1 236 routines ont été présentées pendant les 6 jours de l'événement à Lévis. Sur la photo 1 : la troupe The Monkey'z du studio lévisien District.Mao. - CRÉDIT : GILLES BOUTIN

La 9e édition a pris fin le 20 mai, au Centre de congrès et d’expositions de Lévis. À l’aube des 10 ans de Hit The Floor, son fondateur Nicolas Bégin a annoncé la création d’un festival de danse dès l'an prochain, lors de la grande soirée du dimanche.

«Lévis, c’est le premier. Les gens sont en amour avec Hit The Floor Lévis. Le centre de congrès est bien fait pour accueillir autant de danseurs. Et, il y a la bourse de 10 000 $ qui attire beaucoup de jeunes. C’est quand même le plus gros montant offert dans nos événements», commente le directeur Nicolas Bégin, au lendemain de l’événement.

Pendant six jours, la compétition internationale de danse multistyles a rassemblé 4 000 participants. Plus de 30 000 $ en bourse ont été remis aux meilleurs danseurs.

Pour celui qui a créé Hit The Floor, la recette du succès n’a rien d’un secret. «On réussit toujours à se distinguer par notre qualité organisationnelle, l’expérience des danseurs, l’augmentation de la visibilité sur la plateforme Hit The Floor et parce qu’on est une compétition multistyles. Cette année, on a ajouté une demi journée de plus. C’est hors du commun pour une compétition de se dérouler sur six jours.»

Parmi les 1 236 routines présentées, 8 numéros coups de cœur ont été sélectionnés par les juges et présentés sur la scène du Showcase All-Star qui se donnait à guichets fermés devant plus de 1 500 spectateurs.

Pour la première fois, le public pouvait aussi se procurer un lien de visionnement en ligne pour regarder le spectacle de la maison. «Ça a bien fonctionné, il n’y a eu aucun pépin», assure Nicolas Bégin. Le nombre d’abonnements vendus n’est pas encore connu.

Avec les gagnants de la deuxième saison de World Of Dance sur la chaîne américaine NBC, la troupe The Lab de Los Angeles, en invité vedette ainsi que Team White, MARVL, C4, Yoherlandy et Rahmane et Stroming, les prestations en ont mis plein la vue aux spectateurs. Laboratoire créatif, la version 2019 du spectacle invitait les artistes à explorer leur créativité à travers de nouveaux mouvements et enchaînements.

Pas d’équipe de Lévis dans le top 3

Dans le volet compétition de la grande soirée du dimanche, Seem So Far du Studio Shake de Blainville a remporté le titre de grand champion, accompagné de la bourse de 10 000 $ offerte par la Ville de Lévis. La troupe s’était déjà classée troisième l’an passé à Lévis.

Deux troupes du studio District 5 de Trois-Rivières, Conversion et Fifth Empire sont respectivement montées sur la deuxième et la troisième marche du podium.

Un nouveau festival de danse à Montréal en 2020

L’an prochain, un événement s’ajoutera au calendrier. Au début du mois de juillet à Montréal, un nouveau festival de danse accueillera la grande finale de la tournée Hit The Floor. Pour participer au volet compétitif, les danseurs devront avoir préalablement participé à l’un des événements de Toronto, Gatineau ou Lévis.

«Hit The Floor a décidé de produire un tout nouveau festival. C’est un événement qui va être différent avec une programmation et des activités variées qui mettront de l’avant le volet éducatif pour le développement des danseurs individuels», présente Nicolas Bégin, le directeur de Hit The Floor, qui dit vouloir avant tout créer un lieu d’échange afin de développer la communauté de la danse.

Le palmarès

Showcase All-Stars

Première place : Seem So Far, Studio Shake, Blainville. La troupe a aussi remporté la bourse offerte par le député des Chutes-de-la-Chaudière Marc Picard.

Deuxième place : Conversion, District 5, Trois-Rivières

Troisième place : Fifth Empire, District 5, Trois-Rivières

Les bourses

La bourse de 5 000 $ du Broadway Dance Center de New York a été remise à Kyana Lygitsakos, qui participera au International Student Visa Program (ISVP).

