Le conseil municipal a notamment approuvé le renouvellement de la convention collective des cols bleus de Lévis. CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Les échevins de Lévis ont officiellement approuvé les deux ententes intervenues entre la Ville et les syndicats représentant les cols bleus et les professionnels de la municipalité, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal le 12 juillet. Par erickdeschenes@journaldelevis.com

Rappelons d’emblée que c’est en mai dernier que les accords avaient été conclus entre la municipalité et les groupes représentant près de 550 cols bleus lévisiens, affectés notamment à l'entretien de la voie publique et des édifices et parcs municipaux, ainsi que les quelque 160 professionnels de la Ville, qui travaillent entre autres dans les directions du développement économique, des communications et de l’urbanisme.

Cependant, les détails entourant les pactes pour le renouvellement des conventions collectives de ces employés, échus depuis le 31 décembre 2019, n’avaient alors pas été dévoilés puisqu’ils n’avaient pas été approuvés par les syndiqués et les élus.

Les nouvelles ententes seront en vigueur jusqu’au 31 décembre 2024. Elles prévoient d’abord des augmentations salariales de 2 % par année pour la durée des contrats de travail. De plus, l’administration Lehouillier a indiqué que les nouveaux pactes contiennent des conditions de travail favorisant le développement et l’efficience des membres du personnel en plus de leur permettre une «plus grande flexibilité dans l’exercice de leur fonction». Des clauses favorisant l’attractivité des emplois disponibles à la Ville sont également inscrites dans les nouvelles ententes.

Des ententes «gagnant-gagnant»

Avant l’approbation officielle des accords intervenus avec les cols bleus et les professionnels, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a profité de l’occasion pour se réjouir de cette nouvelle réussite de son administration au niveau des relations de travail.

«Ces deux nouvelles conventions collectives renferment des conditions répondant aux besoins actuels et futurs des membres du personnel. Les négociations se sont passées dans un climat harmonieux, de confiance et de bonne foi. C’était important pour le conseil municipal de respecter le paramètre de l’augmentation salariale de 2 % par année et les syndicats étaient conscients du respect de la capacité de payer des contribuables», a souligné le premier citoyen de Lévis.

Notons finalement qu’en ce qui a trait en ce moment aux relations de travail avec ses employés, la Ville de Lévis n’a désormais qu’à conclure qu’une entente avec l’Association des cadres.

Les plus lus

Marie-Christine Richard aux couleurs du BQ dans Bellechasse-Les-Etchemins-Lévis

Le Bloc québécois (BQ) a dévoilé sa candidate dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis pour l’élection fédérale du 20 septembre prochain. Il s’agit de Marie-Christine Richard. La native de Saint-Lazare-de-Bellechasse souhaite mettre l’humain de l’avant et défendre les enjeux qu’elle considère comme importants pour la circonscription tout au long de la campagne électorale.

Les Scies Mercier ne seront pas démolies, décide la Ville

En marge du conseil municipal du 30 août, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a dévoilé que la demande de démolition des Scies Mercier a été refusée par les échevins lévisiens. Cette décision a été prise notamment en raison de la grosseur du projet immobilier qui a été proposé au comité de démolition de la Ville de Lévis et de la vive opposition citoyenne.

La piste Guillaume-Couture, une «impression de déjà-vue»?

L’annonce de la Ville sur la réalisation du projet de piste cyclable multifonctionnelle longeant le boulevard Guillaume-Couture fait des remous alors que Repensons Lévis (RL) croit que c’est «une impression de déjà-vu». Quant au maire, il affirme que le nouveau parti devrait «remettre son calendrier à jour».

Élections fédérales : tous les candidats sont maintenant connus

La période de dépôt des candidatures en vue des prochaines élections fédérales, qui auront lieu le 20 septembre, est maintenant terminée. Le portrait des luttes qui opposeront les personnes qui désirent devenir les députés de Lévis-Lotbinière et de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis est désormais clair.

Nouveau candidat libéral à Lévis

Un entrepreneur et homme d’affaires qui réside dans la région depuis environ 10 ans, Daniel Vaillancourt, est le nouveau candidat du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis. Sa candidature a été officialisée par acclamation le 17 août et il fera donc partie de la course lors de la campagne électorale qui se terminera le 20 septembre.

Parc des Chutes-de-la-Chaudière : un investissement de 3,2 M$

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé un investissement de 3,2 M$ pour la construction d’un nouveau pavillon d’accueil et le réaménagement de son site extérieur dans le parc des Chutes-de-la Chaudière lors d’une conférence de presse, le 9 septembre. Les travaux devraient débuter à l’automne 2022 et se conclure en 2023.

Repensons Lévis présente son dernier candidat

Figure bien connue dans le milieu coopératif régional, Francis Duperron sera le candidat de Repensons Lévis (RL) pour le poste de conseiller du district Saint-Romuald lors des prochaines élections municipales de novembre. Il s'agissait du dernier poste à pourvoir pour la formation politique en vue de la prochaine campagne électorale.

L’interconnexion des liens cyclables complétée dès cet automne

Depuis 2015, la Ville de Lévis travaille à l’interconnexion de l’ensemble de ses pistes cyclables afin de créer un «réseau intégré, adapté, fonctionnel et sécuritaire». Le lien reliant les secteurs Saint-Jean-Chrysostome et Saint-Hélène-de-Breakeyville, amorcé à l’automne 2020, sera complété d’ici la fin de l’automne prochain.

O’Toole présente son «contrat» avec la Chaudière-Appalaches

Le chef du Parti conservateur du Canada (PCC), Erin O’Toole, a présenté le 9 septembre ses «contrats régionaux». Il s’agit de listes d’engagements pour chacune des régions du Québec, dont la Chaudière-Appalaches.

Repensons Lévis présente son équipe et sa vision

Elhadji Mamadou Diarra, chef et candidat à la mairie de Lévis de Repensons Lévis, nouveau parti politique municipal qui se mesurera à Lévis Force 10 – Équipe Gilles Lehouillier à la prochaine élection municipale prévue le 7 novembre, a présenté, le 12 septembre dernier, son équipe complète ainsi que les grandes lignes de sa vision de Lévis, s’il venait qu’à être élu.