Une foule d’émotion attend les passagers du roman Vol 590 pour qui l’avenir est incertain. Photo : Courtoisie

Histoire de détective, d’un vol d’avion qui ne se déroule pas comme prévu ou encore d’un accident avec délit de fuite, on peut dire que Normand Bellefeuille ne manque pas d’imagination avec ses trois romans parus dans la dernière année. L’auteur de Saint-Nicolas possède désormais cinq romans à son actif.

La pandémie a permis à plusieurs de libérer leur créativité et Normand Bellefeuille n’en fait pas exception. Âgé de 79 ans, l’auteur s’est laissé aller à l’écriture de trois romans qui grouillent d’aventures pendant la dernière année, soit Vol 590, John Landry et Isabelle.

«Le premier livre que j’ai écrit c’était en 2008. Cet hiver, j’en ai écrit deux. Et le dernier, je l’avais écrit il y a trois ou quatre ans pour la télé et j’ai décidé de le transformer en livre, souligne d’abord l’auteur. J’écris pour le plaisir d’écrire et mes romans, ce sont toutes des histoires inventées en réalité.»

Il y a longtemps que M. Bellefeuille a un intérêt pour l’écriture. Même dans le cadre de sa carrière professionnelle, il pratiquait ce passe-temps. «J’ai toujours écrit un peu. Lorsque j’ai commencé ma carrière au gouvernement, je travaillais pour le ministre de l’Agriculture et il savait que j’avais de la facilité pour écrire. J’étais donc un peu son attaché de presse. J’écrivais aussi une chronique chaque semaine dans les journaux.»

Imagination débordante

Toutes les trois sorties de l’imaginaire de l’auteur, les histoires plairont aux lecteurs adultes amateurs de sensations fortes ou d’enquêtes.

Lors d’un vol international de 12 heures, 300 passagers se trouvent pris aux dépourvus quand l’agente de bord leur annonce que les pilotes sont… morts. Heureusement, le pilote automatique peut les amener à destination, mais à leur grand malheur, celui-ci ne pourra pas les faire atterrir. Une foule d’émotions attend les passagers du roman Vol 590 pour qui l’avenir est incertain.

Avec John Landry, un policier retraité de la Californie, Normand Bellefeuille fait enchaîner les intrigues. Alors que son projet de retraite était d’avoir un cabinet de détective privé, il doit partir en Tunisie pour sauver sa petite fille victime d’un époux qui ne veut pas revenir au pays. Toutefois, ce n’est pas la seule péripétie qui attend l’ancien policier.

Enfin, le plus récent récit de l’auteur, Isabelle, raconte l’histoire d’une fille de bonne famille qui se rend à l’hôtel de ville de Québec pour recevoir un prix. Une fois sur place, une voiture la renverse et disparaît. Les questions s’accumulent à savoir qui était le chauffard? Était-ce un geste volontaire? Le roman permettra d’en apprendre davantage sur la tournure des événements.

D’ailleurs, Isabelle avait au départ été écrite pour être une série télévisuelle. Puisque l’histoire n’a pas été jouée au petit écran, M. Bellefeuille a décidé d’adapter le récit pour ses lecteurs.

Notons qu’il est possible de se procurer les romans de Normand Bellefeuille sur Amazon et Kobo. Ils sont aussi disponibles dans les bibliothèques municipales de Lévis.

Les plus lus

Invitation à la nostalgie au quai Paquet

C’est vendredi prochain que la série d’activités présentée cet été au quai Paquet sera lancée avec un spectacle d’ouverture. Avec la contribution de plusieurs artistes locaux ou originaires de Lévis, les organisateurs de l’événement offriront aux spectateurs un voyage pour revivre les moments marquants de la scène culturelle lévisienne des 10 dernières années.

Une première réussie pour le Club photo de Lévis

Pour la première fois de son histoire, le Club photo de Lévis a soumis des photos au Défi interclubs Mongeon-Pépin (DIMG) de la Société de promotion de la photographie du Québec (SPPQ). Ce nouveau défi a été une réussite pour l’organisme lévisien qui a terminé au huitième rang.

Des projets plein la tête pour Diffusion culturelle de Lévis

À la tête de Diffusion culturelle de Lévis depuis bientôt un an, Jacques Leblanc a lancé sa première programmation de L’Anglicane le 25 mai dernier. Entre classiques et nouveautés, le directeur général et artistique veut séduire les spectateurs de tout âge et accroître le rayonnement de la salle.

Grands Feux Loto-Québec : la programmation révélée

Les thématiques officielles de la 26e édition des Grands Feux Loto-Québec ont été dévoilées le 14 juin, lors d’un point de presse au Terminal de croisière à Québec. Les divers spectacles de feux d’artifice seront bel et bien visibles à Lévis depuis le quai Paquet à partir du 21 juillet.

Une comédie savoureuse au menu du VBP cet été

Cet été, prenez place à une table de l’El Dorado Snack-Bar. Dès le 7 juillet, le théâtre est de retour au Vieux Bureau de Poste avec une comédie savoureuse et réjouissante de Marie-Thérèse Quinton servie par les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec.

Les Beaux Dimanches en musique reviennent à Charny le 26 juin

Après deux années de silence obligé, les Beaux Dimanches en musique seront de retour à l'Église de Charny jusqu’au 21 août.

Tout pour créer librement à la Ruche d’art du Filon

À la Ruche d’art du Filon, les participants laissent aller leur inspiration. Le temps d’un après-midi, un espace de liberté et de rencontre se forme et donne à chacun la possibilité d’exprimer sa créativité.

Un été à rêver et découvrir à la Maison Fréchette

La saison estivale de la Maison natale de Louis Fréchette démarrera le 16 juin avec une exposition historique soulignant les 30 ans de son ouverture au public. La programmation se poursuivra avec des rendez-vous festifs, musicaux et contés pour petits et grands.

Un chœur qui bat toujours

Après deux ans de pandémie, le Chœur du Monde bat toujours. Les choristes donneront un joyeux et bref concert, le 12 juin à 14h30 au quai Paquet à Lévis.

Le Chœur du Monde accueille le Leuvens Meisjeskoor

Le Leuvens Meisjeskoor, Chœur des jeunes filles de Louvain, sera de passage à Lévis lors de sa tournée canadienne. Les choristes lévisiens et belges se retrouveront pour un concert au Juvénat Notre-Dame, le 3 juillet.