Yves Gilbert, le candidat du PHC dans Lévis-Bellachasse, veut permettre à la Davie d'occuper un nouveau créneau.

Dans le cadre de la campagne électorale, le candidat dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis du Parti de l’Héritage chrétien du Canada (PHC), Yves Gilbert, a présenté un projet de navire méthanier qui pourrait être confié au Chantier Davie par des promoteurs privés.

Pour soutenir le Chantier Davie, «un très bon et grand employeur de la région», le candidat du PHC dans Lévis-Bellechasse pense que la construction d’un bateau de navigation côtière pour transporter le gaz naturel liquéfié (GNL) pourrait ajouter une nouvelle carte au jeu du constructeur.

Ce navire de petit tonnage conçu pour circuler sur le Saint-Laurent pourrait desservir l’est de la province, Tadoussac, la Côte-Nord et Iles de la Madeleine par exemple, voir même les provinces de l’est.

«Présentement, il existe très peu de navires de cette dimension la plupart des navires méthaniers sont de très grands navires effectuant des très longs trajets», illustre Yves Gilbert qui dit avoir rencontré les compagnies qui fournissent du GNL dans l’est du Canada et un armateur «intéressé par le projet».

D’une longueur de 100 mètres, le navire pourrait transporter, 2 900 m3 de GNL ainsi qu’une capacité de 2 700 m3 de diésel et de 100 m3 d’huiles usées.

«Ce navire polyvalent sera en mesure de faire le remplissage pour des navires propulsés au GNL (tels que les traversiers), mais aussi des navires fonctionnant au diésel. Le navire a aussi la capacité de récupérer les huiles usées de ces derniers», présente le candidat qui est lui-même mécanicien de navire breveté.

Une alternative de plus en plus populaire

«De plus en plus populaire pour l’opération des grands navires de commerce et navires à passagers, le GNL serait «moins polluant que le diésel» et moins couteux. Yves Gilbert estime donc que le nouveau méthanier serait «le moyen le plus propre et économique» pour transporter le GNL et la meilleure alternative au transport par train ou par camion.

Sécuritaire, le transport par voie maritime permettrait de «transporter la même quantité que cinquante camions semi-remorques». Le bâtiment, de classe de glace 1A, a été pensé pour naviguer en hiver sur le fleuve et dans le golfe du Saint-Laurent.

«Le navire possède déjà la certification du Bureau Veritas, une firme reconnue mondialement pour la qualité de ces navires. Il est aussi doté de systèmes modernes de navigation et d’automation», a-t-il précisé. Et d’ajouter que le projet est «viable et faisable dans un délai raisonnable».

Le candidat affirme que sa construction par le Chantier Davie demanderait de 18 à 24 mois et donnerait de l’ouvrage à 200 travailleurs. La durée de vie d’un navire de ce type serait d’environ trente ans. La construction couterait de 60 à 70 M$.

«Ce projet placera le Chantier Davie dans une classe à part étant le seul chantier au Canada à avoir déjà construit des navires à propulsion au GNL et le premier à construire un navire méthanier en Amérique du nord», croit Yves Gilbert.

Le Chantier Davie informé du projet «n’a pas pris position pour le moment», a précisé le candidat.

Les plus lus

La Ville de Lévis présente ses investissements majeurs à venir

Projet phare du nouveau programme triennal d’immobilisations, une centrale incluant le poste de police, la cour municipale et les services juridiques sera construite pour un coût total de 53 M$. Dans ce PTI 2020-2021-2022, la Ville de Lévis consacre aussi près d’un tiers des 401,2 M$ d’investissements inscrits aux infrastructures municipales, dont 71,3 M$ pour le réseau d’aqueduc et d’égouts ainsi...

Les RI demandent «des conditions de travail décentes»

Par voie de communiqué, l’Association des ressources intermédiaires d’hébergement du Québec (ARIHQ) a demandé au gouvernement du Québec, le 22 novembre, d’offrir des conditions de travail «décentes et équitables» aux préposés aux bénéficiaires œuvrant dans les 33 ressources intermédiaires (RI) de Chaudières-Appalaches, au moment où doit s’amorcer sous peu la renégociation de l’Enten...

Le conseil municipal du 25 novembre en bref

Les échevins lévisiens se sont réunis, le 25 novembre, lors d'une séance ordinaire du conseil municipal de Lévis. Voici un résumé des décisions importantes qu'ont prises les conseillers lors de la soirée.

Melançon en veut davantage pour aider les médias

À la suite d’une visite du Journal dans le cadre de la Semaine nationale des journaux le 9 octobre, la porte-parole de l’opposition officielle en matière de culture et de communications, Isabelle Melançon, a profité de l’occasion pour demander au gouvernement provincial un plan d’aide plus ambitieux pour les médias. La députée libérale de Verdun déplore notamment que Québec n’ait pas mis en place ...

Les élus municipaux ajustent leur salaire

À la suite de la mise en place d’une imposition fédérale sur l’allocation de dépenses des élus municipaux, le conseil municipal a demandé la modification de la rémunération des élus municipaux afin de compenser cette perte.

Remise lévisienne de médailles de l’Assemblée nationale

Dans le cadre de la remise des médailles de l’Assemblée nationale à des Lévisiens d’exception, le député et président de l’Assemblée nationale, François Paradis, a souligné les succès d’organismes, d’entreprises et de Lévisiens marquants au Patro de Lévis, le 7 novembre dernier.

Opérations déneigement : des améliorations pour faciliter le stationnement de nuit

En marge du conseil municipal du 25 novembre, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé des changements en ce qui a trait au stationnement de nuit lors des opérations déneigement à Lévis. Afin de permettre à un plus grand nombre de citoyens de stationner dans les rues cet hiver pendant la nuit, des améliorations ont été mises en place par la municipalité en vue de la prochaine saison hivern...

Davie : la CSN veut qu'Ottawa passe de la parole aux actes

Par voie de communiqué, le conseil central Québec-Chaudière-Appalaches de la CSN a fait savoir, le 20 novembre, qu'il s'attend à ce que le nouveau conseil des ministres du gouvernement fédéral, assermenté depuis peu, se mette rapidement au travail pour la Davie.

Grève au CN : les conservateurs demandent que le parlement soit convoqué

La grève des quelque 3 200 employés du Canadien National (CN), déclenchée le 19 novembre, pourrait, si elle perdure, avoir des répercussions importantes dans l’économie locale. C’est pour cette raison que les députés conservateurs à la Chambre des communes, Jacques Gourde (Lévis-Lotbinière), Richard Lehoux (Beauce) et Pierre Paul-Hus (Charlesbourg-Haute-Saint-Charles) ainsi que des représentants d...

La future centrale de police de Lévis coûtera 53 M$

Le montant total de l’investissement représente le double de ce qui avait été énoncé par la Ville en février 2016. Et ce n’est finalement pas sur le terrain présenté alors que sera construit le bâtiment.