L’émission Révolution a souligné le talent, l’interprétation et la technique de la troupe D-21 du Studio District 21 de Saint-Constant par une nouvelle bourse de 2 000 $. 

Shimmy des Studios QMDAssociation de Québec, qui s'est classé à la première place solo chez les 12 ans et moins, a remporté une bourse offerte par le député de Lévis François Paradis, ainsi que la troupe Alpha Crew du Distric.Mao de Lévis, qui s'est classée à la première des groupes de 12 ans et moins.

Luca « Lazylegz » Patuelli a reçu le prix Hit of the Year 2019 qui récompense l’effort, le talent et les accomplissements d’un artiste canadien s’étant démarqué en danse. Connu pour sa participation au vidéoclip de la chanson Par amour de Lara Fabien, le danseur s’implique avec sa troupe internationale ILL-Abilities afin d’encourager les personnes ayant un handicap à se dépasser. 

Les plus lus

Le folk poétique de James Forest à découvrir au VBP

Accompagné de son plus fidèle compagnon de route, sa guitare, l’auteur-compositeur-interprète James Forest sera de passage le 15 novembre, dans l’ambiance intimiste de la salle de Saint-Romuald.

Imaginer une France misant sur les inventions de Tesla

Bien connu pour sa trilogie du Crépuscule des arcanes, Sébastien Chartrand s’ingénie de nouveau à modifier le cours de l’histoire dans sa nouvelle œuvre, Geist – Les héritiers de Nikola Tesla. Dans son cinquième roman, l’auteur lévisien a imaginé une France différente de celle que nous connaissons, au sein de laquelle des changements politiques autant que technologiques, initiés par le c...

Un Filon de richesses à découvrir en photo à Lévis

Projet F. Ça ressemble à un mystérieux nom de code, à un plan des plus secrets. Si vous vous rendez dans quatre des bibliothèques de la Ville, à Lévis, Pintendre, Saint-Étienne-de-Lauzon et Charny, ce sont Les mille visages du communautaire que vous rencontrerez plutôt que des agents secrets.

Guy Bégin offre dix œuvres à la Ville de Lévis

Connu internationalement comme le «Peintre des Parfums», l’artiste lévi- sien Guy Bégin a fait don de dix œuvres à la municipalité. Ses tableaux sont exposés à l’entrée de la bibliothèque Lauréat- Vallière, jusqu’au 15 novembre.

Les mises en scène d’Armand Côté à découvrir

La Galerie d’Art des Deux-Ponts présente Mise en scène par l’artiste Armand Côté. L’exposition est présentée jusqu’au 24 novembre à la Galerie d’Art des Deux-Ponts.

Un livre jeunesse sur l’adoption d’un animal

L’autrice lévisienne Valérie Langlois publie son troisième livre pour la jeunesse. Fripouille! raconte l’histoire du chaton du même nom qui arrive dans sa famille d’adoption à Noël.

Se rappeler toutes ces petites choses qui rendent heureux

Ode aux plaisirs simples de l’existence, la pièce Extras et ordinaires fait se rencontrer le personnage et le public dans un cocon de confidences. Le 7 novembre prochain à L’Anglicane, se prépare une soirée où chacun partage l’envie de faire éclore la beauté de la vie.

Les Louanges chanteront au Gala de l’ADISQ

L’Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (ADISQ) a dévoilé les gagnants du Gala de l’industrie et du Premier Gala de l’ADISQ, le 23 octobre à Montréal. Les Louanges se sont distingués à plusieurs reprises pendant la soirée.

Immersion dans le monde des livres au Cégep

Les étudiants en Littérature, théâtre et création du Cégep de Lévis-Lauzon ont rencontré Antoine Tanguay de la maison d’édition Alto, le 27 septembre.

Des mots pour dire ses origines

Présenté le 25 octobre à L’Anglicane, Nui Pimuten – Je veux marcher ouvre une fenêtre sur la réalité autochtone. Dans ce spectacle de poésie et de chanson, Natasha Kanapé Fontaine interprète de nouveaux textes qui rendent hommage aux siens.