Les dirigeants provinciaux demandent notamment à tous les Québécois de porter un masque lorsqu'ils vont dans un commerce ou s'ils utilisent le transport en commun. CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN - RADIO-CANADA

Alors que le nombre de victimes de la pandémie et le nombre de cas confirmés sont en diminution, le premier ministre du Québec, François Legault, a lancé un appel aux Québécois, mardi, afin qu'ils ne baissent pas la garde devant le nouveau coronavirus. Plus que jamais selon les dirigeants provinciaux responsables de la gestion de la crise sanitaire, les consignes de la Santé publique doivent être respectées afin d'éviter un retour en force de la pandémie.

C'est en raison de la présentation de nouvelles données encourageantes que le premier ministre a tenu à livrer cette mise en garde.

Selon le dernier bilan du ministère de la Santé, 51 nouveaux décès provoqués par la COVID-19 ont été confirmés depuis hier, faisant passer le total de personnes ayant succombé au virus à 3 647.

En ce qui a trait au nombre de cas confirmés, le Québec a enregistré sa plus basse augmentation depuis un mois. En effet, 570 cas d'infection ont été découverts lors des 24 dernières heures. Désormais, il y a 44 197 Québécois qui ont contracté la COVID-19 depuis le début de la crise sanitaire.

Au moment d'écrire ces lignes, 1 784 résidents la province sont hospitalisés en raison du nouveau coronavirus (+ 13 comparativement à lundi), dont 180 aux soins intensifs (+ 1 comparativement à hier).

«Ce sont de bonnes nouvelles. [...] On reprend tranquillement le dessus, mais la bataille n'est pas gagnée. Le virus rôde partout au Québec, pas seulement à Montréal. Pour éviter un nouveau confinement, on doit respecter les consignes partout au Québec. Ce n'est pas le temps d'envoyer inutilement des gens à l'hôpital parce qu'on ne respecte pas les consignes. Il faut jouer en équipe. Comme on dit au hockey, ce n'est pas le temps de pogner une punition niaiseuse et de perdre le match», a illustré M. Legault.

Une annonce bientôt pour d'autres services?

Dans un autre ordre d'idées, le premier ministre a fait savoir qu'une annonce pourrait être faite au cours des prochains jours en lien avec le calendrier de réouverture de plusieurs services, comme la coiffure ou la massothérapie. Également, Québec devrait dévoiler à cette occasion ses consignes quant à la tenue des camps de jour.

Le conflit avec la FIQ se transporte en conférence de presse

François Legault et Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux, ont profité de la tenue aujourd'hui de la Journée internationale des préposés aux bénéficiaires et de la Journée mondiale des médecins de famille pour saluer l'apport de ces professionnels dans le réseau de la santé.

Toutefois, c'est plutôt un coup d'éclat de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), le syndicat représentant la majorité des infirmières de la province. Plus tôt aujourd'hui, des membres de la FIQ ont manifesté devant les bureaux du premier ministre, à Québec, afin de dénoncer les «conditions de travail insoutenables» qu'elles doivent endurer en raison de la crise de la COVID-19. Une manifestation surprise que n'a visiblement pas appréciée François Legault.

«Ça me déçoit. La FIQ veut que le ratio infirmière/patients soit augmenté. Depuis notre arrivée au pouvoir, nous avons augmenté le nombre de postes, mais il y en a plusieurs qui n'ont pas été comblés. Nous voulons augmenter les salaires des préposés aux bénéficiaires. S'il y a plus de préposés aux bénéficiaires, les infirmières pourront se concentrer sur leurs tâches. Je suis très conscient qu'elles vivent actuellement des conditions difficiles. Je veux qu'on travaille ensemble pour régler le dossier des incitatifs pour les préposés aux bénéficiaires. Je suis ouvert à augmenter les ratios, mais est-ce qu'on peut travailler ensemble pour combler les postes actuellement vacants?» a conclu M. Legault.

 

Les plus lus

Blaney veut des correctifs à la PCUE

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a demandé, le 7 mai, au gouvernement libéral d'apporter des correctifs à la Prestation canadienne d'urgence pour les étudiants (PCUE). Selon l'élu conservateur, la mesure aura des «impacts dévastateurs» sur l'économie et la vitalité des collectivités du comté.

Un parc canin à Lévis dès l’automne

Le maire de la Ville de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé des investissements de 20 M$ pour les parcs et espaces verts du territoire au cours des deux prochaines années lors d’une conférence de presse, le 28 mai dernier. Dans ces différents projets, le maire a notamment fait savoir que Lévis aura son tout premier parc canin qui était attendu depuis plusieurs années par les citoyens.

Lévis prépare un plan d’achat local

Un comité consultatif composé de gens d’affaires lévisiens vient d’être créé par la Ville afin d’élaborer un plan d’achat local. Ce comité mettra en place des initiatives «qui inciteront la population à consommer localement et à encourager les entreprises d’ici».

Le conseil municipal du 11 mai en bref

De nouveau grâce à la technologie, les échevins de Lévis se sont réunis, le 11 mai, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal tenue à huis clos. Voici un résumé des décisions importantes prises par les conseillers lors de cette réunion.

Un important surplus qui allégera le fardeau des contribuables

C’est lors de la séance du conseil du 25 mai que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté le rapport financier 2019 de la Ville. À la suite du dernier exercice, la municipalité enregistre un surplus de 13 M$. Avec une partie de cette manne, les échevins lévisiens désirent alléger le fardeau fiscal de leurs concitoyens pour l’an prochain.

Petits rassemblements extérieurs et certains soins de nouveau permis

Lors de la conférence de presse quotidienne portant sur l'évolution de la pandémie dans la province, la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a annoncé, mercredi, que les Québécois pourront de nouveau réaliser certaines activités. Petits rassemblements extérieurs, soins chez le dentiste ou coupe de cheveux seront bientôt permis.

François Legault revient sur certaines critiques

Le premier ministre du Québec, François Legault, a profité de sa mise à jour quotidienne sur la situation de la COVID-19 dans la province pour faire le point sur les critiques émises au cours des derniers jours face aux décisions prises et à la gestion de la crise sur le territoire par le gouvernement.

Assouplissement des règles pour les aînés

Le gouvernement du Québec a confirmé aujourd’hui, lors de la mise à jour quotidienne, un assouplissement des règles de confinement pour les personnes aînées.

L’accès au compte d’urgence pour les entreprises élargit

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé ce matin l’élargissement des critères d’admissibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC).

COVID-19 : les autorités provinciales font le point sur la situation

Faisant face aux journalistes pour une première fois depuis vendredi, les dirigeants provinciaux ont effectué une mise à jour sur plusieurs dossiers en lien avec la crise de la COVID-19.