CRÉDIT : ARCHIVES

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a annoncé cet après-midi qu'il ne sollicitera pas un autre mandat lors des prochaines élections fédérales, qui devraient être déclenchées d'ici la fin de l'été.

«C’est non sans un pincement au coeur mais après mûre réflexion que j’ai informé Erin O’Toole, le Chef du parti conservateur du Canada de mon intention de ne pas me représenter aux prochaines élections générales fédérales. Je m’estime extrêmement privilégié de bénéficier de la confiance des gens du comté depuis plus de 15 ans», a partagé M. Blaney, dans une déclaration écrite transmise aux médias.

Rappelons que Steven Blaney a été élu pour la première fois député de la circonscription qui s'appelait alors Lévis-Bellechasse en 2006. Il a ensuite été réélu à cette fonction en 2008, 2011, 2015 et 2019.

Lorsque le Parti conservateur du Canada détenait le pouvoir, le politicien lévisien a notamment été ministre des Anciens Combattants, de la Francophonie ainsi que la Sécurité civile et de la Protection civile.

En 2016-2017, Steven Blaney a de plus participé à la course à la direction de son parti, rendue nécessaire après la démission de Stephen Harper. Il a finalement terminé en neuvième position sur 14 candidats de cette course qui avait vu Andrew Scheer l'emporter.

«Je suis particulièrement fier des réalisations, que ce soit les nombreux projets d’infrastructures comme le Centre des congrès de Lévis, la relocalisation du Patro de Lévis, le projet de gaz naturel dans Bellechasse ou la sauvegarde du chantier lévisien. Sur la scène nationale, j’ai pu servir nos braves vétérans au sein du gouvernement de Stephen Harper et ensuite, en charge de la sécurité publique, implanter des mesures plus efficaces pour lutter contre le terrorisme et mettre davantage les victimes au cœur de notre système de justice», a conclu M. Blaney, avant de remercier ses proches pour leur support pendant ses 15 ans de vie politique.

Les plus lus

Marie-Christine Richard aux couleurs du BQ dans Bellechasse-Les-Etchemins-Lévis

Le Bloc québécois (BQ) a dévoilé sa candidate dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis pour l’élection fédérale du 20 septembre prochain. Il s’agit de Marie-Christine Richard. La native de Saint-Lazare-de-Bellechasse souhaite mettre l’humain de l’avant et défendre les enjeux qu’elle considère comme importants pour la circonscription tout au long de la campagne électorale.

Les Scies Mercier ne seront pas démolies, décide la Ville

En marge du conseil municipal du 30 août, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a dévoilé que la demande de démolition des Scies Mercier a été refusée par les échevins lévisiens. Cette décision a été prise notamment en raison de la grosseur du projet immobilier qui a été proposé au comité de démolition de la Ville de Lévis et de la vive opposition citoyenne.

La piste Guillaume-Couture, une «impression de déjà-vue»?

L’annonce de la Ville sur la réalisation du projet de piste cyclable multifonctionnelle longeant le boulevard Guillaume-Couture fait des remous alors que Repensons Lévis (RL) croit que c’est «une impression de déjà-vu». Quant au maire, il affirme que le nouveau parti devrait «remettre son calendrier à jour».

Élections fédérales : tous les candidats sont maintenant connus

La période de dépôt des candidatures en vue des prochaines élections fédérales, qui auront lieu le 20 septembre, est maintenant terminée. Le portrait des luttes qui opposeront les personnes qui désirent devenir les députés de Lévis-Lotbinière et de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis est désormais clair.

Nouveau candidat libéral à Lévis

Un entrepreneur et homme d’affaires qui réside dans la région depuis environ 10 ans, Daniel Vaillancourt, est le nouveau candidat du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis. Sa candidature a été officialisée par acclamation le 17 août et il fera donc partie de la course lors de la campagne électorale qui se terminera le 20 septembre.

Parc des Chutes-de-la-Chaudière : un investissement de 3,2 M$

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé un investissement de 3,2 M$ pour la construction d’un nouveau pavillon d’accueil et le réaménagement de son site extérieur dans le parc des Chutes-de-la Chaudière lors d’une conférence de presse, le 9 septembre. Les travaux devraient débuter à l’automne 2022 et se conclure en 2023.

Repensons Lévis présente son dernier candidat

Figure bien connue dans le milieu coopératif régional, Francis Duperron sera le candidat de Repensons Lévis (RL) pour le poste de conseiller du district Saint-Romuald lors des prochaines élections municipales de novembre. Il s'agissait du dernier poste à pourvoir pour la formation politique en vue de la prochaine campagne électorale.

L’interconnexion des liens cyclables complétée dès cet automne

Depuis 2015, la Ville de Lévis travaille à l’interconnexion de l’ensemble de ses pistes cyclables afin de créer un «réseau intégré, adapté, fonctionnel et sécuritaire». Le lien reliant les secteurs Saint-Jean-Chrysostome et Saint-Hélène-de-Breakeyville, amorcé à l’automne 2020, sera complété d’ici la fin de l’automne prochain.

O’Toole présente son «contrat» avec la Chaudière-Appalaches

Le chef du Parti conservateur du Canada (PCC), Erin O’Toole, a présenté le 9 septembre ses «contrats régionaux». Il s’agit de listes d’engagements pour chacune des régions du Québec, dont la Chaudière-Appalaches.

Repensons Lévis présente son équipe et sa vision

Elhadji Mamadou Diarra, chef et candidat à la mairie de Lévis de Repensons Lévis, nouveau parti politique municipal qui se mesurera à Lévis Force 10 – Équipe Gilles Lehouillier à la prochaine élection municipale prévue le 7 novembre, a présenté, le 12 septembre dernier, son équipe complète ainsi que les grandes lignes de sa vision de Lévis, s’il venait qu’à être élu.