CRÉDIT : COURTOISIE

Dans le cadre de la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs, Action Chômage de Québec, l'Association de défense des droits sociaux de la Rive-Sud (ADDS Rive-Sud) et le Mouvement Action-Chômage de Charlevoix ont mené des actions de visibilité dans la grande région de Québec, le 1er mai.

En plus de prendre part en après-midi à une marche organisée à Québec par plusieurs organismes dans ce but, les groupes ont installé des bannières dans la région. Par cette action, les participants ont réclamé une réforme du régime d'assurance-emploi «afin qu'il soit réellement accessible pour tous les Canadiens».

À Lévis, une bannière a été installée par des militants de l'ADDS Rive-Sud en bordure de la route du Président-Kennedy, près des bureaux de Service Canada situés à Place Lévis.

Les trois organismes soutiennent que près de 60 % des personnes ne sont pas couvertes par le programme de l’assurance-emploi. Si des mesures spéciales mises en place par Ottawa au cours des derniers mois, comme la Prestation canadienne d’urgence (PCU) et la Prestation canadienne de la relance économique (PCRE), sont venues en aide aux chômeurs pandémiques, plusieurs d'entre eux «n’auraient eu normalement droit à aucun support financier sans ces programmes temporaires».

Concrètement, les groupes déplorent que des personnes qui perdent leur emploi n'ont pas accès à des prestations d'assurance-emploi «parce qu’elles travaillent à temps partiel dans des emplois temporaires, parce qu’elles étudient en même temps de travailler ou parce qu’elles ont quitté un emploi pour un autre».

«Nous espérons que l’action pique la curiosité de la population et amène les gens à s’informer sur les enjeux entourant l’assurance-chômage et, éventuellement, joindre leur voix à la nôtre. Peu de gens savent à quel point cette partie de notre filet social est mal en point. Malheureusement, les personnes le constatent lorsqu’elles en ont besoin et que le système les abandonne», a notamment déclaré Roxane Blanchet, militante salariée à l’ADDS Rive-Sud.

Les plus lus

Scies Mercier : un projet de remplacement qui ne fait pas l’affaire

Un résident et voisin du vieux bâtiment des Scies Mercier situé dans le Vieux-Lévis s’oppose fortement à la démolition de cette bâtisse patrimoniale ainsi qu’au projet d’immeuble qui accueillera six unités résidentielles modernes prévu pour remplacer ce pan de l’histoire lévisienne. À quelques jours de la date limite des dépôts de demande d’appel de la décision du comité de démolition, Charles-Oli...

Boulevard Jean-Garon : les proches de l'ancien élu ne discuteront plus avec l'administration Lehouillier

Par voie de communiqué, la famille et les amis de Jean Garon ont réagi, le 14 avril, aux déclarations du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, en ce qui a trait à leur demande de renommer la route du Président-Kennedy en boulevard Jean-Garon afin d'honorer la mémoire de l'ancien maire et député de Lévis. Devant le refus de l'administration Lehouillier de considérer leur souhait, le groupe ne discute...

COVID-19 : les mesures spéciales d'urgence prolongées d'une semaine

Si le nombre de cas de COVID-19 se stabilise dans les trois régions du Québec sous le coup des mesures spéciales d'urgence, la situation dans les hôpitaux de la Chaudière-Appalaches, de la Capitale-Nationale et de l'Outaouais continue de se détériorer. En raison de ce constat, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 20 avril, que les mesures spéciales d'urgence en vigueur da...

Conseil en bref : le maire «veut conserver le caractère particulier du Vieux-Lévis»

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux de la Ville de Lévis se sont réunis virtuellement pour une séance ordinaire du conseil municipal, le 10 mai dernier.

Elhadji Mamadou Diarra candidat de RL dans le district Notre-Dame

Le parti politique municipal Repensons Lévis (RL) a présenté au Journal son candidat au poste de conseiller municipal pour le district Notre-Dame lors des prochaines élections municipales. Elhadji Mamadou Diarra représentera Repensons Lévis dans le Vieux-Lévis lors de la campagne électorale cet automne.

Boulevard Jean-Garon : les proches de l'ancien élu veulent que Lehouillier clarifie sa position

Par voie de communiqué, les proches et les membres de la famille de Jean Garon ont effectué une nouvelle sortie, le 21 avril, quant à l'hommage toponymique qu'ils désirent voir se concrétiser afin d'honorer la mémoire du regretté politicien lévisien. Le groupe demande au maire de Lévis, Gilles Lehouillier, de préciser sa position quant à leur demande, soit de renommer la route du Président-Kennedy...

La Ville prévoit une saison estivale animée

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé l’ouverture progressive de ses parcs, pistes cyclables, blocs sanitaires et chalets de services, jardins communautaires ainsi que des services estivaux comme l’Étébus, la navette Paquet, l’horaire d’été de l’écocentre et de la collecte d’ordures, ce 30 avril. Il a également glissé quelques mots sur le parcours Cet été, je parcours Lévis, où notammen...

Le salaire minimum sera désormais à 13,50 $ l'heure

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a confirmé que, dès demain, le taux général du salaire minimum sera porté à 13,50 $ l'heure.

Assurance-emploi : des groupes communautaires de la région demandent des améliorations

Dans le cadre de la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs, Action Chômage de Québec, l'Association de défense des droits sociaux de la Rive-Sud (ADDS Rive-Sud) et le Mouvement Action-Chômage de Charlevoix ont mené des actions de visibilité dans la grande région de Québec, le 1er mai.

Gourde critique les libéraux et les bloquistes

Le député de Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, s’est questionné, le 14 avril, sur les raisons qui ont poussé les bloquistes et les libéraux à adopter une motion qui a comme objectif de mettre fin à l’enquête du comité de la défense dans le dossier d’inconduite sexuelle dans les Forces armées canadiennes.