(Crédit photo: Capture d'écran assnat.qc.ca)

Les restrictions mises en place pour casser la deuxième vague de la COVID-19 ne devraient pas prendre fin la semaine prochaine, au terme du défi de 28 jours. Une baisse des hospitalisations et du nombre de nouveaux cas sera nécessaire à un allègement des mesures. Toutefois, le Québec est en meilleure posture qu’au début du mois d’octobre. C’est ce qu’a confirmé le premier ministre du Québec, François Legault, lors d’un point de presse qu’il a tenu le 20 octobre.

Par Mélanie Labrecque – Collaboration spéciale

«On doit poursuivre les efforts […] entre autres parce qu’on a un réseau de la santé qui est à bout de souffle. On a bien vu les infirmières manifester hier. Je comprends la fatigue, je comprends la frustration», a lancé le premier ministre.

Du même souffle, il a mentionné qu’il était ouvert à faire un bout de chemin pour diminuer la surcharge de travail des infirmières. Cependant, ce ne sera pas possible de faire à la fois les efforts nécessaires pour réduire la charge de travail et donner des augmentations salariales au-delà de l’inflation. «On se dirige cette année pour avoir un déficit d’environ 15 G$. Cela prendra cinq ans avant de retrouver l’équilibre budgétaire», a-t-il rappelé. Notons que les infirmières sont sans contrat de travail depuis le 31 mars de cette année.

Le défi de 28 jours avait également été lancé aux Québécois pour assurer le maintien des enfants à l’école, tant au primaire qu’au secondaire.

À mots couverts, le ministre de la Santé a confirmé que les élèves du secondaire devraient porter le masque en classe au-delà du 28 octobre, lorsqu’interrogé sur le sujet. «En ce moment, ce n’est pas le temps de relâcher les mesures. Il y en a qui sont plus difficiles que d’autres. […] Tant qu’on ne verra pas les résultats baisser […] il n’est pas le temps. Puis, le premier ministre a été très clair, on va considérer peut-être à baisser certaines mesures, mais quand on aura une meilleure analyse de la situation. En ce moment, ce n’est pas le temps de faire ça», a indiqué Christian Dubé.

Cependant, au cours des prochains jours, le gouvernement et la Santé publique évalueront la situation pour le retour du sport étudiant, mais aussi la possibilité de permettre aux étudiants des cégeps et des universités de retourner en classe au moins quelques heures par semaine.

Traçage et dépistage

Le gouvernement met également tous les efforts nécessaires afin d’améliorer sa force de frappe pour le traçage des cas de COVID-19. C’est l’une des clés qui permettra de contenir et d’abaisser la vague. Le premier ministre a, du même coup, profité de l’occasion pour inviter de nouveau les Québécois à télécharger l’application Alerte COVID. Déjà, 1 million de personnes l’ont fait.

De son côté, Christian Dubé a confirmé qu’en date d’aujourd’hui, 1 600 professionnels de la santé avaient été embauchés pour contribuer aux efforts de dépistage.

Aide aux entreprises

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, la vice-première ministre, Chrystia Freeland, et la ministre de la Petite entreprise, Mary Ng, se sont adressés aux médias dans le cadre de la Semaine de la petite entreprise. «Vous faites preuve de résilience et de créativité et notre gouvernement fera preuve d’audace pour vous soutenir», a lancé M. Trudeau.

Ils ont confirmé la bonification des programmes de soutien qui sont en place pour aider les entreprises canadiennes à traverser la crise sanitaire.

Ainsi, le taux actuel de la subvention salariale d’urgence sera gelé et la subvention sera prolongée jusqu’en juin 2021.

S’ajoute également la création du Fonds de résilience pour les petites entreprises qui disposera d’une enveloppe de 12 M$. Les PME pourront avoir accès à des subventions allant jusqu’à 5 000 $ pour se procurer de l’équipement de protection individuelle ou encore pour augmenter la présence sur Internet. Les demandes pourront être déposées dès le 26 octobre.

De plus, l’aide d’urgence pour le loyer commercial sera bonifiée. Les entreprises pourront bénéficier d’une subvention pouvant couvrir jusqu’à 90 % des dépenses liées au loyer ou à l’hypothèque.

 

 

Les plus lus

Repensons Lévis devient un parti politique municipal

Formé à la fin du printemps dernier, le collectif citoyen Repensons Lévis a officiellement été autorisé à titre de parti politique municipal par le Directeur général des élections du Québec, le 13 novembre.

COVID-19 : Québec étudie la possibilité de fermer les écoles

François Legault, premier ministre du Québec, accompagné de Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, et de Horacio Arruda, directeur national de santé publique, a annoncé lors d’une conférence de presse concernant la situation de la COVID-19 dans la province, qu’il a demandé à la Santé publique d’étudier la possibilité de fermer les écoles pour une période de temps «bien défin...

Un collectif citoyen pour un transport plus vert à Lévis

Le Collectif Virage a été mis sur pied en décembre dernier. Ce regroupement de citoyens lévisiens souhaite sensibiliser les citoyens et les élus municipaux au développement d’une mobilité durable axée sur le transport collectif et actif afin de contrer la crise écologique provoquée par l’activité humaine ainsi que d’améliorer la qualité de vie sur le territoire.

Une manifestation contre le gouvernement se termine à Lévis

Des centaines d‘automobilistes ont convergé vers le secteur Lauzon, samedi après-midi, dans le cadre d’une manifestation automobile contre les mesures de la Santé publique.

Des appuis municipaux pour le projet Laurentia

En compagnie de Guylaine Sirois, la préfet de la MRC de Témiscouata, et de Mario Girard, le président-directeur général du Port de Québec, le préfet de la MRC de Lotbinière, Normand Côté, et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ont pris part à une conférence de presse virtuelle, le 9 novembre dernier. À cette occasion, les deux élus de la Rive-Sud tout comme leur collègue du Témiscouata ont réit...

Action de l’APTS devant le siège social du CISSS-CA

Des membres de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) ont manifesté devant le siège social du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) à Sainte-Marie, le 3 novembre. Par cette action, la section régionale du syndicat provincial voulait inciter les dirigeants du CISSS-CA à mettre de la pression sur le go...

Les restrictions prolongées jusqu’au 23 novembre

Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé le 26 octobre que les restrictions imposées en zone rouge sont prolongées jusqu’au 23 novembre. De plus, les élèves de troisième secondaire devront, passer à l’enseignement hybride, dès le 2 novembre.

Legault demande aux Québécois de demeurer prudents

En compagnie du Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique, et de Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, le premier ministre du Québec, François Legault, a fait le point sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province. Comme depuis un certain temps, le chef du gouvernement a demandé à ses concitoyens de poursuivre leurs efforts afin de freiner la pro...

Rapport du vérificateur général : la Ville en retard dans la gestion de ses actifs et l’entretien de ses bâtiments

Le vérificateur général de la Ville de Lévis, Yves Denis, déposait, le 26 octobre, le tome 2 de son rapport et ses recommandations pour l’année 2019. Dans ce dernier, M. Denis a notamment relevé une gestion non organisée et non uniforme des actifs de l’organisation municipale ainsi que de grandes lacunes au niveau de l’entretien correctif de ses bâtiments.

Manifestation de membres du personnel de soutien du CSSDN

Des employés du soutien scolaire du Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) affiliés à la CSN, notamment des éducatrices de services de garde, ont manifesté ce matin sur le viaduc permettant au chemin des Îles d'enjamber l'autoroute 20. Ces travailleurs ont effectué cette action en raison de la décision du gouvernement provincial d'ajouter trois journées pédagogiques supplémentaires à ...