Photos : Les Cowboys Fringants (Aude Malaret), Young The Giant (Gilles Boutin), Cage The Elephant (Alexandre Bellemare), Marie-Mai (Aude Malaret), Coeur de Pirate (Gilles Boutin), The Strumbellas (Gilles Boutin), les mongolfières (Gilles Boutin)

Du 3 au 7 août derniers s’est tenu le Festivent de Lévis. Cage The Elephant, Salebarbes, les Cowboys Fringants, Marie Mai, Klô Pelgag, le 83, Kaïn, Souldia, Cœur de pirate, The Strumbellas, Young The Giant et plusieurs autres ont permis aux festivaliers de renouer avec le festival familial de musique lévisien dans son format traditionnel après deux ans de pandémie.

«On est fiers de ce qu’on a présenté. Les équipes et les fournisseurs qui ont travaillé sur le site, ce n’est pas un été facile pour eux, mais ils ont gardé le sourire et ont livré beaucoup de qualité. Au niveau du festival, beaucoup de familles sont venues profiter des installations. Ce n’est pas un achalandage qui passera à l’histoire, mais qui est tout même resté soutenu tout au long de la semaine», a partagé Sébastien Huot, directeur général du Festivent, au lendemain de l’événement.

Sur la scène Loto-Québec du parc Champigny, ce sont les soirées où Cage The Elephant et les Cowboys Fringants étaient en spectacle, les 4 et 7 août, qui ont attiré le plus grand nombre de spectateurs. Tout comme en 2019, les Cowboys Fringants avaient la tâche de clore les festivités.

«C’était un beau spectacle en 2019, mais il y avait quelque chose de spécial hier. Avec Sara Dufour, qui est une vraie bête de scène, en première partie suivie de Salebarbes, qui est un groupe hyper populaire actuellement, et en finissant avec les Cowboys Fringants, c’était juste magique», a ajouté M. Huot.

Nouveauté cette année, la seconde scène du Festivent de Lévis avait déménagé ses pénates sur le site du Juvénat Notre-Dame à Saint-Romuald. Malgré la distance entre les deux scènes, le directeur général du Festivent a indiqué que ce site proposait un paysage à couper le souffle et qu’il représente l’un des bons coups de cette 39e édition.

Ce sont les soirées où Kaïn et le 83 ont performé, les 4 et 5 août, qui ont attiré les plus grandes foules de la scène Hydro-Québec. Les amateurs de rap étaient notamment au rendez-vous alors que Souldia et le 83 étaient les têtes d’affiche ce soir-là.

«C’est un spectacle qui était prévu en 2020 avec le nouvel album du 83, on n’a pas pu le faire pour les raisons qu’on connaît. On les a reprogrammés année après année et finalement, on a pu le faire cette année. C’était un peu la consécration, en plus avec Souldia et des invités surprises, c’était comme la grande messe du rap», a souligné Sébastien Huot.

Des montgolfières et cap sur la 40e édition

Reconnu pour ses montgolfières, le Festivent de Lévis n’a pas déçu à ce niveau cette année. La météo clémente a permis à l’organisation d’effectuer une envolée classique en plus des envolées en captivité sur le site du parc Champigny, le 6 août. De plus, d’autres envolées ont été possibles au cours de la semaine à partir de Saint-Bernard, en Beauce, et de Saint-Anselme, dans Bellechasse, une stratégie efficace qui a permis au Festivent d’être représenté sur une bonne partie du territoire de la Chaudière-Appalaches, croit le directeur général.

Déjà, l’organisation planche sur la 40e édition du festival lévisien puisque cette dernière souhaite fêter ses 40 ans en grand.

«Ça fait du bien de revoir notre clientèle habituelle de retour après deux ans d’arrêt. C’est énormément apprécié de les voir au rendez-vous depuis toutes ces années, a indiqué M. Huot. Vivement la 40e édition l’an prochain. On se tourne rapidement là-dessus. 40 ans ce n’est pas rien, on souhaite vraiment le souligner. On veut réaliser une belle édition anniversaire.»

Les plus lus

Le Chœur du Monde à la Super Francofête 2022

Le 31 août dernier, 20 choristes du Chœur du Monde ont participé au concert de la Super Francofête 2022 à l’Agora de Québec. Ils ont accompagné une belle brochette d’artistes de toute la francophonie, dont Robert Charlebois, Tiken Jah Fakoly et Louis-Jean Cormier.

Un nouvel espace pour la jeunesse créé par Luca Jalbert au Patro

Bédéiste, cinéaste et conférencier, Luca Jalbert dépose ses valises et invite les jeunes à le rejoindre dans un lieu à l’image de son univers. Installé au Patro de Lévis, l’Espace Jeunesse Exploreurs dédié à la création, la détente et aux rencontres est destiné aux 9 à 16 ans.

Jérémy Plante présente son groupe de musique country

Tout juste sorti de Star Académie, Jérémy Plante et son groupe Blue Ridge Band présentent leur premier mini-album le 9 septembre. Deux extraits sont déjà disponibles sur toutes les plateformes.

Carmen Genest présente un nouvel album très personnel

L’autrice-compositrice-interprète de Lévis, Carmen Genest, présentera Long détour le 23 septembre prochain, sous l’étiquette J Smile - Propagande. Pour la première fois dans la carrière de l’artiste, ce quatrième album rassemble uniquement des compositions originales, douze nouvelles chansons pop-folk sur une sonorité country.

Le Vieux Bureau de Poste dévoile sa programmation

Le Vieux Bureau de Poste (VBP) proposera près de trente spectacles en musique, humour et théâtre cet automne. Une programmation qui s’annonce riche et diversifiée.

Marcel Lebœuf sur scène

Le Théâtre Beaumont-Saint-Michel accueille le comédien Marcel Lebœuf pour son premier one man show, Le curieux destin d’Marcel, du 25 août au 3 septembre à 20h, les jeudis, vendredis et samedis.

Une exposition pour découvrir le cœur de Saint-Nicolas

La nouvelle exposition permanente de l’Espace culturel du Quartier Saint-Nicolas, réalisée en collaboration avec la Société historique de Saint-Nicolas et Bernières, présente les grands événements historiques qui ont façonné le territoire, des artéfacts, des documents d’archives et des témoignages de résidents.

Madeleine Lantagne lancela suite de son roman à Lévis

Installée à Lévis depuis plus de 60 ans, Madeleine Lantagne publie Debbie et ses rêves, la suite de son deuxième roman paru en 2020 aux Éditions GML, basées à Saint-Anselme. Ce nouveau récit clôt la trilogie qui met en scène trois femmes fortes de la lignée de Deborah O’Grady. Le lancement se tiendra le 18 septembre, à Lévis.

Un nouvel investissement pour la culture lévisienne

Le plan d'action 2022-2023 de la Politique culturelle de la Ville de Lévis a été dévoilé aujourd’hui, le 22 septembre, à l'hôtel de ville. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que la présidente de la commission consultative de la culture et conseillère municipale du district Christ-Roi, Andrée Kronström, ont annoncé que la municipalité investira 742 500 $ lors de cette période pour souteni...

La Musique du Royal 22e Régiment à Beaumont

Dans le cadre des festivités du 350e anniversaire de Beaumont, la Musique du Royal 22e Régiment offrira un concert dans la municipalité bellechassoise, le 11 septembre.