CRÉDIT : MÉLANIE LABRECQUE

Fort de la poussée du Bloc québécois dans les sondages, le candidat de la formation pour Lévis-Lotbinière, François-Noël Brault, est sûr que les électeurs de la circonscription lui accorderont leur confiance le 21 octobre. Ce dernier estime qu’il est en mesure d’offrir une alternative solide au député sortant, le conservateur Jacques Gourde.

Par Mélanie Labrecque - Collaboration spéciale

En entrevue, il est revenu sur plusieurs points qu’il souhaite défendre si les citoyens de la région décident de l’envoyer à la Chambre des communes.

En matière d’immigration, il espère que son parti pourra persuader le gouvernement fédéral de déléguer complètement cette compétence au Québec. «On aimerait que presque l’ensemble de notre immigration parle le français. […] On veut qu’il y ait une meilleure intégration et cela passe par la langue.»

Si les nouveaux Québécois s'expriment en français à leur arrivée, il serait par conséquent plus facile de les convaincre de venir s’établir à l'extérieur des grands centres, comme dans Lévis-Lotbinière qui a un important besoin de main-d’œuvre, a-t-il ajouté. «Aussi, on devrait encourager ceux qui sont déjà présents, qui vivent à Montréal et qui n’ont pas d’emploi, à envisager la vie en région, dans Lévis-Lotbinière par exemple.»

Agriculture

François-Noël Brault confirme qu’il défendra la gestion de l’offre. Les brèches consenties dans les derniers traités internationaux ne font qu’affaiblir, selon lui, tout un pan de l’économie québécoise. «Quand on attaque le modèle de la gestion de l’offre, on s'en prend à celui des fermes familiales au Québec.»

Il dénonce, au passage, le fait que les concessions aient toujours était faites au détriment des agriculteurs. «Pourquoi ne demande-t-on pas des concessions à l’industrie pétrolière de l’ouest ou à l’industrie automobile de l’Ontario? Je pense que finalement, l’élite anglophone du Canada choisit toujours de préserver ses industries stratégiques et que c'est toujours nous, les Québécois, qui devons faire des compromis.»

Le gouvernement devra également passer de la parole aux actes, selon lui, et compenser les pertes encourues par les agriculteurs. «On veut que ce soit effectif le plus rapidement possible et que ce ne soit pas temporaire.»

Environnement

Le candidat a réaffirmé son opposition au projet d’oléoduc proposé par le chef conservateur, Andrew Scheer, de même que son inquiétude face à l’industrie du gaz de schiste.

Dans les deux cas, le potentiel de contamination des sources d’eau est bien présent. «Dans Lotbinière, on n’a pas de centre de traitement des eaux. Alors, s’il y a une contamination de la nappe phréatique, c’est directement la source d’eau potable qui est affectée.»

Par ailleurs, il estime qu’il est important d’investir en recherche et développement en agriculture afin de mettre au point de nouvelles technologies qui limiteront les émissions de gaz à effet de serre.

Pouvoir

Même si le Bloc québécois sera un parti d’opposition au lendemain de l’élection, M. Brault croit que sa formation politique pourra avoir une influence. 

«On prévoit qu’il y aurait un gouvernement minoritaire. On veut que le Bloc ait la balance du pouvoir. Quand on est dans un contexte de balance de pouvoir, il y a un jeu de négociation avec le gouvernement. Il ne peut pas nous imposer ses démarches comme il le souhaite. À ce moment-là, on est en situation où l'on peut négocier.»

François-Noël Brault rappelle aussi que le travail d’un député est de collaborer avec les autres élus, peu importe le palier gouvernemental. En ce sens, il se dit prêt à travailler avec les maires de la MRC de Lotbinière et de Lévis ainsi qu’avec le gouvernement du Québec.

 

Les plus lus

Un troisième lien reliant les deux centres-villes?

Selon ce qu'a dévoilé le FM93, le gouvernement provincial privilégierait un nouveau tracé pour le projet de troisième lien routier interrives entre Lévis et Québec. Plutôt que de passer près de l'île d'Orléans, l'infrastructure désirée par plusieurs dans la région relierait l'autoroute 20, à la hauteur de la route Monseigneur-Bourget à Lauzon, à l'autoroute Laurentienne, près du Stade Canac à Québ...

Conseil en bref : la Ville met fin au projet Rabaska

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 27 janvier dernier.

Politique : Babu songe à se présenter… et dans Bellechasse

À une époque où de plus en plus de personnalités publiques font le saut en politique ou tentent de le faire, certains hésitent à se lancer ou préfèrent le moment opportun pour le faire. L’animateur Dany «Babu» Bernier, bien connu à Lévis pour son émission sur les ondes de CJMD, n’a jamais caché son intérêt pour le sujet, mais ne sait pas encore dans quelle catégorie il se situe. S’il devait se la...

Un Lévisien dans les coulisses de l’Assemblée nationale

Originaire de Saint-Nicolas, Jean-Christophe Anderson est l’un des cinq stagiaires qui participent au stage de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant depuis le mois de septembre dernier. Ce stage, qui se terminera en juin, lui permet de découvrir les coulisses de l’Assemblée nationale en étant jumelé à un député du parti au pouvoir et un député d’un parti de l’opposition, il participera également à u...

Le développement au cœur de la vision du maire Lehouillier

Exercice annuel livré par le maire de la Ville devant la communauté d’affaires lévisienne, le dîner-conférence de la Chambre de commerce de Lévis (CCL) du 4 février a donné l’occasion à Gilles Lehouillier de rappeler sa vision d’avenir du «Lévis de demain». L’accent a été mis sur l'impact des nouvelles infrastructures et constructions sur le territoire.

311, portail Web et heures de glace : de nouveaux services

Horaires élargis des équipements sportifs pour le public et amélioration du service client de la Ville de Lévis, Gilles Lehouillier a annoncé, lors de sa conférence annuelle devant la communauté d’affaires, que la municipalité compte mettre en service de nouveaux outils.

Voyer tente de nouveau sa chance

Lors d’une entrevue à l’émission Les sales des nouvelles de CJMD 96,9, André Voyer a annoncé, le 23 janvier, qu’il sera candidat indépendant à la mairie de Lévis lors des prochaines élections municipales de 2021.

Maison des aînés et alternatives : 185 nouvelles places dans la région

De passage le 28 janvier à Disraeli pour une tournée avec François Jacques, député de Mégantic, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais (sur la photo), a profité de l'occasion pour annoncer que 156 places en maison des aînés et 29 places en maison alternative seront créées en Chaudière-Appalaches.

Développement culturel : 167 500 $ de plus pour Lévis

Le gouvernement du Québec a bonifié de 444 135 $ les sept ententes de développement culturel (EDC) en Chaudière-Appalaches. La ministre déléguée au Développement économique régional et responsable de la région, Marie-Eve Proulx, en a fait l’annonce dans un communiqué le 24 janvier.

Gourde appuie MacKay

Lors d'une conférence de presse à La Boîte à Malt, à Saint-Nicolas, le 17 février, le député conservateur de Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, a donné son appui à Peter MacKay, candidat à la course à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC).