(Crédit photo: Capture d'écran assnat.qc.ca)

Le gouvernement du Québec a confirmé aujourd’hui, lors de la mise à jour quotidienne, un assouplissement des règles de confinement pour les personnes aînées.

Par Mélanie Labrecque – Collaboration spéciale

«Ce n’est pas humain que, pendant deux mois, une personne n'ait pas pu voir ses enfants. Ça n'a pas de bon sens. Je comprends la raison pourquoi on fait ça, on veut éviter la propagation du virus et protéger la santé physique. Mais il ne faut pas protéger la santé physique au détriment de la santé mentale», a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault.

Ce dernier était accompagné, pour l’occasion, de la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais. «En voulant protéger nos aînés qui vivent dans des résidences, on leur a enlevé aussi beaucoup de liberté de mouvement. On les a coupés de leurs proches», a-t-elle déploré.

Ainsi, les aînés en résidences pourront dès maintenant sortir sans être accompagnés et rencontrer leurs proches, à l’extérieur, en respectant la distance de deux mètres.

Par ailleurs, le cadre réglementaire entourant les visites de proches aidants a été modifié. Donc, dès le 11 mai, un proche aidant significatif pourra aller s’occuper de la personne qui lui est chère. Cette directive vaut autant pour les CHSLD, les ressources intermédiaires, les résidences pour aînés et les ressources de type familial, a indiqué la ministre Blais. Évidemment, ces derniers devront respecter les protocoles de prévention des infections mis en place.

Si la direction d’une résidence refuse l’accès à son établissement à un proche aidant, elle devra justifier sa décision auprès du ministère de la Santé.

S’ajoute aussi la levée de l’interdiction des visites dans les soins palliatifs des milieux de vie. «Les visites seront permises dans tous les milieux de vie, peu importe le caractère imminent ou non de la fin de vie. Vous pourrez dire adieu à vos parents et les parents pourront dire adieu à leurs enfants ou à leur conjoint», a souligné Mme Blais.

De plus, dès le 11 mai, les personnes âgées de 70 ans et plus pourront retourner dans les commerces. Des plages horaires précises, où il y a moins d’achalandage, devront leur être réservées afin qu’elles puissent faire leurs achats sans risque d’être contaminées. Elles devront également porter un couvre-visage.

Comme pour toutes les mesures d’assouplissement annoncées dans les derniers jours, le gouvernement se garde le droit de revenir en arrière, selon l’évolution de la maladie.

Personnel en CHSLD

Le premier ministre François Legault a fait le point sur la situation du personnel en CHSLD. Ce dernier a indiqué que ce sont 11 200 employés qui sont absents du travail parce qu’ils ont soit contracté la COVID-19, soit qu’on soupçonne qu’ils soient infectés ou encore qu'ils ont peur de l'être.

Ce manque de travailleurs met donc une pression sur le personnel en poste, a rappelé M. Legault, ce qui engendre de longues heures de travail, du temps supplémentaire et l’impossibilité de prendre des vacances.

Face à ces besoins, le premier ministre a demandé aux employés qui ont complété leur quarantaine de revenir au travail. Aussi, il a renouvelé son appel aux Québécois de venir travailler dans les CHSLD.

Un mandat a été confié au président du Conseil du trésor, Christian Dubé, afin qu’il élabore de nouvelles primes pour convaincre plus d’employés et plus de personnes à l’extérieur du réseau à venir prêter main-forte, à temps plein, en CHSLD.

Bilan

Cent dix-huit (118) nouveaux décès se sont ajoutés aujourd’hui, ce qui porte le total de personnes qui ont perdu leur combat contre la maladie depuis le début de la crise à 2 398.

Par ailleurs, ce sont 794 nouveaux cas de personnes infectées qui ont été confirmés, ce qui porte à 33 417, le nombre de personnes qui ont été déclarées positives à la COVID-19 au Québec.

Actuellement, 1 821 (+49) personnes sont hospitalisées, dont 218 (+0) qui se trouvent aux soins intensifs. De plus, on compte 7 923 personnes qui sont rétablies.

 

Les plus lus

Mesures de confinement : un groupe d'opposants se tourne vers les tribunaux

Quatre personnes, dont le président de la Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple (FDDLP), le Lévisien Stéphane Blais, un ancien candidat à la mairie de la ville en 2013 qui est désormais le chef du parti provincial Citoyens au pouvoir du Québec, ont déposé, ce matin, une demande introductive d'instance au gouvernement du Québec et à la Direction nationale de la santé publique. ...

Les rassemblements intérieurs bientôt de nouveau permis

Lors d'une nouvelle conférence de presse portant sur l'évolution de la pandémie, le premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé que les rassemblements intérieurs seront bientôt de nouveau permis dans la province. Également, comme dévoilé par certains médias la semaine dernière, les restaurants pourront prochainement rouvrir leurs portes.

Un nouvel acteur dans la vie politique municipale

Ils sont dans la vingtaine, possèdent déjà une expérience politique et veulent contribuer au développement de leur ville. Jonathan Tanguay, Carl Lavoie et Lysa Bergeron ont créé Repensons Lévis, un groupe de réflexion qui veut influencer les décideurs municipaux et proposer de nouvelles initiatives.

Mesures facilitantes et gratuites pour les terrasses à Lévis

La Ville de Lévis a laissé savoir par voie de communiqué, le 26 juin dernier, qu’elle autorise gratuitement l’occupation de son espace public pour l’installation ou l’agrandissement de terrasses pour l’été 2020. Certaines rues pourraient également être réservées aux piétons pendant la saison estivale.

1,1 M$ d’investissements routiers dans Bellechasse

La députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, a annoncé, au nom du ministre des Transports, François Bonnardel, un investissement de 1,1 M$ pour les projets routiers de trois municipalités de la circonscription de Bellechasse, le 10 juin. Elle a également souligné que les travaux routiers assurés par le ministère des Transports (MTQ) dans la région, dévoilés en février dernier, respecteront l’éch...

Le conseil en bref

Une nouvelle fois grâce à la technologie, les échevins de Lévis se sont réunis, le 8 juin, pour siéger. Voici un résumé des décisions qui ont été prises lors de cette séance ordinaire du conseil municipal.

Le conseil municipal du 22 juin en bref

Toujours par l’entremise de la technologie, les membres du conseil municipal de Lévis se sont réunis, le 22 juin, lors d’une séance ordinaire de l’instance. Voici un résumé des décisions prises par les échevins lors de leur deuxième réunion de juin.

COVID-19 : Legault dresse un premier bilan

En reprenant une analogie sportive, le premier ministre du Québec, François Legault, a dressé un premier bilan des actions du gouvernement provincial pour freiner la propagation de la COVID-19 depuis le début de la crise sanitaire, il y a trois mois.

Le premier ministre Legault dans la région aujourd'hui

Le premier ministre du Québec, François Legault, effectue aujourd'hui une visite en Chaudière-Appalaches.

COVID-19 : Legault demande le soutien de l’opposition pour le projet de loi 61

Le Québec a franchi le cap des 5 000 décès causés par la COVID-19, le premier ministre du Québec, François Legault, en a fait le constat lors de son point de presse quasi quotidien, ce 9 juin. Il a également demandé aux partis d’opposition de trouver un terrain d’entente afin d’adopter le projet de loi 61 qui vise à relancer l’économie en allégeant les procédures nécessaires afin d’accélérer les p...