Malgré une stabilisation de l'évolution de la pandémie dans la province, François Legault demande aux Québécois de poursuivre leurs efforts pour freiner la propagation de la COVID-19. CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN

En compagnie du Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique, et de Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux, le premier ministre du Québec, François Legault, a fait le point sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province. Comme depuis un certain temps, le chef du gouvernement a demandé à ses concitoyens de poursuivre leurs efforts afin de freiner la propagation du coronavirus.

«Quand on regarde la situation au niveau des cas, la situation est stable depuis cinq semaines, alors qu'on tourne en moyenne à environ 1 000 nouveaux cas par jour. Le nombre de cas a diminué à Québec et à Montréal, les deux plus grandes régions du Québec. Ce qui ne fait pas diminuer le nombre de nouveaux cas, c'est l'aggravation de la situation au Saguenay-Lac-Saint-Jean et dans le nord de Lanaudière. Je demande d'ailleurs aux résidents de ces deux régions de porter une attention spéciale à réduire leur nombre de contacts», a d'emblée déclaré M. Legault.

Du même souffle, le premier ministre a tenu à souligner que le nombre d'hospitalisations dans la province demeure stable, autour de 500, et que le nombre de décès provoqués par le virus est plus faible au Québec que dans d'autres pays plus durement frappés par la deuxième vague de la pandémie.

«Depuis le 1er septembre, le taux de mortalité provoqué par la COVID-19 au Québec est de 61 décès par million d'habitants. Par exemple, ce taux est de 77 par million d'habitants au Royaume-Uni, de 145 par million d'habitants aux États-Unis et de 153 par million d'habitants en Espagne. Toutefois, il faut rester prudents, nous ne sommes pas à l'abri d'une explosion comme d'autres pays l'ont vécu ailleurs», a lancé François Legault.

Dans un autre ordre d'idées, le ministre de la Santé et des Services sociaux a annoncé que les Îles-de-la-Madeleine vont passer de zone orange à jaune. Par contre, Christian Dubé a affirmé que le gouvernement ne prévoyait pas de changement de zone pour le moment pour les grandes régions de la province.

Les plus lus

Perspectives 2021 - Une qualité de vie à préserver

Pour le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, la prochaine année sera marquée par de nombreux investissements de son administration dans les infrastructures récréatives. En maintenant le cap sur cet objectif, le premier citoyen de Lévis croit fermement que Lévis pourra conserver sa grande attractivité.

Lehouillier offre ses condoléances aux proches du maire de Montmagny

En son nom, celui des membres du conseil municipal et des Lévisiens, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a présenté, le 4 janvier, ses condoléances à la famille et aux proches de Rémy Langevin, maire de Montmagny, qui a récemment perdu son combat contre le cancer.

Conseil en bref : Lévis veut moderniser sa réglementation animalière

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux de la Ville de Lévis se sont réunis virtuellement pour la première séance ordinaire du conseil municipal de l’année, le 11 janvier dernier.

Repensons Lévis choisira son chef en mai

Les membres de Repensons Lévis seront appelés à désigner le leader du nouveau parti municipal, le 30 mai lors du premier congrès de la formation. Les candidats dans chacun des districts de la Ville seront aussi choisis de la même façon.

La Ville bonifie les accès aux activités de plein air

Ce sont 32 chalets de services et blocs sanitaires qui seront rendus disponibles dans les parcs de Lévis et la Ville offrira une bonification de leurs horaires de service a annoncé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, accompagné du conseiller stratégique en sécurité civile de la Ville de Lévis, Gaétan Drouin, lors d’une conférence de presse, le 14 janvier.

Perspectives 2021 - Remettre le pays sur «les rails de la prospérité»

Alors que 2020 vient tout juste de se conclure, le député fédéral de la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, s’affaire déjà à plusieurs dossiers pour l’année à venir, dont ceux de la relance économique, du Chantier Davie, de la couverture Internet haute vitesse sur tout le territoire et plusieurs autres.

Davie : des investissements prévus à Victoria critiqués par Blaney et Gourde

Les députés conservateurs de Bellechasse-Lévis-Les Etchemins et Lévis-Lotbinière, Steven Blaney et Jacques Gourde, ont fait une sortie, le 13 janvier dernier, afin de dénoncer l’intention du gouvernement fédéral d’investir environ 3 G$ afin de transformer ses installations d’Esquimalt, à Victoria en Colombie-Britannique. Les deux élus de la région déplorent que ce projet aide l’un des compétiteurs...

Lachance fière de son travail au cours des derniers mois

Par voie de communiqué, la députée provinciale de Bellechasse, Stéphane Lachance, a analysé, le 16 décembre, son travail lors de la dernière session parlementaire à l’Assemblée nationale. L’élue caquiste estime que son bilan est «fort éloquent».

Les libéraux «à la défense des intérêts des Québécois»

Par voie de communiqué, la cheffe du Parti libéral du Québec (PLQ) et porte-parole responsable de la Charte des régions, Dominique Anglade (sur la photo), a dressé le bilan du travail de son équipe au cours des derniers mois, le 14 décembre. Elle estime que sa formation a lancé plusieurs propositions «constructives, réalistes et audacieuses au bénéfice de tous les Québécois».

Première investiture pour Repensons Lévis

Le nouveau parti politique sur la scène municipale lévisienne, Repensons Lévis (RL), lancera le 18 janvier prochain sa première investiture. La procédure permettra aux membres de la formation de sélectionner le candidat qui défendra les couleurs du parti au poste de conseiller municipal du district de Saint-David.