Les dirigeants provinciaux demandent notamment à tous les Québécois de porter un masque lorsqu'ils vont dans un commerce ou s'ils utilisent le transport en commun. CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN - RADIO-CANADA

Alors que le nombre de victimes de la pandémie et le nombre de cas confirmés sont en diminution, le premier ministre du Québec, François Legault, a lancé un appel aux Québécois, mardi, afin qu'ils ne baissent pas la garde devant le nouveau coronavirus. Plus que jamais selon les dirigeants provinciaux responsables de la gestion de la crise sanitaire, les consignes de la Santé publique doivent être respectées afin d'éviter un retour en force de la pandémie.

C'est en raison de la présentation de nouvelles données encourageantes que le premier ministre a tenu à livrer cette mise en garde.

Selon le dernier bilan du ministère de la Santé, 51 nouveaux décès provoqués par la COVID-19 ont été confirmés depuis hier, faisant passer le total de personnes ayant succombé au virus à 3 647.

En ce qui a trait au nombre de cas confirmés, le Québec a enregistré sa plus basse augmentation depuis un mois. En effet, 570 cas d'infection ont été découverts lors des 24 dernières heures. Désormais, il y a 44 197 Québécois qui ont contracté la COVID-19 depuis le début de la crise sanitaire.

Au moment d'écrire ces lignes, 1 784 résidents la province sont hospitalisés en raison du nouveau coronavirus (+ 13 comparativement à lundi), dont 180 aux soins intensifs (+ 1 comparativement à hier).

«Ce sont de bonnes nouvelles. [...] On reprend tranquillement le dessus, mais la bataille n'est pas gagnée. Le virus rôde partout au Québec, pas seulement à Montréal. Pour éviter un nouveau confinement, on doit respecter les consignes partout au Québec. Ce n'est pas le temps d'envoyer inutilement des gens à l'hôpital parce qu'on ne respecte pas les consignes. Il faut jouer en équipe. Comme on dit au hockey, ce n'est pas le temps de pogner une punition niaiseuse et de perdre le match», a illustré M. Legault.

Une annonce bientôt pour d'autres services?

Dans un autre ordre d'idées, le premier ministre a fait savoir qu'une annonce pourrait être faite au cours des prochains jours en lien avec le calendrier de réouverture de plusieurs services, comme la coiffure ou la massothérapie. Également, Québec devrait dévoiler à cette occasion ses consignes quant à la tenue des camps de jour.

Le conflit avec la FIQ se transporte en conférence de presse

François Legault et Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux, ont profité de la tenue aujourd'hui de la Journée internationale des préposés aux bénéficiaires et de la Journée mondiale des médecins de famille pour saluer l'apport de ces professionnels dans le réseau de la santé.

Toutefois, c'est plutôt un coup d'éclat de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), le syndicat représentant la majorité des infirmières de la province. Plus tôt aujourd'hui, des membres de la FIQ ont manifesté devant les bureaux du premier ministre, à Québec, afin de dénoncer les «conditions de travail insoutenables» qu'elles doivent endurer en raison de la crise de la COVID-19. Une manifestation surprise que n'a visiblement pas appréciée François Legault.

«Ça me déçoit. La FIQ veut que le ratio infirmière/patients soit augmenté. Depuis notre arrivée au pouvoir, nous avons augmenté le nombre de postes, mais il y en a plusieurs qui n'ont pas été comblés. Nous voulons augmenter les salaires des préposés aux bénéficiaires. S'il y a plus de préposés aux bénéficiaires, les infirmières pourront se concentrer sur leurs tâches. Je suis très conscient qu'elles vivent actuellement des conditions difficiles. Je veux qu'on travaille ensemble pour régler le dossier des incitatifs pour les préposés aux bénéficiaires. Je suis ouvert à augmenter les ratios, mais est-ce qu'on peut travailler ensemble pour combler les postes actuellement vacants?» a conclu M. Legault.

 

Les plus lus

Perspectives 2021 - Une qualité de vie à préserver

Pour le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, la prochaine année sera marquée par de nombreux investissements de son administration dans les infrastructures récréatives. En maintenant le cap sur cet objectif, le premier citoyen de Lévis croit fermement que Lévis pourra conserver sa grande attractivité.

Conseil en bref : Lévis veut moderniser sa réglementation animalière

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux de la Ville de Lévis se sont réunis virtuellement pour la première séance ordinaire du conseil municipal de l’année, le 11 janvier dernier.

La Ville bonifie les accès aux activités de plein air

Ce sont 32 chalets de services et blocs sanitaires qui seront rendus disponibles dans les parcs de Lévis et la Ville offrira une bonification de leurs horaires de service a annoncé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, accompagné du conseiller stratégique en sécurité civile de la Ville de Lévis, Gaétan Drouin, lors d’une conférence de presse, le 14 janvier.

Lehouillier offre ses condoléances aux proches du maire de Montmagny

En son nom, celui des membres du conseil municipal et des Lévisiens, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté, le 4 janvier, ses condoléances à la famille et aux proches de Rémy Langevin, maire de Montmagny, qui a récemment perdu son combat contre le cancer.

Davie : des investissements prévus à Victoria critiqués par Blaney et Gourde

Les députés conservateurs de Bellechasse-Lévis-Les Etchemins et Lévis-Lotbinière, Steven Blaney et Jacques Gourde, ont fait une sortie, le 13 janvier dernier, afin de dénoncer l’intention du gouvernement fédéral d’investir environ 3 G$ afin de transformer ses installations d’Esquimalt, à Victoria en Colombie-Britannique. Les deux élus de la région déplorent que ce projet aide l’un des compétiteurs...

Repensons Lévis choisira son chef en mai

Les membres de Repensons Lévis seront appelés à désigner le leader du nouveau parti municipal, le 30 mai lors du premier congrès de la formation. Les candidats dans chacun des districts de la Ville seront aussi choisis de la même façon.

Perspectives 2021 - Remettre le pays sur «les rails de la prospérité»

Alors que 2020 vient tout juste de se conclure, le député fédéral de la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, s’affaire déjà à plusieurs dossiers pour l’année à venir, dont ceux de la relance économique, du Chantier Davie, de la couverture Internet haute vitesse sur tout le territoire et plusieurs autres.

Lachance fière de son travail au cours des derniers mois

Par voie de communiqué, la députée provinciale de Bellechasse, Stéphane Lachance, a analysé, le 16 décembre, son travail lors de la dernière session parlementaire à l’Assemblée nationale. L’élue caquiste estime que son bilan est «fort éloquent».

Première investiture pour Repensons Lévis

Le nouveau parti politique sur la scène municipale lévisienne, Repensons Lévis (RL), lancera le 18 janvier prochain sa première investiture. La procédure permettra aux membres de la formation de sélectionner le candidat qui défendra les couleurs du parti au poste de conseiller municipal du district de Saint-David.

Jacques Gourde anticipe une année 2021 chargée

Le député de Lévis-Lotbinière à la Chambre des communes, Jacques Gourde, n’a pas chômé au cours de la dernière année. La COVID-19 était au cœur des préoccupations des citoyens et entrepreneurs qui l’ont contacté. L’année 2021 ne risque pas d’être très différente. Cependant, la pandémie aura modelé les priorités des Canadiens et le tout se fera sous le spectre d’une élection fédérale.