L’auteur-compositeur et multi-instrumentiste, de 22 ans, s’est lancé dans une carrière solo. Photo : Courtoisie

Le Lévisien Christopher Bard a récemment sorti une nouvelle chanson, Time Travel Machine. L’auteur-compositeur et multi-instrumentiste, de 22 ans, sera aussi l’un des artistes à l’affiche du spectacle Surface, présenté par la Ville de Lévis au quai Paquet les 21, 22 et 23 juillet.

Avec cette pièce aux sonorités pop rock, Christopher Bard livre un texte aux accents nostalgiques, qui évoque «ce qu’on a vécu durant la pandémie en passant d’une vie sociale à la solitude».

«Avec la pandémie, rien ne se passait, la vie était sur pause, alors on a beaucoup regardé en arrière. Cette chanson, je l’ai composée pendant la pandémie. Ça reflète ce qui s’est passé dans les dernières années, ce qu’on a vécu. Ici, je suis revenu à mes années de secondaire», partage l’auteur-compositeur-interprète.

Le vidéoclip de Time Travel Machine raconte l’histoire de quelqu’un qui perd un proche dans un accident de voiture et qui repense aux moments passés avec cette personne. «C’est comme une lettre qui aurait été écrite dans un journal à cette personne disparue», illustre l’auteur de la chanson. 

Christopher Bard a joué tous les instruments de cette chanson autoproduite et enregistrée chez-lui, filmé, produit et réalisé le vidéoclip. Le tournage s’est déroulé à Lévis en mai dernier. Puis, c’est à New York, que le mastering de la bande sonore a été réalisé.

Un passionné entouré de musique

C’est à 4 ans que le musicien commence à jouer de la batterie. «C’est le premier instrument qui m’a attiré le plus. J’ai commencé comme ça et mes parents m’ont encouragé», se souvient-il.

Celui qui a grandi entouré d’un père guitariste, admirateur de Van Halen, qui a joué dans les groupes toute sa vie et qui est représentant pour une compagnie d’instrument de musique, et d’une mère passionnée de musique, a été baigné très tôt dans un environnement artistique qui l’a inspiré.

Lorsqu’il a 9 ans, Christopher Bard, qui écoute notamment Green Day, ajoute la voix et la guitare à sa pratique. «J’ai toujours été entouré de musique toute ma vie. Je suis né pour être là et pour faire ça, affirme-t-il. Je suis passionné de musique depuis que je suis jeune et, c’est ce qui m’a passionné toute ma vie. En fait, la musique, c’est toute ma vie.»

Quelques années plus tard, c’est l’âge du premier groupe formé avec des camarades de classe. «J’avais des amis à l’école qui étaient passionnés aussi, alors on a fait un petit band. C’était pour s’amuser.»

Aujourd’hui, Christopher Bard, qui s’est lancé dans une carrière solo afin de présenter sa vision, son style et ses propres idées, cherche une maison de disque pour produire son premier album.

«Quand tu écris ta première chanson, c’est surprenant! Ça vient de toi, c’est toi qui a écrit ça. C’est ton image à toi. Laisser ma marque et sortir quelque chose d’original, c’est ce qui fait que tu passes à autre chose, quelque chose de plus professionnel. Tu ne fais plus juste jouer tes artistes préférés», souligne Christopher Bard qui partage son univers dans ses chansons.

Composer est pour lui un espace de liberté où il peut s’exprimer, se sentir chez lui et laisser les émotions sortir. «C’est la composition qui start le tout, une émotion. Joie, tristesse, amour. C’est toujours une histoire que j’ai vécue ou une histoire que j’ai écrite, comme un livre.»

«J’ai la chance d’avoir mon partenaire de crime, Jimmy Jobidon, qui est aussi mon cousin et avec qui on est très proches. Il a toujours été là pour me supporter et dans mon projet, il est à la basse. C’est mon projet, j’écris tout, mais maintenant on est quatre musiciens sur le stage pour les shows cet été», annonce l’artiste. Christopher Bard sera sur la scène de Surface les 21, 22 et 23 juillet, au quai Paquet à Lévis. 

Les plus lus

Le Chœur du Monde à la Super Francofête 2022

Le 31 août dernier, 20 choristes du Chœur du Monde ont participé au concert de la Super Francofête 2022 à l’Agora de Québec. Ils ont accompagné une belle brochette d’artistes de toute la francophonie, dont Robert Charlebois, Tiken Jah Fakoly et Louis-Jean Cormier.

Un nouvel espace pour la jeunesse créé par Luca Jalbert au Patro

Bédéiste, cinéaste et conférencier, Luca Jalbert dépose ses valises et invite les jeunes à le rejoindre dans un lieu à l’image de son univers. Installé au Patro de Lévis, l’Espace Jeunesse Exploreurs dédié à la création, la détente et aux rencontres est destiné aux 9 à 16 ans.

Jérémy Plante présente son groupe de musique country

Tout juste sorti de Star Académie, Jérémy Plante et son groupe Blue Ridge Band présentent leur premier mini-album le 9 septembre. Deux extraits sont déjà disponibles sur toutes les plateformes.

Carmen Genest présente un nouvel album très personnel

L’autrice-compositrice-interprète de Lévis, Carmen Genest, présentera Long détour le 23 septembre prochain, sous l’étiquette J Smile - Propagande. Pour la première fois dans la carrière de l’artiste, ce quatrième album rassemble uniquement des compositions originales, douze nouvelles chansons pop-folk sur une sonorité country.

Le Vieux Bureau de Poste dévoile sa programmation

Le Vieux Bureau de Poste (VBP) proposera près de trente spectacles en musique, humour et théâtre cet automne. Une programmation qui s’annonce riche et diversifiée.

Marcel Lebœuf sur scène

Le Théâtre Beaumont-Saint-Michel accueille le comédien Marcel Lebœuf pour son premier one man show, Le curieux destin d’Marcel, du 25 août au 3 septembre à 20h, les jeudis, vendredis et samedis.

Une exposition pour découvrir le cœur de Saint-Nicolas

La nouvelle exposition permanente de l’Espace culturel du Quartier Saint-Nicolas, réalisée en collaboration avec la Société historique de Saint-Nicolas et Bernières, présente les grands événements historiques qui ont façonné le territoire, des artéfacts, des documents d’archives et des témoignages de résidents.

Madeleine Lantagne lancela suite de son roman à Lévis

Installée à Lévis depuis plus de 60 ans, Madeleine Lantagne publie Debbie et ses rêves, la suite de son deuxième roman paru en 2020 aux Éditions GML, basées à Saint-Anselme. Ce nouveau récit clôt la trilogie qui met en scène trois femmes fortes de la lignée de Deborah O’Grady. Le lancement se tiendra le 18 septembre, à Lévis.

Un nouvel investissement pour la culture lévisienne

Le plan d'action 2022-2023 de la Politique culturelle de la Ville de Lévis a été dévoilé aujourd’hui, le 22 septembre, à l'hôtel de ville. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que la présidente de la commission consultative de la culture et conseillère municipale du district Christ-Roi, Andrée Kronström, ont annoncé que la municipalité investira 742 500 $ lors de cette période pour souteni...

La Musique du Royal 22e Régiment à Beaumont

Dans le cadre des festivités du 350e anniversaire de Beaumont, la Musique du Royal 22e Régiment offrira un concert dans la municipalité bellechassoise, le 11 septembre.