CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Ce sont 32 chalets de services et blocs sanitaires qui seront rendus disponibles dans les parcs de Lévis et la Ville offrira une bonification de leurs horaires de service a annoncé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, accompagné du conseiller stratégique en sécurité civile de la Ville de Lévis, Gaétan Drouin, lors d’une conférence de presse, le 14 janvier.

«Ce qu’on demande à la population, c’est d’aller dans nos sites, mais d’essayer d’autres sites que ceux auxquels ils sont habitués pour éviter les rassemblements», a proposé le maire de Lévis en raison du fort achalandage et de la hausse de popularité causés par la pandémie de la COVID-19.

Dans l’arrondissement Chaudière-Est, les chalets de services et blocs sanitaires seront ouverts au parc Ian Breakey, au parc des Chutes-de-la-Chaudière, au parc Joffre, au parc de la Rivière, au parc Quatre-Saisons, au parc Champigny, au parc Lavoisier et au parc Saint-Télesphore.

En Chaudière-Ouest, ce sont les services des parcs Grandes-Pointes, Ludger-Bastien, Jean-Dumets, Soleil, des Plateaux, de l’Envol, de l’Érablière, Turcotte et Renaud-Maillette qui seront accessibles.

Puis, dans l’arrondissement Desjardins, ce sont ceux du quai Paquet, du parc régional de la Pointe-de-la-Martinière, du parc de l’Anse-Tibbits, du parc des Marguerites, du parc Mercier, du parc de la Paix, du parc Sainte-Marie, du parc Bienville, du parc des Peintres-Québécois, du parc Christ-Roi, du parc Belle-Vue, du parc de l’Auberivière, du parc Lamartine, du parc Olympique et du parc Lac Baie d’Or qui offriront des services aux usagers.

Ces chalets de services et blocs sanitaires du territoire seront ouverts du lundi au vendredi de 17h30 à 19h30, le samedi et le dimanche de 9h à 19h30.

Gilles Lehouillier assure que lui et son équipe ont sondé des citoyens dans les 100 sites d’activités de la carte Cet hiver, je parcours Lévis.

«C’est une demande de la population en raison du succès de nos opérations (du parcours) Cet hiver, je parcours Lévis. Ces chalets de services et blocs sanitaires sont d’autant plus importants puisque l’ensemble des commerces sont présentement fermés, alors il n’y a pas d’autres possibilités pour les gens. C’est là qu’on voit que les blocs sanitaires deviennent un élément extrêmement important», a exposé le maire.

Selon M. Lehouillier, d’autres chalets de services et blocs sanitaires pourraient également ouvrir leurs portes dans la région au cours de l’hiver.

Également, la terrasse du Chevalier-De Lévis sera accessible et déneigée pour les marcheurs dès le 16 janvier prochain «à la demande générale» des citoyens. Notons que le sentier d’accès à la terrasse à partir de la côte Louis-Fréchette sera déneigé lui aussi.

Gilles Lehouillier a demandé aux citoyens de transmettre leurs suggestions pour d’autres sites où des activités hivernales extérieures pourraient s’y dérouler.

D’autres secteurs toujours en service

Le premier citoyen a tenu à rappeler que les parcs et modules de jeux du territoire ainsi que les divers sentiers d’activités hivernales du territoire sont toujours accessibles en suivant les consignes sanitaires en vigueur.

À compter du 19 janvier, les étudiants auront accès aux espaces de travail et postes informatiques des bibliothèques de la municipalité. L’emprunt de documents préalablement réservés est toujours possible tandis que l’accès aux rayons demeure interdit.

Des trottoirs déneigés

La Ville portera une attention particulière cette année au déneigement de ses trottoirs comme une hausse des marcheurs a été constatée. «C’est clair que nos équipes agissent avec un grand professionnalisme que ce soit pour les abrasifs et le déneigement pour les trottoirs, c’est fait dès que possible, selon la priorité du déneigement», a assuré Gaétan Drouin.

Ce dernier rappelle que la priorité des déneigeurs est de retirer la neige des artères principales pour que l’ensemble des services d’urgence puissent circuler sans problème. Il a ajouté que malgré les faibles précipitations qui sont tombées sur Lévis cet hiver, la Ville possède les effectifs et stratégies nécessaires pour fournir à une plus grande demande.

Les plus lus

Boulevard Jean-Garon : les entrepreneurs pas chauds à l'idée

Par voie de communiqué, la Chambre de commerce de Lévis (CCL) a dévoilé, le 23 février, les résultats d'un sondage mené plus tôt ce mois-ci auprès des dirigeants d'entreprises situées sur la route du Président-Kennedy afin de connaître leur opinion sur la possibilité d'un changement de nom de la portion lévisienne de l'artère. 78 % des répondants ont alors manifesté leur opposition à tout changeme...

La Ville s’entend avec la SPA Beauce-Etchemin

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a officialisé l’entente entre la municipalité et la Société protectrice des animaux (SPA) Beauce-Etchemin concernant la gestion animalière lors d’une conférence de presse, le 11 février dernier. Cette entente qui s’estime à 3,4 M$ s’étirera du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2026.

Fermeture d'une partie du chemin du Fleuve : la Ville fait marche arrière

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, le 10 février, que des modifications au concept d'aménagement du nouveau parc de la Pointe-Benson, à Saint-Romuald, seront apportés. Ces dernières permettront de laisser le chemin du Fleuve ouvert à la circulation automobile.

Conseil en bref : Lévis devrait faire affaire avec la SPA Beauce-Etchemins

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux se sont rassemblés de façon virtuelle lors d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 8 février dernier. Voici un résumé des principaux points abordés ou adoptés au cours de cette rencontre.

Chaudière-Appalaches restera en zone rouge

Même si la propagation de la COVID-19 ralentit en Chaudière-Appalaches, la région demeurera en zone rouge au moins jusqu’à la fin de la semaine de relâche. C’est ce qu’a confirmé le premier ministre du Québec, François Legault, à l’occasion de son point de presse du 16 février sur l’état de la situation au Québec.

Un premier candidat pour Repensons Lévis

Après avoir mené une investiture, RepensonsLévis (RL) a annoncé, le 21 février, que Sylvain Gagnon sera son candidat au poste de conseiller du district Saint-David, lors des prochaines élections municipales àLévis en novembre prochain.

Le conseil municipal du 22 février en bref

Les conseillers et le maire de Lévis se sont réunis virtuellement, le 22 février, pour une séance ordinaire du conseil municipal de Lévis. Voici un résumé des points marquants discutés et des décisions d'importance qui ont été prises par les échevins lors de cette réunion.

RL critique la Ville pour l’entretien de ses infrastructures récréatives

À la suite de la situation rapportée par le Journal concernant l’équipe de bénévoles qui déneigeait le parc des Chutes-de-la-Chaudière, Repensons Lévis (RL) en a profité pour critiquer l’administration municipale quant à l’entretien de ses infrastructures récréatives durant les quatre saisons.

Lehouillier veut que la région passe bientôt en zone orange

Au lendemain de la conférence de presse portant sur les consignes sanitaires à suivre au cours des deux prochaines semaines, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, n’a pas caché sa déception devant la décision du gouvernement provincial de maintenir la Chaudière-Appalaches en zone rouge. Comprenant cependant les craintes de Québec quant aux impacts potentiels de la semaine de relâche, le premier c...

Élaboration de la Politique environnementale de Lévis : la Ville consulte de nouveau ses citoyens

Dans le cadre de l’élaboration de sa Politique environnementale, Lévis a entamé le 17 février une nouvelle démarche de consultation publique. Pandémie oblige, l’exercice se déroule en ligne jusqu’au 7 mars prochain.