(Crédit photo: capture d'écran assnat.qc.ca)

La vice-première ministre, Geneviève Guilbault, a annoncé aujourd’hui que l’accès à huit régions du Québec allait être contrôlé afin de protéger des populations plus vulnérables à la COVID-19. Ces mesures seront en vigueur dès 16h, cet après-midi.

Par Mélanie Labrecque – Collaboration spéciale

Des points de contrôle seront établis aux frontières des régions du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine, de la Côte-Nord, du Saguenay Lac-Saint-Jean, de l’Abitibi-Témiscamingue, du Nunavik, du Nord-du-Québec et des Terres cris de la Baie-James.

«L’objectif est de mieux protéger les populations de ces endroits qui sont considérées comme plus vulnérables», a indiqué la vice-première ministre, lors de la mise à jour quotidienne du gouvernement. Ces régions comptent des populations plus âgées, a-t-elle rappelé.

Des exceptions seront prévues pour permettre, entre autres, le transport des marchandises et de nourriture, la circulation du personnel de la santé et de l’aide humanitaire qui pourrait être nécessaire au moment des inondations printanières.

Voyageurs

La vice-première ministre a également fait le point sur les consignes destinées aux voyageurs de retour des États-Unis. Depuis 9h ce matin, des points de contrôle policiers ont été établis près de la frontière américaine.

«L’objectif, c’est de rappeler les consignes de l’isolement obligatoire, de s’assurer que tout le monde en est conscient, de prendre un premier contact, d’avoir de l’information sur ces personnes et faire éventuellement des suivis», a-t-elle indiqué.

Une fois de retour à la maison, ces personnes devront respecter la consigne de l’isolement obligatoire pour une période de 14 jours. Aucune sortie n’est permise, «même pas pour prendre une marche», a noté Geneviève Guilbault. La seule sortie autorisée sera pour aller faire un test de dépistage.

Vigilance

«J’invite la population à demeurer vigilante et à signaler des situations évidentes qui contreviennent aux règles», a poursuivi Geneviève Guilbault. Toutefois, elle demande aux gens d’être pondéré et de ne pas tomber dans la surveillance abusive. «Ce n’est pas le temps d’alimenter des frictions avec nos voisins.»

Hôpitaux

De son côté, la ministre de la Santé, Danielle McCann, a rappelé que le réseau de la santé est prêt à accueillir les malades de la COVID-19, mais indique que les hôpitaux ne consacrent pas uniquement leurs efforts sur cette maladie.

«Si vous pensez faire une crise cardiaque, vous appelez l’ambulance. Oui, on a mis l’accent sur la COVID-19, mais nous sommes là pour soigner les problématiques qui sont pressantes. Appelez l’ambulance et on fera les interventions nécessaires. N’hésitez pas, on va s’occuper de vous.»

Cette dernière ajoute que pour les problématiques moins urgentes, il est toujours possible de contacter son médecin de famille. Il pourra répondre aux préoccupations par téléphone.

Bilan

Le bilan s’est de nouveau alourdi, samedi, alors que le Québec compte maintenant 22 décès (+4), près de 500 nouveaux cas de COVID-19. Actuellement, on en retrouve 2 498 en province (+477), dont 80 en Chaudière-Appalaches (+7). En tout, 164 personnes sont hospitalisées, dont 57 qui sont aux soins intensifs.

 

 

 

 

Les plus lus

La nouvelle centrale de police au coin du Sault/Guillaume-Couture

Lors de la séance du conseil municipal de Lévis du 27 avril, les échevins lévisiens ont adopté deux résolutions afin d’enclencher le projet de construction d’une nouvelle centrale de police. L’une d’elles a notamment permis l’acquisition par expropriation du site où sera construit le nouvel édifice municipal. Il s’agit du terrain vacant situé au coin du chemin du Sault et du boulevard Guillaume-Co...

Blaney veut des correctifs à la PCUE

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a demandé, le 7 mai, au gouvernement libéral d'apporter des correctifs à la Prestation canadienne d'urgence pour les étudiants (PCUE). Selon l'élu conservateur, la mesure aura des «impacts dévastateurs» sur l'économie et la vitalité des collectivités du comté.

Lévis prépare un plan d’achat local

Un comité consultatif composé de gens d’affaires lévisiens vient d’être créé par la Ville afin d’élaborer un plan d’achat local. Ce comité mettra en place des initiatives «qui inciteront la population à consommer localement et à encourager les entreprises d’ici».

La réouverture de certaines régions dès le 4 mai

La vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, a annoncé aujourd’hui un calendrier de réouverture des régions du Québec. Tout en insistant sur le caractère graduel du processus, elle a confirmé qu’à partir du 4 mai, les barrages policiers seront levés dans les régions qui avaient été fermées aux déplacements.

Le conseil municipal du 11 mai en bref

De nouveau grâce à la technologie, les échevins de Lévis se sont réunis, le 11 mai, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal tenue à huis clos. Voici un résumé des décisions importantes prises par les conseillers lors de cette réunion.

Redémarrage progressif de l’économie

Le premier ministre du Québec, François Legault, ainsi que le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, ont présenté aujourd’hui le plan entourant la réouverture progressive de certains pans de l’économie.

Petits rassemblements extérieurs et certains soins de nouveau permis

Lors de la conférence de presse quotidienne portant sur l'évolution de la pandémie dans la province, la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a annoncé, mercredi, que les Québécois pourront de nouveau réaliser certaines activités. Petits rassemblements extérieurs, soins chez le dentiste ou coupe de cheveux seront bientôt permis.

François Legault revient sur certaines critiques

Le premier ministre du Québec, François Legault, a profité de sa mise à jour quotidienne sur la situation de la COVID-19 dans la province pour faire le point sur les critiques émises au cours des derniers jours face aux décisions prises et à la gestion de la crise sur le territoire par le gouvernement.

Assouplissement des règles pour les aînés

Le gouvernement du Québec a confirmé aujourd’hui, lors de la mise à jour quotidienne, un assouplissement des règles de confinement pour les personnes aînées.

COVID-19 : les autorités provinciales font le point sur la situation

Faisant face aux journalistes pour une première fois depuis vendredi, les dirigeants provinciaux ont effectué une mise à jour sur plusieurs dossiers en lien avec la crise de la COVID-19.