans la région relierait l'autoroute 20, à la hauteur de la route Monseigneur-Bourget à Lauzon, à l'autoroute Laurentienne, près du Stade Canac à Québ...

Conseil en bref : la Ville met fin au projet Rabaska

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 27 janvier dernier.

Blaney à la défense du troisième lien

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a livré, le 17 janvier, un nouveau vibrant plaidoyer en faveur de la construction d'un troisième lien interrives entre Québec et Lévis à l'est.

Politique : Babu songe à se présenter… et dans Bellechasse

À une époque où de plus en plus de personnalités publiques font le saut en politique ou tentent de le faire, certains hésitent à se lancer ou préfèrent le moment opportun pour le faire. L’animateur Dany «Babu» Bernier, bien connu à Lévis pour son émission sur les ondes de CJMD, n’a jamais caché son intérêt pour le sujet, mais ne sait pas encore dans quelle catégorie il se situe. S’il devait se la...

Le développement au cœur de la vision du maire Lehouillier

Exercice annuel livré par le maire de la Ville devant la communauté d’affaires lévisienne, le dîner-conférence de la Chambre de commerce de Lévis (CCL) du 4 février a donné l’occasion à Gilles Lehouillier de rappeler sa vision d’avenir du «Lévis de demain». L’accent a été mis sur l'impact des nouvelles infrastructures et constructions sur le territoire.

Un Lévisien dans les coulisses de l’Assemblée nationale

Originaire de Saint-Nicolas, Jean-Christophe Anderson est l’un des cinq stagiaires qui participent au stage de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant depuis le mois de septembre dernier. Ce stage, qui se terminera en juin, lui permet de découvrir les coulisses de l’Assemblée nationale en étant jumelé à un député du parti au pouvoir et un député d’un parti de l’opposition, il participera également à u...

Voyer tente de nouveau sa chance

Lors d’une entrevue à l’émission Les sales des nouvelles de CJMD 96,9, André Voyer a annoncé, le 23 janvier, qu’il sera candidat indépendant à la mairie de Lévis lors des prochaines élections municipales de 2021.

Maison des aînés et alternatives : 185 nouvelles places dans la région

De passage le 28 janvier à Disraeli pour une tournée avec François Jacques, député de Mégantic, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais (sur la photo), a profité de l'occasion pour annoncer que 156 places en maison des aînés et 29 places en maison alternative seront créées en Chaudière-Appalaches.

311, portail Web et heures de glace : de nouveaux services

Horaires élargis des équipements sportifs pour le public et amélioration du service client de la Ville de Lévis, Gilles Lehouillier a annoncé, lors de sa conférence annuelle devant la communauté d’affaires, que la municipalité compte mettre en service de nouveaux outils.

Développement culturel : 167 500 $ de plus pour Lévis

Le gouvernement du Québec a bonifié de 444 135 $ les sept ententes de développement culturel (EDC) en Chaudière-Appalaches. La ministre déléguée au Développement économique régional et responsable de la région, Marie-Eve Proulx, en a fait l’annonce dans un communiqué le 24 janvier.