Village en Arts permettra une nouvelle fois à des jeunes de réaliser des murales. Photo : Gilles Boutin - Archives

Du 7 au 31 juillet, l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas accueillera dans ses jardins une place éphémère colorée et festive. Tout au long de Village en Arts, des artistes réaliseront des murales en direct, alors que des concerts, des ateliers de création et des animations familiales sont au programme.

Pour sa 25e édition, Village en Arts sera à l’image de ce que propose l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas à l’année : une exploration des arts visuels et du patrimoine régional. Dans une formule renouvelée, le festival se déploiera autour de la réalisation de peintures murales avec une foule d’activités créatives. Pendant un mois, jeunes, amateurs d’art et professionnels se côtoieront dans le cadre d’une programmation riche et vivante qui mettra en valeur le travail de la relève ainsi que des artistes et des artisans de la Chaudière-Appalaches. 

«La programmation est accessible à tous, notamment aux familles. Notre idée, c’est de créer un musée à ciel ouvert dans nos jardins pour offrir un événement convivial et rassembleur, où les petits, les grands et les ados se sentent les bienvenus, où la population est en contact avec les artistes. Nous voulons briser les frontières du musée, sortir des murs et aller à la rencontre des gens du quartier et du territoire», présente Catherine Lapointe, la directrice générale de l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas, qui organise l’événement depuis 2018.

Alors qu’un symposium était au cœur de Village en Arts lors des éditions précédentes, ce virage rapproche l’événement annuel de la vocation de l’institution muséale : être un lieu de professionnalisation. «Auparavant, le symposium s’adressait à tous les artistes et artisans du Québec. On a voulu créer un événement qui améliore les conditions de diffusion des artistes professionnels de la région et favorise la participation des citoyens. On ne pouvait pas continuer Village en Arts dans son ancienne formule qui ne correspondait pas à la mission de l’organisme et ne nous permettait pas de nous distinguer», souligne-t-elle.

Vivre une expérience artistique

Ouvrir les techniques artistiques au grand public pour favoriser la découverte et offrir des formations aux artistes afin de développer de nouvelles compétences dans le cadre de leur carrière, Village en Arts permettra désormais à chacun de vivre l’expérience de la création. 

La nouvelle programmation de l’événement fera la part belle aux activités participatives et aux rencontres. «Notre orientation, c’est de vivre des expériences avec des œuvres. Les gens ne sont pas dans une position passive de visite. Au contraire, on veut que le public soit engagé dans son parcours et on va l’inviter à participer, comme dans l’exposition extérieure en réalité augmentée du Musée ambulant», illustre Jeanne Couture, directrice générale d’Artéfact urbain, qui coordonne l’événement. 

Comme ces deux dernières années, Village en Arts consacre un important volet de sa programmation à la jeunesse. Des élèves du secondaire réaliseront ainsi des murales. «C’est un grand succès auprès des ados. Ça valorise leur travail et c’est une belle expérience de faire une grande œuvre», partage Jeanne Couture.  

Finalement, le patrimoine vivant sera mis à l’honneur avec le parcours Violon et histoire ainsi que des ateliers de feutrage et de tissage.

Des activités de création, des visites guidées et des ateliers sont prévus les 9, 10, 13, 14, 16, 17, 23, 24, 30 et 31 juillet, de 12h à 17h. Pendant toute la durée de Village en Arts, les visiteurs peuvent profiter de la place éphémère, découvrir l’exposition extérieure et parcourir le quartier. Du mardi au dimanche, de 11h à 17h, les expositions de l’Espace culturel et sa boutique accueilleront aussi le public. Le lancement se tiendra le 7 juillet, à 17h.

Programmation au villageenarts.com.

Les plus lus

Soutenir les premiers pas d’une réalisatrice en devenir

Scénariste et réalisatrice d’origine française installée à Lévis depuis quatre ans, Albane Fanny prépare La Muse, un court-métrage qui sera tourné cet été dans la région, dont certaines scènes à Lévis. Pour réaliser ce projet très personnel, la cinéaste se tourne vers la générosité du public en menant une campagne de sociofinancement.

Christopher Bard, un artiste pop rock à découvrir

Le Lévisien Christopher Bard a récemment sorti une nouvelle chanson, Time Travel Machine. L’auteur-compositeur et multi-instrumentiste, de 22 ans, sera aussi l’un des artistes à l’affiche du spectacle Surface, présenté par la Ville de Lévis au quai Paquet les 21, 22 et 23 juillet.

Coeur de Pirate et The Strumbellas complètent la programmation de Festivent

Par voie de communiqué, Festivent a annoncé, le 20 juillet, l'identité des artistes qui monteront sur sa scène principale, au parc Champigny de Saint-Jean-Chrysostome, le samedi 6 août. C'est l'autrice-compositrice-interprète québécoise Coeur de Pirate et le groupe rock ontarien The Strumbellas qui seront à l'honneur lors de cette soirée.

Mathieu Lef Bouchard à Regart

Originaire de Saint-Romuald, Mathieu Lef Bouchard expose ses œuvres aux côtés de celles de l’artiste de Chicoutimi, Ysé Raoux, à l’Autre Gare jusqu’au 21 août, dans le cadre du projet Création Duo Diffusion. C’est une initiative du Centre d’artistes en art actuel Sagamie, situé à Alma dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, à laquelle le centre de Lévis, Regart, participe.

Expo : une Île inventée à la Maison Fréchette

Cet été à la Maison natale de Louis Fréchette, partez à la découverte de l’univers surprenant et fascinant de L’Île inventée. Ce projet artistique franco-québécois est présenté dans le cadre d’une exposition immersive et d’installations sonores.

Cage The Elephant enflamme la piste de danse du Festivent

C’est le groupe rock américain, Cage The Elephant, qui foulait les planches de la scène Loto-Québec située au parc Champigny dans le cadre de la deuxième soirée du Festivent de Lévis, le 4 août. Le groupe de musique a fait danser, chanter et hurler la foule tout au long de la soirée alors qu’il a offert une performance haute en couleur et électrisante.

Les Matinées classiques bientôt de retour

La prochaine édition des Matinées classiques sera lancée le 31 juillet prochain. La mouture 2022 de cette série de concerts gratuits sera bonifiée par la présentation d'activités en marge de l'événement.

Humour et légèreté au théâtre d’été à Beaumont-Saint-Michel

Jusqu’au 13 août, le Théâtre Beaumont-Saint-Michel présente Une heure de tranquillité, de Florian Zeller. Comédie colorée, la pièce met en vedette Carl Béchard, Éric Cabana, Caroline Dardenne, Isabelle Drainville, Denis Marchand et Gabriel Simard.

Festivent : une soirée rap sans repos !

C’était au tour des deux groupes de rap québécois, Souldia et 83 de faire vibrer l’énorme foule présente sur la scène Hydro-Québec du Festivent située au Juvénat Notre-Dame, le 5 août. Les rappeurs ont gardé les spectateurs euphoriques avec les mains dans les airs tout au long de leur prestation au rythme du Boom-bap et du Trap.

Le Festivent débute ce soir

Le Festivent ouvre ses portes aux festivaliers dès aujourd’hui et jusqu'au 7 août, c’est le rendez-vous estival à ne pas manquer à Lévis. C'est le groupe sud-californien Young The Giant, un incontournable du rock alternatif, qui est à l'affiche sur la Scène Loto-Québec.