Yves Gilbert, le candidat du PHC dans Lévis-Bellachasse, veut permettre à la Davie d'occuper un nouveau créneau.

Dans le cadre de la campagne électorale, le candidat dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis du Parti de l’Héritage chrétien du Canada (PHC), Yves Gilbert, a présenté un projet de navire méthanier qui pourrait être confié au Chantier Davie par des promoteurs privés.

Pour soutenir le Chantier Davie, «un très bon et grand employeur de la région», le candidat du PHC dans Lévis-Bellechasse pense que la construction d’un bateau de navigation côtière pour transporter le gaz naturel liquéfié (GNL) pourrait ajouter une nouvelle carte au jeu du constructeur.

Ce navire de petit tonnage conçu pour circuler sur le Saint-Laurent pourrait desservir l’est de la province, Tadoussac, la Côte-Nord et Iles de la Madeleine par exemple, voir même les provinces de l’est.

«Présentement, il existe très peu de navires de cette dimension la plupart des navires méthaniers sont de très grands navires effectuant des très longs trajets», illustre Yves Gilbert qui dit avoir rencontré les compagnies qui fournissent du GNL dans l’est du Canada et un armateur «intéressé par le projet».

D’une longueur de 100 mètres, le navire pourrait transporter, 2 900 m3 de GNL ainsi qu’une capacité de 2 700 m3 de diésel et de 100 m3 d’huiles usées.

«Ce navire polyvalent sera en mesure de faire le remplissage pour des navires propulsés au GNL (tels que les traversiers), mais aussi des navires fonctionnant au diésel. Le navire a aussi la capacité de récupérer les huiles usées de ces derniers», présente le candidat qui est lui-même mécanicien de navire breveté.

Une alternative de plus en plus populaire

«De plus en plus populaire pour l’opération des grands navires de commerce et navires à passagers, le GNL serait «moins polluant que le diésel» et moins couteux. Yves Gilbert estime donc que le nouveau méthanier serait «le moyen le plus propre et économique» pour transporter le GNL et la meilleure alternative au transport par train ou par camion.

Sécuritaire, le transport par voie maritime permettrait de «transporter la même quantité que cinquante camions semi-remorques». Le bâtiment, de classe de glace 1A, a été pensé pour naviguer en hiver sur le fleuve et dans le golfe du Saint-Laurent.

«Le navire possède déjà la certification du Bureau Veritas, une firme reconnue mondialement pour la qualité de ces navires. Il est aussi doté de systèmes modernes de navigation et d’automation», a-t-il précisé. Et d’ajouter que le projet est «viable et faisable dans un délai raisonnable».

Le candidat affirme que sa construction par le Chantier Davie demanderait de 18 à 24 mois et donnerait de l’ouvrage à 200 travailleurs. La durée de vie d’un navire de ce type serait d’environ trente ans. La construction couterait de 60 à 70 M$.

«Ce projet placera le Chantier Davie dans une classe à part étant le seul chantier au Canada à avoir déjà construit des navires à propulsion au GNL et le premier à construire un navire méthanier en Amérique du nord», croit Yves Gilbert.

Le Chantier Davie informé du projet «n’a pas pris position pour le moment», a précisé le candidat.

Les plus lus

Revitalisation des vieux quartiers : la Ville dévoile des investissements pour le Vieux-Lauzon

C’est en compagnie des conseillères municipales Amélie Landry (Bienville) et Fleur Paradis (Lauzon) ainsi que du directeur général de l’Office municipal d’habitation de Lévis, François Roberge, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé que la ville allait investir 4 M$ pour revitaliser le secteur de la rue Saint-Joseph, à Lauzon. Comme précédemment annoncé, cet effort municipal sera axé...

Dominique Vien cheffe de Repensons Lévis?

Repensons Lévis (RL) discute avec Dominique Vien, l'ancienne députée libérale de Bellechasse à l'Assemblée nationale, afin qu'elle devienne la cheffe et la candidate à la mairie de Lévis de ce parti lors des prochaines élections municipales, a fait savoir la formation politique mercredi.

Conseil en bref : des avancements dans le dossier des poules urbaines

En l’absence du maire de Lévis Gilles Lehouillier, Guy Dumoulin, maire suppléant, et les conseillers municipaux se sont rassemblés virtuellement lors d’une séance ordinaire du conseil, le 6 juillet dernier. Voici un résumé des principaux points abordés ou adoptés au cours de cette rencontre.

Deux nouvelles conventions collectives officiellement entérinées à la Ville

Les échevins de Lévis ont officiellement approuvé les deux ententes intervenues entre la Ville et les syndicats représentant les cols bleus et les professionnels de la municipalité, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal le 12 juillet. Par erickdeschenes@journaldelevis.com

Steven Blaney ne sollicitera pas de nouveau mandat

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a annoncé cet après-midi qu'il ne sollicitera pas un autre mandat lors des prochaines élections fédérales, qui devraient être déclenchées d'ici la fin de l'été.

Représenter la jeunesse et le Québec à Ottawa

C’est le 17 juin dernier que le Bloc québécois a tenu son assemblée d’investiture dans la circonscription de Lévis-Lotbinière. Samuel Lamarche, un jeune Lévisien de 23 ans, a alors été officiellement investi candidat de la formation dirigée par Yves-François Blanchet en vue des prochaines élections fédérales.

Le conseil municipal du 12 juillet en bref

Les élus municipaux de Lévis se sont réunis virtuellement le 12 juillet, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal. Voici un résumé des points importants abordés ou adoptés lors de la réunion des échevins, la dernière rencontre prévue à l’horaire avant les vacances estivales.

Le chef du SPVL quitte pour la retraite

La Ville de Lévis a annoncé, le 13 juillet, le départ à la retraite, le 4 septembre prochain, du directeur du Service de police de la Ville de Lévis, Michel Desgagné.

Steven Blaney tire sa révérence

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a annoncé, le 15 juillet, qu’il ne sollicitera pas un nouveau mandat lors des prochaines élections fédérales. Le représentant conservateur de ce comté depuis plus de 15 ans estime qu’il est maintenant temps pour lui «d’écrire un nouveau chapitre de sa vie».

Repensons Lévis dévoile son candidat pour Pintendre

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a annoncé, le 20 juillet, que c'est Carl Lavoie, l'un des cofondateurs du parti, qui tentera de se faire élire sous sa bannière pour le poste de conseiller municipal du district Pintendre.