CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux de la Ville de Lévis se sont réunis virtuellement pour une séance ordinaire du conseil municipal, le 10 mai dernier.

Scies Mercier : le conseil municipal sera saisi du dossier lors des demandes d’appel

Questionné à ce propos en marge du conseil, M. Lehouillier a réitéré que les conseillers municipaux et lui n’ont toujours pas été saisis du dossier du projet de remplacement des Scies Mercier dans le Vieux-Lévis. Comme le veut la procédure à suivre, le conseil municipal sera saisi du dossier lors des demandes d'appel et pourra se positionner à ce moment.

«Le dossier est soumis au PIIA patrimonial, ce que veut donc dire qu’on sera assez sévère et on n’acceptera pas n’importe quoi comme projet de remplacement. […] Notre décision sera prise dans l’intérêt d’une intégration harmonieuse dans le milieu de vie du Vieux-Lévis parce que (la Ville) a investi énormément d’argent pour la revitalisation de cette zone […] on veut conserver le caractère particulier du Vieux-Lévis», a soutenu le premier citoyen.

Il a également indiqué que la Ville n’a pas d’intérêt à acquérir le site puisqu’elle a déjà plusieurs projets en cours dans ce secteur de la ville, c’est-à-dire le réaménagement de la côte des Bûches et la deuxième phase de l’aménagement de la terrasse du Chevaliers-de-Lévis. Le maire a aussi assuré qu’une «attention particulière» sera portée au projet de remplacement prévu par les promoteurs.

Fin des mesures spéciales d’urgence à Lévis

Gilles Lehouillier a accueilli le retour à la zone rouge comme un «soupir de soulagement pour les commerçants qui en ont grandement besoin». Il a souligné et tenu à féliciter les efforts soutenus et la vigilance de sa population face à la crise pandémique.

Également, le premier citoyen prévoit demander au gouvernement un «plan de match précis» pour le secteur de la restauration. «Ce qui va falloir avoir c’est un plan bien planifié et bien organisé pour nous assurer que tout ça va se faire avec un déconfinement progressif qui va être relié à la vaccination, on espère qu’on va établir des règles assez claires pour éviter à nouveau de fermer nos restaurants (lorsqu’ils pourront rouvrir)», a-t-il soutenu.

Agrandissement du dépôt à neige de Charny devancé

La Ville investira 1,5 M$ pour l’agrandissement de son dépôt à neige situé à Charny. Selon son plan établi en 2019, la municipalité a devancé son échéance, elle qui prévoyait cet agrandissement pour 2023.

«On avait un site actuellement d’une capacité de 220 000 m3 et on va additionner au site actuel 330 000 m3 au cours des prochains mois afin de faire face à tout notre développement dans le secteur de Charny et Saint-Nicolas principalement», a exposé Gaétan Drouin, conseiller stratégique en sécurité civile de la Ville de Lévis.

Le début de ces travaux d’agrandissement est prévu pour le mois juin prochain.

Changement de contractant pour la gestion des déchets en CCA

Malgré sa soumission au plus bas prix, l’entreprise de gestion de déchets Sani-Terre Environnement inc. n’a pas été sélectionnée par la Ville pour assurer la collecte et le transport des déchets en contenants à chargement avant (CCA), elle qui assurait ce service sur le territoire lévisien par le passé. C’est en raison de l’inscription au Registre des entreprises ayant fait l’objet d’une évaluation de rendement insatisfaisant de Sani-Terre que la municipalité a pris cette décision.

Ainsi, le contrat a été accordé à l’entreprise Centre Mécanique AGH inc. à hauteur estimée de 6,9 M$, qui assurera ce service pour une durée de cinq ans. Il entrera en vigueur à compter du 1er février 2022 jusqu’au 31 janvier 2027. Notons que le contrat sera assorti de deux options de renouvellement d’une durée d’une année chacune.

Les plus lus

La Chaudière-Appalaches encore en zone orange la semaine prochaine?

Si le gouvernement provincial désire que la Chaudière-Appalaches passe en zone jaune (palier de préalerte) lundi prochain, la région pourrait être la seule du Québec à demeurer lundi prochain en zone orange, en raison de sa situation épidémiologique.

La Ville crée une nouvelle direction pour la sécurité dans ses rues

La Ville de Lévis en est à l’élaboration d’une nouvelle direction des transports et de la mobilité durable au sein de son administration, a annoncé le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, le 27 mai dernier. Cette nouvelle branche administrative de la Ville aura comme premier mandat d’entreprendre un chantier sur la sécurité dans les rues résidentielles et la fluidité de la circulation sur l’ensembl...

Démolition de l’ancien hôtel Victoria refusée, le dossier des Scies Mercier bientôt étudié

Lors de la séance du 25 mai du conseil municipal de la Ville de Lévis, les échevins se sont penchés sur deux dossiers précédemment étudiés par le comité de démolition qui ont fait couler beaucoup d’encre au cours des derniers mois : les demandes pour démolir l’ancien hôtel Victoria (5204-5224, rue Saint-Laurent) et le bâtiment ayant accueilli les Scies Mercier (220, rue Napoléon-Mercier).

Lévis Force 10 dévoile son équipe

Le maire de Lévis et chef du parti politique municipal Lévis Force 10 – Équipe Lehouillier, Gilles Lehouillier, a dévoilé, le 4 juin, les candidats qui composeront son équipe lors de la prochaine élection municipale prévue à l’automne. 12 des 15 échevins qui composent actuellement le conseil municipal seront de retour afin de solliciter un autre mandat tandis que trois nouveaux visages bien connus...

Surchauffe immobilière : Québec met en place des mesures de protection

«Afin de maintenir la capacité des ménages d'effectuer leurs versements hypothécaires en cas de modifications de la conjoncture économique et d'éviter qu'ils se placent dans une situation d'endettement excessif», l'Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé le 21 mai dernier qu'à compter du 1er juin, le nouveau taux admissible applicable aux prêts hypothécaires résidentiels non assurés sera l...

Repensons Lévis fait une place aux jeunes

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a annoncé, le 8 juin, qu'il crée une aile jeunesse, Relève RL.

Une première candidate pour Repensons Lévis

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a dévoilé, le 4 juin, l'identité du quatrième membre qui défendra ses couleurs lors des prochaines élections municipales. En novembre prochain, Liz-Ann Picard tentera de devenir la conseillère municipale du district Lauzon. Il s'agit de la première femme à être officiellement candidate pour RL.

Un homme d’affaires défendra les couleurs de RL dans Taniata

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a annoncé, le 28 mai, que l’homme d’affaires Sébastien Arsenault sera son candidat au poste de conseiller dans le district Taniata (Saint-Jean-Chrysostome) lors des prochaines élections municipales à Lévis en novembre prochain.

Des projets lévisiens appuyés par Québec

C’est le 17 juin dernier que la pelletée de terre marquant le début des travaux de réaménagement du parc de l’Anse-Benson à Saint-Romuald d’une durée de deux ans a été effectuée. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que Geneviève Guilbault, ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, en ont profité pour annoncer deux autres nouveaux investissements de Québec sur le territoi...

Un sixième candidat pour Repensons Lévis

Daniel Saindon (sur la photo) portera les couleurs de Repensons Lévis (RL) afin de devenir conseiller municipal du district Charny lors des prochaines élections municipales, en novembre prochain. La formation a dévoilé l’identité du rival de Karine Lavertu, conseillère actuelle et candidate de Lévis Force 10 – Équipe Lehouillier, le 18 juin dernier.